Partagez | 
 

 Discussion entre potes [Pv : Ron ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Dim 8 Jan - 15:24

La salle commune était vide et silencieuse, ce qui était plutôt rare. Il était de notoriété public que les gryffondors avaient tendance à aimer faire la fête, à profiter de la vie et de la moindre occasion de s'amuser. Par conséquence leur salle commune était un endroit qui leur ressemblait : une pièce agréable où régnait toujours le bruit des conversations quand ce n'était pas le hurlement de la musique. Mais ce soir faisait exception à la règle. La salle était vide mis à part un élève qui attendait que son ami le rejoigne. Harry Potter attendait sur son fauteuil habituel que son meilleur ami redescende de leur dortoir.

Un peu plus tôt dans la soirée Hermione les avait laissé tomber pour aller se coucher. Ils avaient donc profiter de ce moment entre mecs qu'il leur était donné pour passer du temps ensemble et discuter loin des oreilles de leur amie. Que ce soit clair ils l'adoraient, Harry la considérait comme sa soeur, mais il y avait des moments où des hommes avaient besoin de se retrouver entre eux et celui ci ne faisait pas exception à la règle.

Harry s'était donc éclipsé, vite après le départ de son amie pour aller voler quelques bièreaubeurre en cuisine. Bon d'accord ce n'était pas vraiment du vol vu que les elfes avaient tenu à lui donner plusieurs caisses de bièreaubeurre mais aussi des petits gâteaux et d'autres choses qu'ils pourraient grignoter tout en buvant. C'était uniquement pour ne pas les vexer qu'il avait pris l'immense panier qu'ils lui avaient préparé. Ce n'était en aucun cas parce que la vie des pâtisseries lui avait subitement mis l'eau à la bouche.

Il était revenu tant bien que mal dans la salle commune, ralenti par son fardeau, pour découvrir que Ron s'était barré. Il s'était donc installé sur leur fauteuil avec une bouteille de bièreaubeurre à la main en entendant le rouquin. Il avait besoin de parler à Ron. Il y avait eu trop de choses qui s'était produite ces derniers temps et il avait besoin de faire un peu le tri dans tout ça. Il y avait dans les groooos dossiers le cas Malfoy. Malfoy avec qui il finirait sa vie, Malfoy qui lui avait sauvé la vie la dernière fois dans la forêt interdite, ses soirées avec Malfoy... euh non ça il n'en parlerait pas. Et puis dans le top de ses problèmes, quand même, il y avait Voldemort et les Carrow. La situation était de plus en plus tendu pour lui au château. Il fallait qu'il trouve une solution pour s'éclipser, se cacher et surtout partir à la recherche des Horcruxes.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Dim 8 Jan - 19:10




Harry & Ronald


Le début d’Octobre frappe plutôt fort. En effet, c’est le recensement des sorciers nés-moldus par Ombrage. Sous le régime des Carrow à Poudlard, personne n’y échappera, même pas les sorciers les plus intelligents. C’est une question de vie où de mort : être un né-moldu scelle le destin de la personne en question , un destin qui ne présage rien de bon. L’ambiance, autrefois festive , amusante ainsi que magique qui régnait à Poudlard, n’était plus que peur, angoisse et désespoir. Il n’était pas rare de voir un élève mal en point après être revenu un cours de défense contre les forces du mal (qui étaient maintenant remplacés par les cours d’Étude de la Magie Noire) , donné par Amycus Carrow. Il y avait peu de sources de réconfort dans l’école…

…Mais la salle commune des Gryffondors restait quand même un endroit chaleureux, où il y a toujours quelqu’un prêt à s’amuser où a jouer une partie de jeux d’échecs version sorciers (pour le plus grand plaisir de Ronald). Les Gryffondors sont des gens réputés pour faire la fête, s’amuser avec leurs amis et laisser leurs devoirs de côté un peu trop souvent (la seule exception à cette règle étant sa meilleure amie, Hermione Granger). Étrangement, cette soirée-là, la Salle Commune était quasiment vide (il n’y avait que lui-même, Harry et Hermione). La conversation habituelle : comment déjouer les plans des Carrow ? Fallait-il reconstruire l’AD , où c’était trop risqué ? Ils évitaient soigneusement de parler du tourbillon du début d’année : Harry avec Malefoy en avait choqué plus d’un, particulièrement Ron. Ron et Hermione ensemble aussi, mais ça, c’était une autre histoire et Ronald ne voulait pas y penser…Pas maintenant.

Hermione les avait quittés quelques instants plus tôt afin d’aller dormir. Il était plutôt tard, mais demain ils n’avaient pas de cours dans l’avant-midi. Probablement qu’elle voulait réviser. Non, pas probablement, c’était certain. Harry fit un regard plutôt éloquent à Ronald et celui-ci acquiesça, tandis qu’Harry s’éclipsa rapidement. Ils avaient besoin de parler seuls à seuls et ce n’était pas souvent arrivé depuis le début de l’année. La présence d’Hermione ne les dérangeait pas, au contraire, pour Ronald une journée sans parler à Hermione était une journée perdue. Mais parler de temps en temps avec son meilleur ami comme dans le bon vieux temps ne faisait jamais de mal.

Assis sur un fauteuil devant la cheminée, il se surprit lui-même à grelotter. Son ami n’étant toujours pas arrivé, il partit dans le dortoir en faisait bien attention de ne pas réveiller ses camarades (Dean, Seamus et Neville) qui dormaient à poings fermés tandis qu’il cherchait un pull à mettre…Autre que son pull mauve fétiche, que sa mère lui tricote chaque année. Malheureusement, le rouquin n’est pas réputé pour être quelqu’un de très ordonné donc…Il chercha, chercha, failli même renverser l’armoire au complet tellement que ses gestes étaient brusques et saccadés, mais toujours rien. Découragé, il finit par prendre le pull de sa mère ; si Harry se moquait de lui, il pourrait toujours sortir un argument à propos de Malefoy…Quoique ça semblait être un sujet tabou.

Redescendant les escaliers tout en enfilant son pull , Ronald s’émerveilla lorsqu’il vit tout ce que Harry avait amené des cuisines : lui qui s’attendait à deux-trois bièraubeurres, il fut enchanté lorsqu’il vit des petits gâteaux , des galettes de toutes les sortes ainsi que des bièraubeurres, des jus de citrouilles et le meilleur : des éclairs au chocolat, le rêve du Weasley. « Bon sang Harry ! » C’était son moyen peu expressif de dire : merci pour tout ! Il décapsula une bouteille de bièraubeurre, enfonça un éclair au chocolat dans sa bouche et mangea avec peu de raffinement. Une chance qu’Hermione n’était pas là, car il aurait reçu un beau sermon sur les bonnes manières. Avalant avec difficulté sa bouchée d’éclair , il jeta un coup d’œil à son ami. Harry semblait troublé ces derniers temps et avec raison : voir plus de dix de ses enfants débarquer, surtout que la majorité sont avec Malefoy, il y a de quoi être troublé ! « Ça va vieux ? T’as pas l’air dans ton assiette ces derniers jours. » Il prit une gorgée de bièraubeurre qu’il avala de travers avant de poursuivre avec une légère grimace. « Qu’est ce qui se passe ? Non, ne me le dit pas. J’imagine que la perspective de finir sa vie avec Malefoy et une dizaine de gosses de lui peut troubler…»

Ron n’avait rien contre le fait que son meilleur ami soit gai : il n’est aucunement homophobe, mais seulement, le fait que ce soit avec Drago le rebutait un peu…Beaucoup. Il prit une galette qu’il croqua à pleines dents avant d’attendre que son meilleur ami lui répondes.
Revenir en haut Aller en bas

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Lun 9 Jan - 9:40

    /!\ Rappel : Les personnes s'étant inscrits à l'intrigue des disparus ne peuvent pas faire de rps en dehors de la salle sur demande. Si vous voulez continuer ce rp, demandez à un admin de le déplacer dans un ancien épisode ou dans ladite salle sur demande.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Mer 11 Jan - 13:57

Il n'attendit pas bien longtemps avant de voir son meilleur ami descendre les escaliers vêtu d'un des traditionnels pull violet que lui tricotait sa mère. Il faudrait qu'il pense pour le prochain noel à offrir d'autre pull à son meilleur ami, ça devenait vraiment grave là.

« Bon sang Harry ! »

Il sourit tandis que Ron venait le rejoindre et se servait de la bièreaubeurre.Il le regarda faire tandis qu'il engloutissait à une vitesse impressionnante un malheureux éclair qui avait commis pour seule faute, celle de se trouver dans le champ de vision de Ron. Heureusement pour ce dernier qu'Hermione ne se trouvait pas là. Il lui aurait certainement fait un long sermon sur le fait qu'il ne devait pas manger comme ça. Dire que son meilleur ami allait se condamner dans l'avenir à supporter ça tous les jours. Peut être que l'arrivée de leurs futurs enfants allait décider ses deux meilleurs amis à voir ce qui crevait les yeux à tout le monde : ils étaient fait pour être ensemble.

« Ça va vieux ? T’as pas l’air dans ton assiette ces derniers jours. »

Mouais il était pas dans son assiette, on pouvait le dire, et quand on voyait les évènement qui s'étaient produits ces derniers temps on pouvait un peu le comprendre. Entre Voldemort qui semblait lui pourrir la vie, et ses nuits, et sa relation avec Malfoy qui... qui rien du tout puisqu'il n'y avait rien entre eux. Bref il avait de quoi s'arracher les cheveux.

« Qu’est ce qui se passe ? Non, ne me le dit pas. J’imagine que la perspective de finir sa vie avec Malefoy et une dizaine de gosses de lui peut troubler…»

Il explosa de rire en attendant la remarque de Ron. La perspective de finir avec Malfoy le troublait évidemment mais pas dans le sens où son meilleur ami s'y serait attendu. Passé les premiers moments où il avait effectivement pensé comme Ron puis il s'était mis à réfléchir. Et maintenant il se demandait de plus en plus si ça serait une chose si terrible qu'il finisse avec Malfoy et qu'ils aient une tripotée de gosses ensemble.

Il sourit de nouveau à Ron en avalant une gorgée de sa bièreaubeurre.


- J'avoue c'est assez traumatisant comme perspective. Je me demande ce qui est le plus dur à affronter en ce moment? Voldemort ou mon avenir avec Malfoy?

Il ne pouvait tout simplement pas lui dire. C'était de Malfoy dont il était entrain de parler avec Ron. Depuis qu'ils étaient amis ils avaient détesté Malfoy ensemble. Il ferait une attaque si jamais il devait lui dire qu'il s'était retrouvé en tête à tête à plusieurs reprises avec Malfoy et qu'il avait adoré ça.

- Et toi la perspective de finir ta vie avec Hermione te terrifie ou tu vas enfin te décider à te lancer?

Il attrapa un des éclairs qui restait et le mangea plus lentement que son ami en attendant que celui ci lui réponde.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Dim 22 Jan - 14:47



Harry & Ronald


Ronald se sentit un peu soulagé lorsqu’Harry explosa de rire à propos de sa dernière remarque concernant Malfoy et les enfants qu’ils allaient avoir ensemble. Ça prouvait qu’il n’était peut-être pas si atteint par la chose, de toute manière Harry ne lui cachait rien. Enfin, c’est ce qu’il croyait. Jamais Ronald ne s’était douté que depuis quelques mois, Harry et Draco se voyaient en secret… Ron attendit que Harry termine sa gorgée de bièraubeurre (il fit de même) pour croquer un petit morceau de biscuit.« - J'avoue c'est assez traumatisant comme perspective. Je me demande ce qui est le plus dur à affronter en ce moment? Voldemort ou mon avenir avec Malfoy? » Ronald avala difficilement sa bouchée avant d’écarquiller les yeux devant son meilleur ami et de parler d’une toute petite voix. « Ne dis pas son nom ! Je sais que c’est idiot et que tu vas me le dire, mais avec les Carrow qui traînent dans le coin… » Il regarda autour de lui d’un air extrêmement suspect et alerte. « On n’est jamais trop prudent. »

Puis, reprenant ses esprits, il repensa à ce qu’Harry venait de lui dire. Qu’est ce qui était le plus traumatisant entre Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom où bien se marier avec Malfoy ?! « Tu dois tuer Tu-Sais-Qui, tandis que tu dois épouser Malfoy, porter ses enfants, vivre avec lui, tout en sachant que c’était ton pire ennemi, qu’il t’a fait plus d’un sale coup, et que ses parents sont des Mangemorts. Je crois que c’est Malfoy le pire dans tout cela. » Il passa une main dans ses cheveux avant de boire une autre gorgée de bièraubeurre, puis, ajouta avec un petit rire : « Enfin, ce n’est pas comme si vous vous étiez déjà embrassés.» Il se retint d’éclater de rire, il ne voyait pas du tout Harry et Draco enlacés entrain de s’embrasser passionnément. Mais pourtant, cela semblait bien arriver, sinon, d’où sortaient tous ses gosses ?! Peut-être qu’avec l’âge, en vieillissant, Ronald avait accepté la relation Harry/Draco en s’y sentant obligé…Oui, peut-être avait-il été poussé par Hermione, qui elle devait absolument être enchanté que la haine se soit transformé en amour…C’était du Hermione tout craché ça.

Il n’arrivait pas tout à fait à imaginer sa vie avec Hermione. Oui, il était amoureux d’elle et c’était certain, mais elle ?! Elle l’aimait vraiment ? Ronald Billius Weasley, le sixième enfant Weasley, celui qui a hérité des vieilles affaires de ses frères, celui qui ne brille pas au Quidditch contrairement à Charlie, ni dans les notes, comparé à Bill et Percy , celui qui n’est pas aussi original que Fred et George, et celui qui n’est pas aussi attendu que Ginny… Il s’empressa de se changer les idées en terminant le biscuit qu’il avait entamé. C’était un peu son refuge, la nourriture. «- Et toi la perspective de finir ta vie avec Hermione te terrifie ou tu vas enfin te décider à te lancer?» …Ron soupira. Lui qui n’avait pas envie de parler de ce sujet, voilà qu’Harry le remettait sur le feu. Ce n’était pas de sa faute, il n’était pas conscient de ce qui se passait dans la tête de son meilleur ami mais quand même, il se renfrogna un peu. « Ne m’en parles même pas. Je ne lui ai pas vraiment parlé depuis, et non je ne me lancerai pas, je ne veux pas risquer de me ridiculiser. » Ron soupira une nouvelle fois avant de s’allonger un peu plus dans le divan. « Je suis pathétique ! Au moins, toi tu as réussi à laisser Ginny avec…» Il s’arrêta un instant, se rendant compte comment son meilleur ami n’était pas aussi bien placé que lui. En effet, dès qu’ils abordaient le sujet Ginny, Ron devenait nerveux ainsi que rancunier. C’était sa petite sœur, elle avait souffert lorsqu’Harry l’avait laissé, et Ron aussi en avait souffert (sans le montrer). Il aurait bien aimé qu’Harry fasse officiellement partie de la famille, il a été un peu le frère qu’il n’a jamais eu, qui a crût en lui, et tout. Se calant un peu plus dans le sofa, il vida la bièraubeurre d’un trait avant de la reposer plutôt fort sur la table. D’une voix un peu lasse et blasée, il répondit à sa propre interrogation à son meilleur ami. « Mouais…Quoique laisser Ginny pour la fouine, c’est pas mieux. » Le rouquin haussa les épaules avant de décapsuler une autre bouteille de bièraubeurre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   Mer 8 Fév - 14:43

Ne dis pas son nom ! Je sais que c’est idiot et que tu vas me le dire, mais avec les Carrow qui traînent dans le coin… On n’est jamais trop prudent.

Il se retint de lever les yeux au ciel. Oui c'était idiot comme idée. Comment le fait que les Carrow soient là puisse changer quelque chose. Voldemort n'allait toujours pas surgir derrière eux parce qu'il avait eu le malheur de prononcer son nom. Il réprima un fou rire en imaginant Voldemort sortir d'un miroir parce qu'il avait prononcé son nom devant comme avec l'histoire de Bloody Mary. "AHHHHHHH Je veux tuer Potter....." Euuuh il commençait à délirer sérieux là. Pourtant il ne buvait pas de bièreaubeurre alcoolisé il en était sûr.

Tu dois tuer Tu-Sais-Qui, tandis que tu dois épouser Malfoy, porter ses enfants, vivre avec lui, tout en sachant que c’était ton pire ennemi, qu’il t’a fait plus d’un sale coup, et que ses parents sont des Mangemorts. Je crois que c’est Malfoy le pire dans tout cela.

Il haussa distraitement les épaules en écoutant l'analyse de son ami. Il était de moins en moins sûr que Malfoy soit le pire qu'il pourrait lui arriver dans tout ça. Après tout si dans le futur il l'épousait c'est qu'il devait être heureux avec lui. Il n'était pas maso au point de s'infliger volontairement ça. Il devait reconnaitre aussi qu'il appréciait de plus en plus de passer du temps en sa compagnie, même si dernièrement il s'était comporté comme un connard.

Enfin, ce n’est pas comme si vous vous étiez déjà embrassés.

Il manqua de s'étouffer en entendant ça. Il toussa plusieurs minutes tentant tant bien que mal de retrouver ses esprits. Putain si Ron apprenait qu'il avait embrassé Malfoy, pire qu'il lui avait demandé la permission, il le tuerait sûrement dans la seconde. Ca ferait au moins un heureux sur terre en la personne de face de serpent.

- T'es taré Ron!! Ne me dis pas de truc comme ça. Tu vas me tuer.

Il se ressaisit et s'installa de nouveau confortablement dans son fauteuil en grignotant un cookie.

Ne m’en parles même pas. Je ne lui ai pas vraiment parlé depuis, et non je ne me lancerai pas, je ne veux pas risquer de me ridiculiser.

Il leva à nouveau les yeux au ciel en entendant son meilleur ami. Se ridiculiser... Pff n'importe quoi. Elle était folle de lui, ça crevait les yeux. Il n'y avait qu'eux pour ne pas se rendre compte qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. Il avait même entendu dire que des élèves pariaient sur le moment où ils se mettraient enfin en couple. Bon les mêmes élèves pariaient aussi sur sa mise en couple avec Draco donc ce n'étaient peut être pas des références.

Je suis pathétique !

Ah ben c'était déjà ça. Il reconnaissait enfin que son attitude était débile. C'était la première étape. La prochaine consistant à lui mettre un coup de pied au cul pour qu'il se décide à aller parler à Hermione.

Au moins, toi tu as réussi à laisser Ginny avec…

... avec Malfoy. Putain mais ça faisait vraiment mal à ce point à Ron pour qu'il n'arrive même pas à le dire. Dans le fond c'était compréhensible. Ginny était sa petite soeur et il ne devait pas apprécier que son meilleur ami lui brise le coeur pour aller batifoler avec un serpentard. Mais bon elle s'en remettrait puisqu'elle allait se consoler avec... ben avec un serpentard. Bon non Ron lui ne s'en remettrait jamais.

Mouais…Quoique laisser Ginny pour la fouine, c’est pas mieux.

Lui trouvait que dans le fond ça pouvait être mieux mais ce n'était pas le genre de truc à dire à Ron.

- Ecoute Ron, tu ne te ridiculiseras pas. Elle est folle de toi ça crève les yeux. Et si ma parole ne te suffit pas pour te décider tu n'as qu'à regarder les magnifiques enfants que vous aurez ensemble. Si ça, ça ne te prouve pas que vous êtes fait pour être ensemble et que tu ne seras jamais ridicule à ses yeux alors je ne sais plus quoi faire.

Il avala une gorgée de bièreaubeurre avant de prendre son courage de gryffondor à deux mains.

- Pour Ginny c'est ... compliqué tu sais... Je t'avais déjà dis que je préférais la laisser le temps que je règle son compte à TU-SAIS-TRES-DE-QUI-JE-PARLE-ET-TU-M'ENERVES-A-NE-PAS-VOULOIR-QUE-JE-PRONONCE-SON-NOM je préfère ne m'engager avec personne. Ni Ginny ni Malfoy ni qui que ce soit. Je tiens énormément à elle et je te promets que je ne la ferais jamais souffrir.

Il inspira profondément avant de passer à un sujet moins joyeux que leurs futurs histoires de couple.

- En parlant de ça... il va falloir qu'on songe à se préparer... pour lui régler son compte... de toute façon je ne peux plus rester ici c'est invivable avec les Carrow...

... et avec Malfoy. Il se renferma un peu sur lui perdu dans les pensées. Avec l'arrivée de ses parents et des enfants sa vie était un peu chamboulé. Et pourtant toutes les nuits il était rappelé à la raison. Il fallait qu'il quitte Poudlard pour aller à la recherche des Horcruxes si il voulait avoir une chance de LE tuer un jour.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: Discussion entre potes [Pv : Ron ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion entre potes [Pv : Ron ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite discussion entre... amis ? [Kenpachi/Tenzouille]
» Potins entre potes au dortoir des filles [Alice, Lucie]
» Discussion entre frère et soeur...
» Discussion entre hommes [PV][TERMINÉ]
» Discussion entre esprits (PV Mimi + Libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Time Wizards
-