Partagez | 
 

 ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Dim 22 Jan - 14:55


♥ HARRY & DRACO ♥



Dans la cuisine du somptueux manoir se trouvait le maître des lieux. A le voir à cet instant là on aurait jamais pu croire que cette personne était le propriétaire de cet immense manoir, ni même qu'il était un des Auror les plus talentueux que le service ait connu. On avait de la peine à croire également que cette personne était le héros d'une des plus grandes guerres que le monde des sorciers ait connu. Et pourtant la personne échevelés, recouverte à moitié de farine qui se trouvait dans la cuisine du manoir de Godric's Hollow était bien Harry Potter.

Cela faisait plusieurs heures qu'il était aux fourneaux, suant sang et eau pour que le dîner de ce soir soit parfait. Car il devait être parfait et il le serait foi d'Harry Potter. Il avait tout préparé depuis plusieurs jours pour que cette soirée soit inoubliable. Les plus jeunes de ses enfants étaient chez Molly pour la nuit, il ne les récupérerait que le lendemain. Il avait réussi à s'arranger avec son patron pour s'éclipsait plus tôt du travail sans être remarqué par sa moitié. Il s'était même arrangé pour que la dite moitié ne sorte pas avant un moment du travail et ne vienne pas ainsi la surprise qu'il préparait.

Cela faisait quinze ans aujourd'hui qu'ils étaient mariés. Quinze ans... Si on lui avait dit vingt ans en arrière qu'ils seraient mariés aujourd'hui et qu'ils nageraient dans le bonheur il n'aurait pas cru la personne. Et pourtant... il était entrain de préparer une soirée en amoureux pour tous les deux. Quinze, les noces de cristal, ce n'était pas rien quand même.

Il s'essuya une dernière fois le front après avoir sorti le plat du four, étalant encore plus de farine sur son front. Il était épuisé mais ça valait le coup. Il avait préparé les plats préférés de sa moitié pour la soirée. Il laissa le tout pour passer dans le salon qu'il avait préparé pour l'occasion. Celui ci était plongé dans la pénombre. La seule source de lumière provenait des deux bougies qui se trouvaient sur la table. Cette dernière était recouverte d'une nappe blanche. Des assiettes toutes aussi blanches, ornées d'un liseré vert attendait les plats qu'il avait confectionné avec attention. Quelques pétales rouges sang venaient contrasté avec la blancheur de la nappe. Les deux couleurs de leurs anciennes maisons se mêlaient subtilement sur la table. A côté des assiettes se trouvaient des coupes en cristal, noces de cristal oblige, remplies de champagne. Il avait également répandu des pétales de roses sur le sol conduisant jusqu'à la chambre où une autre surprise attendrait la personne avec qui il partageait sa vie.

Il vérifia une dernière fois que tout était prêt avant de partir vers la salle de bain se débarbouillé un peu. Il se changea pour enfiler un pantalon noir, qui selon son amour faisait ressortir ses merveilleuses fesses. Il enfila par dessus une chemise verte qui faisait ressortir ses yeux, toujours selon sa moitié.

Enfin prêt il reparti vers le salon pour attendre la personne qu'il aimait tant. Il alluma la chaine qui se trouvait dans un coin de la pièce pour qu'elle passe en boucle la première chanson d'amour que sa moitié lui avait joué au piano [HJ : je te laisse la choisir ]. Il n'attendait pas bien longtemps avant d'entendre la porte d'entrée s'ouvrir.

Il se précipita dans le hall d'entrée pour accueillir l'homme de sa vie. Les années avaient passé mais Draco Malfoy était toujours aussi beau à ses yeux. Ses cheveux avaient toujours cette blondeur caractéristique et cette douceur qui lui donnait envie de toujours passé ses doigts dedans. Il s'arrêta un instant sur ses yeux gris dans lesquels il pouvait se noyer. Il sourit avant de venir l'enlacer et l'accueillir avec un baiser langoureux.


- Bonsoir mon petit serpent.

Il déposa un baiser de plus sur ses lèvres avant de murmurer à son oreille :

- Joyeux anniversaire de mariage Draco...

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Lun 23 Jan - 3:59

Je saluais poliment un collègue de travail d'un petit hochement de tête made in Malfoy avant de sortir de mon bureau pour me diriger vers la sortie côté sorcier du Ministère de la Magie. Enfin la journée était terminée et elle m'avait parue extrêmement longue et quelque peu... douloureuse! Les années avaient passé depuis la fin de la guerre contre Lord Voldemort, non aujourd'hui je ne l'appelle plus simplement le Maître, Face de Serpent ou le Seigneur des Ténèbres mais Lord Voldemort, je ne crains plus ce nom, ni à voix haute, ni dans ma tête, même si j'adore utiliser le Face de Serpent, bref il avait beau être mort depuis bien longtemps maintenant, il n'en reste pas moins que certains Mangemorts ont réussis à échapper au nouveau Ministère... Soit en s'infiltrant parmi les Moldus et en n'utilisant plus la magie, ou si peu choquant hein? Soit pas différentes manières, aidé par la Magie Noire... De ce fait les bons Aurors que nous sommes, oui parce que moi Draco Malfoy suis à présent un Auror qui a su gagner sa place, un peu grâce à mon mari faut l'avouer. Etant dans les meilleurs Aurors qu'on puisse trouver, avec Harry Potter, mon miens, mon mari, il était donc relativement courant que lorsqu'une histoire implique de la Magie Noire on m'envoie, ou qu'on nous envoient tous les deux... Pareil avec les anciens Mangemorts et c'était le cas aujourd'hui, sauf que fait étrange je ne m'étais pas retrouvé avec mon partenaire, amant, ami, mari Harry Potter pour je ne sais quelle sombre raison, je me suis retrouvé avec un Auror stupide dont je ne sais pas comment il a fait pour en devenir... Au final ce con m'a fait blessé au moment d'attraper l'ancien Mangemort. Je n'aime pas être blessé sur ma peau parfaite, ça fait vraiment moche. Du coup j'étais de mauvaise humeur, en plus à cause de cette histoire il était relativement tard.

Une fois sorti du Ministère je transplane alors jusqu'à Godric's Hollow, là où se trouve mon Manoir, le Manoir Potter-Malfoy comme il se nomme. Lorsque je me suis mis en couple avec Potter il y a quasiment 16 ans maintenant, quelques temps après la naissance d'Elladora, j'ai eu cette idée lumineuse comme preuve d'amour pour lui. J'ai toujours eu du mal à m'exprimer sur mes sentiments, parfois j'y arrive mais je préfère plus les actions que les paroles qui sont réservées pour les grandes occasions. Potter et moi on voulait vivre ensemble, reprendre Chris et Ella et avoir notre maison, mais à ce moment-là je vivais encore au Manoir Malfoy avec Astoria et Scorpius et mes parents... Héritage familiale forcément on doit y vivre de génération en génération. Oh il aurait été assez grand pour mon futur mari, nos deux gosses et moi, ainsi que Score, mais voyez-vous le premier soucis : mes parents y logeaient, bien que Harry avait appris après la guerre a respecté ma Mère qui lui a donné un coup de main durant la bataille finale, il ne pouvait toujours pas voir son futur beau-père en peinture, et à dire vrai à ce moment-là le futur beau-frère avait juste très légèrement envie de tuer ce je cite « sans-mélé abjecte qui t'as transformé en traître fils » moui... Vraiment pas l'endroit où vivre, le dit traître étant moi bien entendu puisque j'avais divorcé d'avec ma belle femme pour aller m'envoyer en l'air comme il disait avec un homme... Bah de toute façon le Manoir Malfoy n'était pas l'idéal pour nous, Potter était trop joyeux dans la vie pour aller vivre là-dedans, Face de Serpent en avait fait son quartier durant la guerre alors! Puis je dois dire que moi-même j'avais envie de changer totalement d'air pour être moi-même.

On ne savait pas trop où on allait vivre, alors finalement j'ai eu l'idée brillante de faire construire en douce pendant quelques mois un somptueux Manoir à Godric's Hollow, là où il était né et avait vécu avec ses parents... Le cadeau lui avait fait plus que plaisir, bon durant un temps il était triste, ça lui rappelait ses parents, mais avec les enfants et moi il a fini par surmonter sa tristesse, je crois qu'il aime être ici avec sa famille, près de la tombe de ses parents et de leur ancienne maison, pour en un sens resté près d'eux, qu'ils puissent le voir évoluer... C'est un peu sentimentale, même pour moi, enfin surtout pour moi, mais au final j'avais donc eu raison. J'eus un sourire sous cette pensée alors que je marchais tranquillement en longeant la propriété. Impénétrable s'il vous plait, si vous vouliez voir à travers il vous faudrait voler sur un balais, j'avais fait mettre des buissons très haut, tellement qu'il est impossible pour quiconque de voir dedans à part donc sur un balais, même une... échelle comme appelle les Moldus ne suffit pas... Oui parce que mon mari reste à jamais le sauveur du monde sorcier, chacun de ses gestes est épié et disséqué à la loupe... Et quand on s'est mis ensemble... Moi qui était disséqué aussi à la loupe mais pour des raisons plus sombres genre « Quand est-ce que le Mangemort se fera arrêté » blalblalblbaaaa, bien quand on s'est mis publiquement ensemble ça a fait un tel boucan dans la Communauté Sorcière qu'il a bien fallu prendre des mesures drastiques! Et je vous parle même pas quand ils ont sur pour Chris et Elladora... Oh ne croyez pas, personnellement j'adore l'attention des médias sur ma petite personne, on ne change pas complètement en vieillissant, MAIS pas sur mes gosses, là-dessus Potter et moi avions le même avis : Nous oui, même dans des... situations particulières si vous voyez où j'en viens, mais eux : JAMAIS! On avait déjà dû s'énerver une ou deux fois en dévastant la Gazette d'ailleurs... Depuis on avait un peu plus la paix mais tout de même, une propriété impénétrable vaut mieux, vaut mieux prévenir que guérir n'est-ce pas?

J'arrivais enfin à la double porte d'entrée que j'ouvris, j'étais étonné à l'extérieur déjà, dans la cours là où sont d'ailleurs garées des voitures moldues, oui oui Père a voulu se pendre en découvrant certaines passions acquises avec le temps dont les belles voitures... De la faute à la face défigurée qu'il avait dit, notez face défigurée : Harry. J'avais noté n'entendre aucun bruit, ni dans la cour de devant emplie de gravier, d'une jolie fontaine et d'un peu de belle pelouse bien verte, mais même de derrière, dans la partie jardin et piscine... Les enfants jouaient toujours dehors. Certes les plus grands étaient à Poudlard à cette période mais pas les trois plus jeunes... Et doublée fut ma surprise de n'avoir pas de Cassiopée qui me saute dans les bras à mon arrivée... La seconde passée j'entendis alors de la musique, c'était du piano définitivement un morceau que je jouais moi, Harry ne jouait pas aussi divinement bien que moi, ni aucun des gosses, pas encore assez d'expériences dedans, alors que moi depuis tout jeune on m'avait inculqué le piano. Donc c'était moi, qui jouait du piano, il avait tenu à m'enregistrer quand je joue avec un truc Moldu qui passe par un autre truc très étrange Moldus... A ces Moldus, la maison est remplie de machines qui parlent toutes seules, j'ai mis des années à m'y faire et parfois j'ai encore du mal à comprendre que ces choses qu'on voient et entendent n'existent pas réellement et d'autres oui... Enfin bref je m'égare, j'écoutais la musique pour découvrir que c'était celle que j'adore lui jouer, une chanson provenant d'un filn... non film ah oui film c'est ça... chanson d'amour.



Pourquoi Harry avait mis de la musique et pourquoi Merlin les enfants n'étaient apparemment pas là? Je n'eus pas le temps d'y penser plus parce que j'entendis quelqu'un arriver à toute vitesse et je reconnaissais ses pas, l'instant d'après Harry Potter, mon mari à moi apparaissait devant moi en plongeant son regard dans le miens. Il me fallut juste ça pour oublier ma journée quelque peu merdique et ma belle balafre au visage qui disparaitrait certainement d'ici une semaine. C'est qu'il s'était fait tout beau ce soir mon mec dis donc, il avait mit se pantalon qui lui faisait un super cul et je vous parle pas de devant quand il commence à ... okay je m'arrête-là sinon je suis partis dans mon petit monde Draconien... Il me sourit et je le lui rendis sincèrement, heureux d'être finalement rentré chez nous, là où j'oubliais le plus souvent mes problèmes. Il m'enlaça durant un instant puis me donner un baiser langoureux qui me fit directement de l'effet

« Bonsoir mon petit serpent. » me dit-il en déposant un baiser de plus sur mes lèvres. Je ne sais pourquoi mais j'adore ce petit jeu de noms entre nous. Et particulièrement le Petit Serpent et le Petit Lion parce qu'ils représentent nos années à Poudlard, nos maisons respectives...

« Joyeux anniversaire de mariage Draco... »

Oh putain de merde! L'anniversaire de mariage! Le nôtre, j'avais complètement oublié, 15 ans aujourd'hui, non attention j'avais oublié cet après-midi, parce que je vous vois venir, je m'en souvenais très bien ce matin, même que je voulais lui faire une surprise mais avec ma journée merdique et la traque du Mangemort j'avais été concentré sur ma mission, histoire de pas finir en morceaux ou mort à Sainte Mangouste que ça m'était sorti de la tête et moi qui voulait faire genre une surprise à Harry je m'étais royalement oublié! J'allais tuer le Ministre de m'avoir envoyé moi particulièrement sur cette mission en ce jour-ci! Kingsley va au diable! Cependant j'eus un grand sourire pour mon mari ne lui montrant pas mon oubli de l'après-midi. Je l'embrassais alors à mon tour pendant une longue minute intense en passant mes mains dans ses cheveux, dans son dos bien musclé par toutes ses années de Quidditch et finalement sur son postérieur, avant de sourire avec malice

« Joyeux anniversaire à toi Harry... Ainsi c'est toi qui me surprends cette année » conclus-je amusé.

On avançait ensemble dans le hall jusqu'à arriver dans le salon qui était plongé dans une pénombre intense, j'ajustais mes yeux un simple instant pour pouvoir mieux voir, il y avait pour seul lumière deux bougies sur une table, le feu était éteint en même temps au mois de Septembre avec la chaleur de ses jours on nous auraient pris pour des fous, je laissais trainer mon regard quelques instants sur la table, à part les deux bougies était posé deux coupes de champagne, d'une belle nappe blanche avec des assiettes d'une blancheur pure orné d'un liseré vert et des pétales de roses rouges sang. Potter avait du goût, ou plutôt en vieillissant et grâce à Granger et moi il avait prit du goût nuance. Parce qu'il faut être honnête, Hermione avait pas mal aidé sur le coup dans ma quête de faire de Potter un pur canon, bon elle s'y était attelé un peu avant, mais on avait perfectionné ça ensemble... Parce que les goûts d'Harry avant étaient... un peu comme les pull à la Molly Weasley, pull que je ne met jamais au passage, même si les couleurs sont dignent de Serpentard c'est tout simplement affreux sur un Malfoy. J'eus un sourire en voyant la table et les efforts appréciateurs qu'il avait donc fait pour ce soir, même les coupes étaient en cristal comme les noces qu'on fêtait, oui Harry Potter est définitivement le mec le mieux qu'y soit... Même si je confesse ça fait un peu Pouffy mais je me suis rendu un peu Pouffy en vieillissant, attention cependant personne ne le sait sauf Potter, un secret entre nous, sinon les gosses iraient répété à la planète entière que nous sommes deux femmelettes de Pouffy! Berk! Je notais intrigué des pétales de roses sur le sol qui semblait monter à l'un des étages du Manoir, je le regardais alors intrigué pour ne voir que son sourire lubrique et joueur, Monsieur faisait son mystérieux... Soit la soirée promet d'être fort agréable.

« Bien mon Petit Lion » dis-je amusé en utilisant un des petits noms que je lui donnais aussi « Tu t'améliores vraiment... Tu es l'homme idéal tu sais ça? » petite phrase destinée au travail qu'il avait fourni pour tout ceci, je secouais la tête « Je dois bien t'avouer que j'en ai fichtrement besoin après l'horrible journée que j'ai passée... » mais je ne te précise pas qu'à cause de celle-ci j'avais zappé l'événement de l'année... ou presque! « Où sont les enfants? » demandais-je inquisiteur et à la fois avec un regard malicieux

PS: BONNE PREMIERE JOURNEE DE BOULOOOOT Razz Oui bon y a qu'une réponse parce que OMG j'ai écris un roman encore une fois ---->[] xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Lun 23 Jan - 19:12

Il se laissa embrasser avec plaisir par Draco. Il ferma les yeux de bien être tandis que son mari jouait avec ses lèvres. Il le sentit passer ses mains dans ses cheveux et les descendre lentement dans son dos pour finalement s'arrêter sur ses fesses. Cela faisait quinze ans qu'ils étaient mariés mais ses baisers et ses caresses lui faisaient toujours autant d'effet qu'au premier jour. Il s'étonnait toujours de voir avec quel talent son mari arrivait à lui faire perdre la raison si rapidement.

« Joyeux anniversaire à toi Harry... Ainsi c'est toi qui me surprends cette année »

Il se contenta de sourire à Draco avant d'aller avec lui dans le salon où les attendait leur table. Il regarda toujours en souriant Draco regardait la table. Il vit ensuite son regard dérivé vers le chemin de pétales qui se perdait dans les étages. Il se contenta de lui faire un sourire lubrique en avant goût du reste de la soirée.

« Bien mon Petit Lion »

Il sourit en entendant le surnom qu'ils se donnaient, en référence à leurs anciennes maisons à Poudlard. Le lion et le serpent. Le mariage improbable et qui pourtant marchait si bien.

« Tu t'améliores vraiment... Tu es l'homme idéal tu sais ça? »

Hmm il n'était pas d'accord avec lui là. L'homme idéal se trouvait en face de lui mais il préférait éviter de se disputer pour un détail comme ça ce soir.

« Je dois bien t'avouer que j'en ai fichtrement besoin après l'horrible journée que j'ai passée... »

Merde... son plan avait apparemment un peu trop bien marché. A voir la balafre qui déchirait la peau blanche de son homme il se doutait que sa journée n'avait pas du être terrible.

« Où sont les enfants? »

Il sourit en voyant son regard malicieux. Il se doutait que Draco devait penser à la même chose que lui. La maison que pour eux deux... pendant toute une nuit... ça promettait plein de choses.

Il passa doucement un doigt sur sa balafre, le coeur serré de voir ce qu'il avait involontairement provoqué.


- Je ne sais pas vraiment si je suis l'homme idéal quand je vois ça. Je suis désolé pour ça et ta journée de merde. J'avais demandé à Kingsley de faire en sorte que tu ne remarques pas mon absence et que tu ne rentres pas trop tôt. J'avais pensé qu'il t'aura inondé sous une pile de paperasse pas qu'il t'enverrait te faire blesser sur le terrain!! Crois moi demain il entendra parler de moi.

Il passa derrière lui en laissant ses doigts courir sur son torse. Il se colla ensuite contre son dos et commença à déposer des baisers dans son cou. Il se pencha un peu et murmura à son oreille.

- Les enfants sont chez Molly pour la nuit. Elle m'a dit qu'on pouvait passer les prendre quand on voulait dans la journée. Elle est ravie de les avoir avec elle alors je suis sûr qu'on peut... abuser.

Il déposa un dernier à l'endroit sensible de son cou. Il sentit Draco frissonner de plaisir sous son baiser. Il se recula ensuite et avec un sourire malicieux l'entraina vers la table.

- Mais pour le moment, c'est l'heure de manger.

Il abandonna Draco et alla chercher les deux assiettes qu'il avait préparé. Il avait passé un moment à tenter de cuire parfaitement les gambas. Il savait que Draco était un dingue de crustacés mais il avait voulu un plat un peu spécial pour leur anniversaire. C'était des gambas oui mais des gambas aphrodisiaques. Elles avaient marinés dans une sauce composé entre autre d'épices, de piment et de gingembre...

Il entra dans le salon et posa les assiettes à leur place. Avec un sourire lubrique il s'assit en face de Draco.


- Bon appétit...

L'entrée:
 

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Mar 24 Jan - 4:11

Harry s'approcha de moi, il semblait sérieux en cet instant précis, il passa un doigt sur la cicatrice, elle avait été soignée mais elle ne pouvait disparaître d'une seconde à l'autre même avec des potions. C'était quelque peu douloureux mais le toucher des doigts doux et si chaud de mon époux fit presque passer cette douleur, l'apaisant, et soit dit au passage me donna un léger palpitement dans mon corps.

« Je ne sais pas vraiment si je suis l'homme idéal quand je vois ça. Je suis désolé pour ça et ta journée de merde. J'avais demandé à Kingsley de faire en sorte que tu ne remarques pas mon absence et que tu ne rentres pas trop tôt. J'avais pensé qu'il t'aura inondé sous une pile de paperasse pas qu'il t'enverrait te faire blesser sur le terrain!! Crois moi demain il entendra parler de moi. »

Je levais les yeux au ciel sous ses paroles, du Harry tout craché de s'en vouloir de ma blessure, bon il en est à moitié responsable c'est vrai. Parce que j'ai été envoyé sur le terrain sur sa demande, enfin en partie, mais surtout parce qu'on m'avait attribué un nul de première pour m'y accompagner. Maintenant je comprenais mieux pourquoi Kinsley n'avait pas demander à mon mari de faire la mission avec moi comme on le fait si souvent, simplement parce qu'il avait demandé sa journée pour faire cette surprise. J'étais donc partagé entre l'amusement et la colère. C'est cet instant que choisi Harry pour me contourner, je levais un sourcil interrogatif, il laissait ses doigts courir sur mon torse, c'est que soudainement il commence à faire chaud ici! Potter et son côté félin sauvage, non franchement c'est pas pour rien que je le nomme Petit Lion voyez-vous. Il se colla alors contre moi, son torse contre mon dos, je sentais une chaleur m'envahir, puis il déposa des baisers dans mon cou, j'adore quand il fait ça, en fait je crois que j'adore à peu près tout ce qu'il fait tout simplement. J'ai toujours été un grand sensible et Monsieur derrière mon le sait très bien, même si avec le temps j'ai appris à garder parfois le contrôle parce que sinon il gagnerait à tous les coups ce vicieux Serpentard caché! Il se pencha alors pour me murmurer dans l'orereille

« Les enfants sont chez Molly pour la nuit. Elle m'a dit qu'on pouvait passer les prendre quand on voulait dans la journée. Elle est ravie de les avoir avec elle alors je suis sûr qu'on peut... abuser. »

Mouarf, qui aurait cru qu'un jour j'apprécie un Weasley, et surtout la Mère Weasley, bon okay parfois son côté Mère Poule est lourd, même avec moi ancien ennemi de la famille. Bah en même temps c'est une des premières de sa famille à m'avoir disons toléré avec la Granger... Oh la tête de WonWon ce jour-là était mémorable. Au-délà d'être un certain soutiens elle pouvait donc s'avérer utile dans des moments comme celui-ci, elle a beau avoir au moins vingt petits enfants, sans compter les enfants, elle apprécie toujours de voir nos gosses ou nous... Elle considère toujours mon mari comme son fils en un sens, ça aide un peu. Je tournais juste un peu la tête avec un sourire lubrique aux lèvres, j'avais bien compris le message, c'était une perspective intéressante, même après toutes ces années, il reste intéressant de redécouvrir la maison et certains de ses lieux d'une façon bien agréable!
Harry me ramène à la réalité la seconde d'après en déposant un dernier baiser dans le creux de mon cou, dans une des zones sensible de mon corps, il me connaissait par coeur et je le connaissais par coeur, clairement il était d'humeur joueuse ce soir. Sous son baiser bien placé je ne pus réprimer un frémissement d'excitation à cette délicieuse soirée qui allait se dérouler. A cet instant il s'éloigna de moi, je me tournais pour voir son sourire malicieux alors qu'il me conduisait à table, ah dommage le canapé ou le tapis aurait très bien été aussi

« Mais pour le moment, c'est l'heure de manger. »

Du Harry tout craché il adore faire durer les choses, non pas que ça me déplait, parfois c'est agréable ça ne fait qu'augmenter le final, parfois c'est frustrant. Il me laissa sous ses paroles pour aller en cuisine, je pris donc place à table en continuant d'observer ce qu'il avait mit en place, les premières fois ses goûts étaient vraiment horrible... Maintenant c'était mieux, oui oui je me sens fier, en partie, d'avoir aidé à ce problème. Après quelques instants qui me parurent très longs, mon cher mari revint dans la pièce avec un sourire jusqu'en haut de la tête et très joueur... Qu'est-ce qu'il me réserve là? Il déposa une assiette devant moi puis la sienne et s'assied donc en face de moi.

« Bon appétit... » me dit-il, je lui répondis avec un sourire « Bon appetit mon Prince Charmant » dis-je tout amusé

J'observais le plat un instant, humant même la délicieuse odeur que je reconnu rapidement des gambas, malgré moi je me léchais les lèvres d'avance. Ce con il sait vraiment comment m'avoir! J'adore les crevettes, gambas et autres fruits de mers et l'odeur donnait très envie, l'aspect aussi d'ailleurs, j'eus un petit sourire

« C'est toi qui a cuisiné? En tout cas ça sens drôlement bon » dis-je avec envie avant de prendre une première bouchée « Et c'est foutrement bon aussi! Si tu étais pas mon mari je crois que je t'épouserais avec ce plat » dis-je amusé. « Hum il y a.... comme un petit goût en plus... Avoue coquin tu as mis des choses aphrodisiaques hein! » je lui donnais un petit coup de pied mais sans réelle force, plus pour jouer.

« Ne t'en prends pas à Kinsley, finalement c'est un peu toi par qui s'est passé, t'as de la chance que ce soit un soir spécial et que tu te fasses royalement pardonné sinon j'aurais pu t'en vouloir et te le faire payer... Quoique... » je m'arrêtais le regardais sérieusement un instant, d'ailleurs il semblait un peu nerveux, avant de me mettre à sourire sous ma petite blague qui avait fonctionné « Je peux toujours te le faire payer mais d'une autre manière plus... agréable hein? » dis-je en levant un sourcil, puis je repris mon sérieux « Non le problème est surtout qu'il m'ait collé un incompétent de première, je te jure je sais même pas comment il a pu obtenir son diplôme d'Auror! » je fis une pause pour prendre une bouchée, une fois avalée je repris « Clairement il n'a pas le niveau de mon partenaire, avec lui au moins j'aurais été complet comme toujours » continuais-je en souriant, il savait très bien de qui je parle puisque c'est lui mon partenaire « Même Weasley aurait été plus compétent! » bah quoi je tolère Ron Weasley et en un sens ce que je viens de dire est quand même un compliment pour ce Wisiti.... à ma manière!

« Alors qu'est-ce que tu as prévu pour ce soir » dis-je d'une voix sensuelle « Milles choses plus chaudes les unes que les autres? » chassez le naturel obsédé et il revient au galop...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Jeu 26 Jan - 11:18

« Bon appetit mon Prince Charmant »

Il sourit en entendant la réponse de Draco. Il reste quelques secondes à le regarder. Il humait l'odeur qui se dégageait du plat tout en se léchant les lèvres par anticipation. Lui il restait bloqué sur cette langue qui passait sur sa lèvre lui donnant envie de faire de même mais avec SA langue sur les lèvres de Draco.

« C'est toi qui a cuisiné? En tout cas ça sens drôlement bon »

Il se contenta de hocher la tête tandis que Draco portait la première bouchée à ses lèvres. Il avait passé tellement de temps aux fourneaux qu'il stressait à l'idée que les plat soient ratés. Il voulait une soirée parfaite pour l'homme qu'il aimait, il la méritait tellement.

« Et c'est foutrement bon aussi! Si tu étais pas mon mari je crois que je t'épouserais avec ce plat »

Il sourit sous le compliment et attaqua lui aussi le plat. Putain mais c'était vrai que c'était foutrement bon ce truc. Cela faisait plusieurs jours qu'il avait préparé cette soirée. Il avait cherché pendant des heures sur internet les recettes qui avaient l'air les meilleurs et surtout celles qui ... les mettrait en condition pour le reste de la soirée...

« Hum il y a.... comme un petit goût en plus... Avoue coquin tu as mis des choses aphrodisiaques hein! »

Il se contenta d'un sourire malicieux tandis qu'il portait un autre bout de crevettes à ses lèvres. Il ne lui avouerait pas que tous les plats de la soirée contenaient du gingembre, gingembre reconnu pour ses vertus aphrodisiaques. Il pouvait lui donner des coups de pieds tant qu'il voulait sous la table il ne craquerait pas.

« Ne t'en prends pas à Kinsley, finalement c'est un peu toi par qui s'est passé, t'as de la chance que ce soit un soir spécial et que tu te fasses royalement pardonné sinon j'aurais pu t'en vouloir et te le faire payer... Quoique... »

Si il en voulait à Kingsley et il en avait le droit. Jamais il ne lui avait dit d'envoyer SON mari sur le terrain sans lui. Non mais il aimerait lui que sa femme aille combattre sans pouvoir être là pour veiller sur elle. Mais il reconnaissait que c'était sa faute. A partir de maintenant il serait encore plus précis quand il demanderait des services à Kingsley puisqu'il ne comprenait apparemment pas que " tenir son mari occupé" ne voulait pas dire "envoie le sur le terrain sans moi pour le tenir occupé".

« Je peux toujours te le faire payer mais d'une autre manière plus... agréable hein? »

Hmm oui il comptait bien oui qu'il lui fasse payer de cette manière là. C'était même ce qu'il avait prévu de faire pour la suite de la soirée.

« Non le problème est surtout qu'il m'ait collé un incompétent de première, je te jure je sais même pas comment il a pu obtenir son diplôme d'Auror! Clairement il n'a pas le niveau de mon partenaire, avec lui au moins j'aurais été complet comme toujours. Même Weasley aurait été plus compétent! »

Oulaa pour qu'il complimente Ron c'est que vraiment l'Auror en question devait être plus qu'incompétent. Il se mit à pâlir tandis qu'un souvenir lui revenait en mémoire. Juste avant qu'il ne rentre dans le bureau de Kingsley il l'avait entendu s'énerver tandis qu'il discutait avec quelqu'un. Il était rentré quelques minutes après pour découvrir le ministre assez en colère. Il avait tenté de savoir ce qui lui arrivait d'abord parce que c'était un ami mais aussi parce qu'il préférait qu'il soit dans les meilleurs conditions possible pour le service qu'il voulait lui demander. L'enfoiré il avait du saisir l'opportunité qu'il avait laissé seul Draco pour lui refiler l'incompétent dans les pattes parce que c'était pour ça qu'il s'énervait. Il engueulait le directeur de l'école des Aurors pour avoir osé diplomer quelqu'un qui n'était apparemment pas capable d'être Auror. Il était à deux doigts de vouloir virer l'abruti en question mais Harry l'avait persuadé de lui laisser une dernière en le mettant peut être avec quelqu'un de plus expérimenté qui pourrait l'aider à s'améliorer. Il aurait mieux fait de se taire. Kingsley avait du se dire que Draco serait parfait dans le rôle de l'Auror expérimenté.

« Alors qu'est-ce que tu as prévu pour ce soir. Milles choses plus chaudes les unes que les autres? »

Il sourit un peu plus à Draco en entendant sa vois sensuelle. Oh ouii il espérait bien que la soirée soit pleine de choses chaudes et sensuelles. Mais avant il devait avouer sa connerie à son mari.

- Pitié Draco ne me dis pas que tu étais avec l'Auror Matthews.

Il pâlit un peu plus en voyant son mari hocher la tête. Bon là c'était clair c'était vraiment de sa faute.

- Tu as le droit de me détester parce que là je crois que c'est vraiment ma faute et aussi celle de Kingsley qui me le paiera je te jure. Quand je suis entré dans son bureau pour lui demander mon petit service il avait l'air assez énervé. J'ai essayé de savoir ce qui n'allait pas avant de lui demander mon service. Il s'est avéré qu'il avait sur les bras un Auror complètement incompétent dont il ne savait pas quoi faire. Il était à deux doigts de le virer mais je... j'ai... je l'ai convaincu de ne pas le faire. Je ne me rappelle que trop bien à quel point Neville pouvait se sentir mal quand Rogue s'acharnait sur lui. Alors que si on le laissait bosser tranquille avec Hermione pour le soutenir il en sortait plutôt bien. Je ne voulais pas qu'il arrive la même chose à cet Auror alors je l'ai convaincu de lui laisser une dernière chance en lui permettant peut être de bosser avec un Auror plus expérimenté. C'est juste après ça que.. euhh... que je... que je lui ai demandé si je pouvais partir plus tôt et si il pouvait trouver de quoi t'occuper suffisamment pour que tu ne remarques pas mon absence. Je suis désolé et je te jure que Kingsley va me le payer et que ce Matthews va finir virer pour de bon.

Il retira son pied de sa chaussure et commença à le faire remonter lentement le long de la jambe de Draco pour s'arrêter sur la partie la plus sensible de son anatomie.

- Et je te promets que je trouverais un moyen de me faire pardonner dans la soirée...

Il termina son assiette, son pied toujours posé au même endroit. Après s'être assuré que Draco avait aussi terminé il retira son pied et débarrassa les assiettes. Il revint rapidement avec le plat qu'il déposa devant Draco. Dans l'assiette se trouvait des chips de betteraves, dont il avait brûlé plusieurs fournées avant de les réussir, et des steaks... au gingembre bien sûr.

- Je ne te dirais pas quel est l'ingrédient spécial que tu vas retrouver dans tous les plats... je te laisse le deviner.

Il remit son pied à la place qui était maintenant la sienne et grignota un des chips en lançant un regard lubrique à Draco.

Le plat:
 

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Ven 27 Jan - 4:12

Harry eut un sourire malicieux en réponse à ma phrase aguicheuse, même avec les années qui passent se petit jeu entre nous perdure, je crois aujourd'hui que je peux avouer que je me sens parfaitement bien et heureux, moi-même quoi. C'était lui qu'il me fallait pour arriver à ça, parce que lui sait me tenir tête, il l'a toujours fait, lui sait me dire non, me chauffer comme jamais aussi d'ailleurs... Lui connaît véritablement les horreurs de la guerre comme je l'ai découvert quand on a commencé à se fréquenter réellement, il me voyait parfois dans ses flashs de connexion liés à Lord Voldemort, et moi, il m'avait fait voir le fond de son âme à plusieurs reprises... On se comprenaient mutuellement mieux que les autres, même nos meilleurs amis respectifs.

« Pitié Draco ne me dis pas que tu étais avec l'Auror Matthews. »

Je levais un sourcil inquisiteur avant d'hocher la tête en signe d'approbation, pourquoi j'avais l'impression de le voir très mal à l'aise et pâlir? Ah peut-être parce que c'est le cas, qu'est-ce qu'il a encore fait. J'aime mon homme plus que tout mais franchement il est du genre à attirer toutes les catastrophes de la terre, non pas qu'il soit réellement maladroit, quoique d'une certaine façon ça peut-être le cas....

« Tu as le droit de me détester parce que là je crois que c'est vraiment ma faute et aussi celle de Kingsley qui me le paiera je te jure. Quand je suis entré dans son bureau pour lui demander mon petit service il avait l'air assez énervé. J'ai essayé de savoir ce qui n'allait pas avant de lui demander mon service. Il s'est avéré qu'il avait sur les bras un Auror complètement incompétent dont il ne savait pas quoi faire. Il était à deux doigts de le virer mais je... j'ai... je l'ai convaincu de ne pas le faire. Je ne me rappelle que trop bien à quel point Neville pouvait se sentir mal quand Rogue s'acharnait sur lui. Alors que si on le laissait bosser tranquille avec Hermione pour le soutenir il en sortait plutôt bien. Je ne voulais pas qu'il arrive la même chose à cet Auror alors je l'ai convaincu de lui laisser une dernière chance en lui permettant peut être de bosser avec un Auror plus expérimenté. C'est juste après ça que.. euhh... que je... que je lui ai demandé si je pouvais partir plus tôt et si il pouvait trouver de quoi t'occuper suffisamment pour que tu ne remarques pas mon absence. Je suis désolé et je te jure que Kingsley va me le payer et que ce Matthews va finir virer pour de bon. »

Je levais les yeux au ciel en signe d'exaspération, à la fois un peu fâché après mon mari, mais une autre partie de moi amusement avec un petit sourire au coin des lèvres... Du Harry Potter tout craché au final quoi! Potter est du genre à aider les âmes en peines, c'est pas nouveau, ce côté sauveur du monde et d'aider la vierge en danger, même si il le nie encore parfois il l'a totalement! Certes la prophétie l'avait désigné et il respecta le destin, mais, il avait beau parfois nier, il s'impliquait avec les gens un peu trop, au final je crois qu'Harry Potter a un trop bon coeur, rempli d'amour pour tous et de pardon... Bon j'vais pas m'en plaindre car sans ça on ne serait pas ensemble aujourd'hui. Mais là pour le coup c'était une belle preuve! Il avait voulu aider ce fichu Matthew ou quoique soit son nom, l'empêcher de se faire virer... Et justement parce qu'il lui rappelle un de ses amis un peu niais Londubat, qui est certes très doués dans la botanique je le reconnais, mais très goujat à côté de ça, même si durant la Bataille Finale il a su faire ses preuves... Donc doublement c'était du Potter tout cracher. Enfin je ne doute pas que ce stupide incompétent va être virer et tant mieux!

J'allais lui répondre quand je sentis soudainement quelque chose contre ma jambe, je ne mis qu'une demi seconde à comprendre de quoi il s'agit : du pied de mon mari qui remontait lentement le long de ma jambe jusqu'à arriver à mon entre jambe qui commença directement à se dresser fièrement, ainsi Harry mettait en route le ton de la soirée, une soirée comme on les aiment.

« Et je te promets que je trouverais un moyen de me faire pardonner dans la soirée... »

Ca je n'en doute pas un instant et tant mieux! En même temps ça vaut mieux pour lui car ce coup-ci il y a été fort avec ce stupide Auror! On continua de manger nos gambas, lui avec son pied toujours placé entre mon entre-jambe, c'était une habitude qu'on a souvent entre nous deux, il est même arrivé qu'on joue à ce petit jeu ou à celui de passer une main là où il faut quand on est l'un à côté de l'autre alors que nous sommes entourés de gens, genre des Weasley par exemple, cela me fait particulièrement de bien de savoir qu'on se trippote en face de son meilleur ami, ça me rappel un agréable souvenir d'ailleurs ou WonWon Weasley a fait tomber sa cuillère et nous a surpris ainsi... Oh Merlin j'ai envie d'exploser de rire en m'en souvenant, j'avais explosé de rire d'ailleurs sur le coup, et la réaction de mon mec n'avait rien arrangé, il était pris entre le fou rire et le plus dramatique sérieux du monde pour que son meilleur ami ne lui en veuille pas, mais la tête qu'il faisait était tellement drôle que Potter avait du mal lui-même à ne pas exploser, même la Granger souriait, il faut dire que Wonny est pas très doués là-dedans pour comprendre des choses si vous voyez ce que je veux dire...

Finalement nous finîmes donc nos assiettes, Harry se leva alors en retirant son pied d'où il était, dommage c'était agréable, il retira les assiettes et s'absenta dans la cuisine, quelques instants plus tard il en ressorti avec des nouvelles assiettes, ma parole il avait tout fait lui-même et tout prévu! Je regardais mon plat pour découvrir de quoi il pouvait s'agir, une bonne viande, un steak donc, rien de tel pour un plat, avec des... betteraves croustillantes comme des chips.

« Je ne te dirais pas quel est l'ingrédient spécial que tu vas retrouver dans tous les plats... je te laisse le deviner. »

Alors qu'il me parlait, il remit son pied là où il avait été quelques instants auparavant, sur le point le plus sensible de mon anatomie, tout en grignotant une chips avec un regard vraiment très joueur, la nuit serait fort intéressante pour sur. Je lui répondis exactement pareil, même regard, accentué seulement avec un sourcil inquisiteur en plus, même sourire joueur et surtout, je remontais moi aussi un pied entre ses jambes et sans aucune gêne je m'amusais même avec mon jouet préfère dans une sorte de massage du pied qui eu l'effet espéré.

« Hum laisse-moi un instant de réflexion, un aphrodisiaque puissant je suis sûr... Qui a plutôt bon goût d'ailleurs... Ooooh ne serait-ce pas du gingembre mon cher amour? » dis-je mi-amusé, mi-sensuel. Puis je repris un peu plus mon sérieux

« Et oui j'étais avec lui... Mais tu sais Ry', tu me feras toujours sourire... Tu as beau parfois nier les fait, tu es si bon avec les gens, tu veux toujours les sauver... En l'occurrence tu as eu une bonne leçon aujourd'hui, ce... stupide Matthews n'est pas comme ton pote Londubat... Non vraiment » je m'arrêtais un instant pour goûter le plat « Tu devrais te lancer dans une carrière de cuisiner, c'est encore une fois délicieux, j'adore ces trucs croustillants » dis-je plein d'entrain en reprenant une nouvelle chips.

« Enfin tu t'occuperas bien de moi cette nuit... et aussi de ma blessure, n'est-ce pas... Ryry d'amouuuuur » dis-je en l'embêtant un peu avant de prendre mon verre de champagne le plus sérieusement du monde « A nous deux Potter, parce que même après environ 16 ans avec toi, c'est toujours pleins de surprises, parce qu'entre nous c'est... unique. Tu m'auras au moins appris à être moi-même... au détriment du bien mental de mon Père » conclus-je mi-amusé. Même si il s'en est remis, Lucius Malfoy reste marqué à vie par l'attitude de son fils, c'est-à-dire moi, d'être aller épouser un mec, d'avoir eu une ribambelle de gosses avec lui et finalement d'avoir commencé à utiliser des choses moldues...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Ven 27 Jan - 13:38

Il grignotait sa chips tout en lançant des regards lourds de sous entendu à son mari et en massant sensuellement son entre jambe de son pied. Il savait qu'il adorait ça et qu'il adorait surtout qu'ils le fassent dans des situations où ils auraient pu être surpris. Ils avaient même été surpris plusieurs fois par Ron. D'ailleurs ça lui faisait penser qu'il devrait s'arranger pour se faire "surprendre" par ce cher Lucius lors de son prochain repas tant convoité avec ces beaux parents adorés. Le Lucius en question serait certainement ravi de voir à quel point son gendre se souciait de combler les besoins de son mari même après quinze ans de mariages.

Il senti le pied de Draco venir caresser sa jambe et s'occuper à son tour de son entre jambe. Hmm il n'y avait pas à dire il savait y faire avec ses pieds. Et puis avec ses mains aussi à la réflexion et sa langue aussi.... et puis même ses dents de temps en temps... bref son mari était un dieu venu sur terre pour le rendre fou de plaisir et il s'acquittait à la perfection de sa tâche.


« Hum laisse-moi un instant de réflexion, un aphrodisiaque puissant je suis sûr... Qui a plutôt bon goût d'ailleurs... Ooooh ne serait-ce pas du gingembre mon cher amour? »

AAAaaahhhh il était démasqué. Bon il se doutait qu'il allait se faire démasquer. Son cher et tendre n'était pas un idiot complètement dénué de sens du goût. Oh moi maintenant il avait une petite idée de ce qu'il attendait de la soirée, si son pied n'avait pas suffi à le mettre sur la piste. Mais la soirée lui réservait d'autres surprises auxquels il ne s'attendait pas encore.

« Et oui j'étais avec lui... Mais tu sais Ry', tu me feras toujours sourire... Tu as beau parfois nier les fait, tu es si bon avec les gens, tu veux toujours les sauver... En l'occurrence tu as eu une bonne leçon aujourd'hui, ce... stupide Matthews n'est pas comme ton pote Londubat... Non vraiment »

Mais qu'est-ce qu'il y avait de mal bon sang à vouloir un peu aider les autres au lieu de ne penser qu'à son cul? Bon c'est vrai que sur ce coup là il aurait mieux fait de s'abstenir. Tous les boulets de la vie n'avait pas une chance de s'améliorer comme Neville et stupide Matthews comme l'appelait son mari n'avait pas la plus infime chance de devenir un Auror un minimum compétent.

« Tu devrais te lancer dans une carrière de cuisiner, c'est encore une fois délicieux, j'adore ces trucs croustillants »

Il sourit sous le compliment. Il ne se voyait pas faire carrière dans la cuisine. Ca restait juste un passe temps, une façon de faire plaisir à sa famille et à ses proches. Il préférait de loin son métier d'Auror à celui de cuisinier.

« Enfin tu t'occuperas bien de moi cette nuit... et aussi de ma blessure, n'est-ce pas... Ryry d'amouuuuur »

Il leva les yeux au ciel en entendant le surnom ridicule dont il l'affublait. Ils aimaient bien se taquiner ainsi en se donnant des surnoms ridicules. Les enfants ne comprenaient pas pourquoi ils faisaient ça. Ils pensaient tous que leurs parents étaient mignons tout plein avec leurs petits surnoms, Ella la première. Ils préféraient les laisser dans l'ignorance et se lancer un coup d'oeil complice quand il voyait les enfants sourire.

Il leva à son tour sa coupe de champagne attendant de voir ce que Draco allait dire.


« A nous deux Potter, parce que même après environ 16 ans avec toi, c'est toujours pleins de surprises, parce qu'entre nous c'est... unique. Tu m'auras au moins appris à être moi-même... au détriment du bien mental de mon Père »

Il sourit un peu plus en pensant à ce cher Lucius. Ahhh Lucius... la tête qu'il avait fait le jour où ils lui avaient annoncé qu'ils étaient ensemble et qu'en plus ils allaient se marier était l'un de ses plus beaux souvenirs. Il s'était un peu remis du choc depuis mais Harry avait toujours du mal à ne pas exploser de dire quand il voyait son beau père adoré. Avec Narcissa s'était différent, il n'oubliait pas qu'elle l'avait aidé lors de la bataille finale et elle semblait reconnaissante qu'il ait sauvé Draco ce soir et qu'il le lui ait dit. Ce n'était pas les grands amours entre eux mais ils se respectaient à défaut d'autre chose.

- A nous deux, Malfoy, parce que après quinze ans de mariage je découvre toujours des nouvelles choses chez toi qui me font t'aimer un peu plus. Parce que tu me rends plus heureux que je ne l'aurais été avec qui que ce soit. Et surtout parce que tu m'as permis de faire chier ton père comme je n'avais jamais réussi à le faire jusqu'à présent.

Il rigola gentiment avant de trinquer avec son mari et de boire une gorgée du champagne.

- Je t'aime tu sais Draco...

Il reposa son verre et attaqua le steak. Sans se vanter il l'avait plutôt bien réussi. Le gingembre apportait un petit quelque chose au steak qui le rendait encore meilleur.

- Je ne pense pas me lancer dans une carrière de cuisinier. Je préfère réserver ça à ceux que j'aime.

Il sourit à son mari avant de continuer.

- Et puis si je ne suis plus là pour travailler avec toi qui couvrira tes arrières et veillera à ce que tu ne fasses pas blesser? A moins que tu ne veuilles plus de moi comme coéquipier et que tu préfères faire équipe avec Ron?

Il sourit malicieusement tout en avalant une bouché de plus de steak.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Dim 5 Fév - 3:32

J'avais vu son sourire s'élargir sous mon petit discours, il y avait même un peu de malice dedans, je devine à peu près ses pensées qui doivent être asse malicieuses aux miennes, surtout concernant mon Père, il y a vraiment des moments digne de figurer dans les anales du rire, hum avec Weasley aussi d'ailleurs! A dire vrai tous les deux formaient le duo des plus tordants de rire sous certains révélations ou actions!

« A nous deux, Malfoy, parce que après quinze ans de mariage je découvre toujours des nouvelles choses chez toi qui me font t'aimer un peu plus. Parce que tu me rends plus heureux que je ne l'aurais été avec qui que ce soit. »

J'hochais la tête sous ses propos, je ne pouvais qu'être d'accord avec lui comme je le lui avais dis juste avant. Avant toute cette histoire avec Elladora on s'évitait, parfois on se croisaient et c'était cordial, parfois pas, mais jamais de rapprochement, et il avait fallu qu'elle naisse pour nous faire prendre conscience de ce que nous deux ensemble ça pouvait donner. Je n'étais pas malheureux avec Astoria, mais je ne me sentais pas pleinement abouti, j'allais parfois coucher avec d'autres hommes, je passais du temps à mon ancien travail, ou avec Scorpius... Mais j'avais l'impression qu'il manquait un quelque chose, comme une partie de moi. Cette partie j'avais l'impression qu'elle se comblait un peu lorsque j'allais voir Chris en douce, notre premier enfant qui nous est tombé du ciel par on ne sait quel moyen magique, une nuit de pur sexe entre nous à Poudlard... Chose que je n'avais jamais comprise et qui m'avait révulsée, apprendre que j'attendais le gosse de Potter aussi! Mais malgré tout j'avais gardé contact avec le petit Chris par le biais de sa mère adoptive que j'allais voir chaque mois pour la payer. Puis était venu l'incident Elladora made by George Weasley et j'avais fini par comprendre certaines choses sur mon vide intérieur en passant du temps avec Potter, si je me sentais mieux avec Chris c'est parce qu'il est une partie de notre histoire, de nous. Moi aussi après quinze ans de mariage je découvre parfois encore des choses chez Harry qui me font l'aimer d'avantage si c'est possible.

« Et surtout parce que tu m'as permis de faire chier ton père comme je n'avais jamais réussi à le faire jusqu'à présent. »

Je levais les yeux au ciel, mi exaspéré, mi amusé par sa dernière partie, faire chier mon Père est en effet quelque chose qu'il aime particulièrement faire. Bon j'avoue parfois j'y prends aussi du plaisir, ça lui déride un peu cette face de marbre qu'il a et que j'ai mis longtemps à perdre... en intimité! Son rire cristallin et enfantin comme j'ai tendance à dire résonne durant un instant, il rit de ses propres paroles et certainement à de vieux souvenir, je finis par sourire alors à mon tour avant que nous ne buvions ensemble une goutte de champagne.

« Je t'aime tu sais Draco... »

Oui je sais et moi aussi et il le sait... Merlin qu'est-ce qu'on peut-être con et nian nian parfois... Je suppose ça doit être à cause de l'amour, ça rends les gens un peu con... Moi y compris, j'avais toujours pensé évité ce genre de petites phrases, de mots doux... Et j'avais finalement été touché de plein fouet. Après cet instant il reposa son verre pour commencer à manger, j'en fis donc de même et nous gardâmes le silence quelques secondes afin de savourer le repas.

« Je ne pense pas me lancer dans une carrière de cuisinier. Je préfère réserver ça à ceux que j'aime. » me dit-il tout en me souriant

« Et puis si je ne suis plus là pour travailler avec toi qui couvrira tes arrières et veillera à ce que tu ne fasses pas blesser? » Naméoh exagère pas Potter quand même, certes j'aime bien quand tu défends mon cul mais je sais me démerder seul la preuve aujourd'hui, c'est juste que je suis rentré avec une cicatrice et je l'aurais pas eue si il avait été là. Je lui fis signaler ma pointe de mécontentement en levant un sourcil septique. « A moins que tu ne veuilles plus de moi comme coéquipier et que tu préfères faire équipe avec Ron?» conclus-il en me faisant un sourire malicieux, il jouait, moi aussi tiens

« Oh ouiiiiii Harry tu as tout compris ! » dis-je d'une petite voix aiguë et mielleuse à la fois « Avoir comme coéquipier Ronald Weasley est le but utltime de ma vie ! » Je m'arrêtais un instant en me retenant d'exploser de rire sous mes propos et ma voix.

« Il n'empêche qu'on a vécu quelques moments mémorables avec ton super pote, y a pas que mon Père qui est à se tordre de rire, avoue même toi tu avais, et tu as encore parfois, du mal face à ses réactions ». Entre Weasley et moi les choses allaient mieux, on étaient disons de bonnes connaissances, pas les meilleurs amis du monde par contre! « Grâce à toi j'ai pu aussi lui en faire voir de toutes les couleurs c'est réellement le cas de le dire! » Weasley était passé par du blanc, du rose, voir même du rouge et une fois j'aurais juré le voir un peu verdâtre vous savez?

« On devrait peut-être offrir quelque chose à George cette année pour notre anniversaire de mariage, parce que sans lui on en serait pas là » Les premières années on avait gâté Weasley jumeau et il avait demandé à ce qu'on arrête quelque peu gêné, mais quinze ans bah voilà... Je secouais la tête en reprenant plus sérieusement « Il n'empêche que quinze ans plus tard, même plus finalement, je n'arrive toujours pas à comprendre notre... incident isolé tu sais... Et pourquoi on a réagis ainsi à l'époque » Il savait très bien de quoi je parlais, de Chris et sa conception, on en avait parfois parlé, Chris nous en avait beaucoup voulu en l'apprenant d'ailleurs. Puis je décidais de détendre l'atmosphère « Oh Ry' voyons tu es sûr tu n'étais pas comblé de bonheur avec Ginny » conclus-je en clignant des paupières comme une nana pimbêche avant de lui faire un sourire amusé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   Sam 11 Fév - 19:45

« Oh ouiiiiii Harry tu as tout compris ! Avoir comme coéquipier Ronald Weasley est le but utltime de ma vie ! »

Il se retint de rire en voyant que Draco faisait de même. Non mais quelle andouille celui là. Le but ultime de sa vie? Être avec Ron? Mais bien sur... Et le sien c'était de devenir le nouvel apprenti de Trelawney.

« Il n'empêche qu'on a vécu quelques moments mémorables avec ton super pote, y a pas que mon Père qui est à se tordre de rire, avoue même toi tu avais, et tu as encore parfois, du mal face à ses réactions. Grâce à toi j'ai pu aussi lui en faire voir de toutes les couleurs c'est réellement le cas de le dire! »

Ahh pauvre Ron. Dire qu'il n'avait pas vraiment bien pris le fait qu'il soit en couple avec Draco était un euphémisme. Il était tellement en état de choc sur le coup qu'il avait cru qu'il allait tomber dans les pommes. Il était resté un moment tout blanc, les yeux exorbités, se contentant de répéter " Malfoy... Malfoy et ... Harry". Il était passé par le gris puis le vert avant de finalement virer au rouge et d'exploser. Il fallait un moment et toute la patience d'Hermione et d'Harry pour réussir à le faire accepter Draco. Maintenant il tolérait son époux à défaut d'autre chose. Hermione elle l'avait beaucoup mieux pris. Mais comme toujours cette dernière avait su longtemps avant Harry qu'il n'était pas heureux avec Ginny. De même elle avait su longtemps avant lui que sa haine pour Draco cachait quelque chose de plus.

« On devrait peut-être offrir quelque chose à George cette année pour notre anniversaire de mariage, parce que sans lui on en serait pas là »

Hmm il y avait pensé lui aussi. Au début de leur mariage ils avaient tenu tous les deux à offrir quelque chose au rouquin grâce à qui ils étaient enfin ensemble. George avait été plus que gêné par leur attention et il avait fini par leur demander d'arrêter. Depuis quand leur date d'anniversaire approché, George trouvait toujours une raison absurde pour passer voir Harry et lui faire comprendre d'un regard noir qu'il n'avait pas intérêt à continuer à lui offrir quelque chose. Le prétexte de merde cette année était originale il devait le reconnaître. Il était venu lui demander un renseignement. Vu qu'Harry était Auror il était le mieux placé selon lui pour lui dire quelle peine il risquait s'il décidait de se baigner nu dans la fontaine de la Fraternité Magique à l'entrée du Ministère. Après avoir obtenu son renseignement, il était parti mais non sans lui faire son coup du regard noir en lui demandant de bien profiter de son anniversaire de mariage et surtout de son mari. Le message était on ne peut plus clair. Il avait peur que s'il offrait quelque chose au roux celui ci ne décide pour de bon de faire trempette dans la fontaine.

« Il n'empêche que quinze ans plus tard, même plus finalement, je n'arrive toujours pas à comprendre notre... incident isolé tu sais... Et pourquoi on a réagis ainsi à l'époque »

Lui aussi s'était trituré les méninges à plusieurs reprises pour comprendre pourquoi ils s'étaient jetés l'un sur l'autre à l'époque. A l'époque il était cent pour cent hétéro et fou amoureux de Ginny même s'il n'était pas avec elle. Qu'est-ce qui avait pu lui traverser l'esprit pour aller coucher avec un mec et surtout son pire ennemi? Depuis ce soir cette ne cessait de le hanter. Ca avait été l'une des meilleure soirée de sa vie, et le fait que ce soit avec le gars qu'il détestait le perturbait. Il n'avait cessé de se demander si il ne faisait pas une erreur avec Ginny jusqu'au moment où il avait décidé d'arrêter de se voiler la face et avait rompu avec elle.

« Oh Ry' voyons tu es sûr tu n'étais pas comblé de bonheur avec Ginny »

Il éclata de dire en voyant Draco battre des cils comme une poufsouffle amoureuse.

- Rassures toi, je suis bien moi avec toi qu'avec elle...

Il fit glisser un peu plus son pied afin d'entamer un lent va et vient avec le membre déjà bien tendu de son mari.

- ... elle ne sait pas me faire hurler de plaisir comme toi tu sais le faire..

Il retira finalement son pied et se leva pour débarrasser leurs assiettes désormais vides. Il s'arrêta un instant derrière Draco pour mordiller tendrement son oreille et lui murmurer :

- Je vais chercher le premier dessert... l'autre tu l'auras dans la chambre un peu plus tard...

Il sortit les deux assiettes à dessert qu'il avait préparé un peu plus tôt, du frigo et revint dans le salon pour les déposer sur la table. Le gâteau avait l'air... plus réussi que ceux de ses première tentatives. Il n'avait pas pu résister à l'envie de lécher le plat tandis que son gâteau cuissait. S'il était aussi bon cuit que cru il y avait de forte chances pour qu'ils se régalent. Mais bon rien n'était moins sûr.

Le gâteau :
 

Il ne s'assit pas de suite. Il alla dans un coin de la pièce pour sortir un petit paquet qu'il avait caché un peu plus tôt. Il le déposa à côté de Draco avant de se rasseoir en face de lui. Le paquet n'était pas bien grand. Il était enveloppé dans du papier argenté et protéger par divers sorts afin que son contenu ne s'abîme pas.

- Avant que tu ne commences à manger le gâteau je voudrais juste que tu ouvres ça. Ce n'est pas grand chose mais... je tenais à te l'offrir. Je l'ai fait faire pour l'occasion... Comme ce sont nos noces de cristal, le cadeau est en cristal donc fait attention en l'ouvrant.

Il avait du faire appel à un grand sculpteur sorcier, le commander des mois à l'avance, éviter de disjoncter tandis que l'anniversaire se rapprochait mais finalement il avait réussi à l'avoir à temps. Cela faisait maintenant une semaine qu'il attendait avec impatience de pouvoir le lui offrir.

Le sculpteur s'était surpassé sur cette pièce, il l'avait lui même avoué. Les deux personnages enlacés étaient en cristal. A l'intérieur d'eux on pouvait voir tourbillonner des volutes rouges et vertes. Chaque personnage avait la tête rouge ou verte mais au niveau du corps les couleurs étaient inversés. Il était resté un moment à admirer la sculpture avant de se décider à la remettre dans son écrin de velour noire et de l'emballer en attendant de la lui offrir.

Et maintenant... il pouvait sentir son coeur battre la chamade tandis que les longs doigts fin de Draco entreprenaient d'ouvrir le paquet.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: ♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco   

Revenir en haut Aller en bas
 

♥ 15ans déjà... ♥ Harry & Draco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle vie pour Harry Potter? [fic HP]
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Le survivant, alias Harry Trouble
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Time Wizards
-