AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   Ven 21 Oct - 19:32


Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison


Poppy avait tout de suite appris une chose essentielle sur sa meilleure amie quand elle avait commencé à la fréquenter. On ne disait pas non à Blake. Lui dire non, cela revenait à envoyer le roi se faire voir à l'époque de la monarchie, cela revenait à signer son arrêt de mort. De toute façon, il était dur d'éprouver l'envie de dire non à la jolie brune qui avait un sourire qu'on aurait pu qualifier de magique. Convivial, malicieux, enfantin, amusant, quand on voyait ce sourire, on ne pouvait pas avoir envie de dire non à Blake. C'était ce que Poppy pensait. Elle trouvait Blake adorable et n'avait pas envie de lui dire non, de voir son sourire se transformer en une moue boudeuse qui n'allait pas avec ses yeux noisettes pétillants. Néanmoins, en de rares occasions, il arrivait que la Serdaigle ait envie d'aller à l'encontre d'une quelconque volonté de Blake. Parfois, elle avait envie de lui hurler ces trois lettes, ces deux consonnes et ce "o" à la figure. Comme ce soir là. Ce soir en particulier, Poppy avait envie de crier. Elle avait envie de lui dire d'arrêter d'agir comme une enfant et de la laisser en paix. Sauf que, comme à chaque fois qu'elle avait envie de faire cela, Poppy ne le faisait pas. Parce qu'elle savait que Blake qui n'avait à vrai dire rien fait se vexerait, qu'elle serait blessée et Poppy n'avait pas envie de la faire souffrir. Même si c'était elle qui finirait pas recevoir cette douleur en plein coeur.

Ce n'était pas que la requête de Blake ait été exagérée, au contraire, elle était même plutôt normale voire adorable. La Gryffondor lui avait demandé en début de soirée de se joindre avec elle et Ashton à la table des rouge et or pour qu'ils mangent tous les trois. Poppy vous l'accordait, l'attention de Blake était adorable. Sauf que ce soir, après avoir passé une journée exécrable, la blonde n'était pas d'humeur, ne pouvait pas, à supporter les embrassades de sa meilleure amie avec l'homme qu'elle aimait. A chaque fois, elle se sentait horrible d'être tombée amoureuse du petit copain de sa meilleure amie mais elle n'avait pas choisie, c'était arrivé. Parfois, c'était supportable, d'autres fois ça ne l'était pas. Ce soir là faisait parti des soirs où ce n'était pas supportable. Et Blake qui était une personne horriblement câlin passa toute la soirée à manger la bouche d'Ashton plus que ce qu'il y avait dans sa propre assiette. La blonde avala à peine trois bouchées trop occupée à ne pas regarder le couple s'embrasser et à ne pas s'imaginer être à la place de Blake.

Poppy était une personne émotive si bien que rapidement, les larmes lui montèrent aux yeux. Elle ne pouvait empêcher son coeur de se serrer si douloureusement dans sa poitrine qu'elle arrivait à peine à respirer. Une larme finit par rouler sur sa joue et en même temps, un sanglot lui échappa. Elle vit Ashton ouvrir un oeil et la regarder. Son coeur se serra un peu plus alors que Blake qui avait senti l'écart de son petit-ami s'apprêtait à porter à son tour son attention sur la Serdaigle. En un rien de temps, Poppy était debout, son sac sur l'épaule.

« Je dois... euh... Je d... dois... Aller à la b... b... bibliothèque. »

Elle n'ajouta rien de plus et s'enfuit presque en courant de la grande salle, se demandant si ses amis avaient compris quelque chose et si c'était le cas, elle était sûre qu'ils n'avaient pas cru un seul instant à son excuse. Elle courut longtemps, grimpant les escaliers quatre à quatre. Le manque d'air lui brûlait les poumons, les larmes lui piquaient les yeux et ce fut à bout de force qu'elle s'écroula dans un des couloirs du sixième étage bien qu'elle aurait été incapable de dire où elle était exactement. Son souffle était brutal, arrivant par sacade, la faisant suffoquer. Elle resta un long moment, écroulée au sol, pleurant toutes les larmes de son corps. Elle n'entendit même pas s'approcher alors qu'elle tenait vainement de reprendre sa respiration.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   Mer 21 Déc - 0:25

Cette journée était des plus ennuyante qu'il soit, pluvieuse en plus. En outre cette ennui j'étais à la fois frustré et agacé de toute ces histoire de passé, futur, présent... De guerre aussi. J'avais envie de m'amuser un peu mais il n'y avait rien pour s'amuser, ces histoires rendaient les gens différents, personne pour coucher avec une autre personne, trop occupé à essayer de comprendre leurs futures vies, d'ordinaire je suis comme ça mais là... J'ai envie de m'amuser, d'emmerder quelqu'un juste pour jouer le grand méchant froid que je dois être... Puis si cela peut me permettre d'asseoir un minimum d'autorité auprès de certains Serpentard après coup comme Crabbe et Goyle qui ont des sérieux doutes sur moi depuis le début de l'année ça n'en serait que mieux. Problème mon bouc émissaire fétiche était quelque peu mon futur mari dans le futur et ça plairait pas à nos gosses! Avoir des petites de 5 ans qui pleurent parce que leurs parents s'entrent-tue n'est pas agréable, c'est même très chiant.

Je me mis alors à observer la Grande Salle, c'était l'heure du souper, tout le monde y était réuni, Potter était en discussion avec sa super bande de copains, la Belette semblait le coller, tiens pourquoi pas elle? Nooon mauvaise idée! Je soupirais bruyamment, alors que j'allais remettre mes yeux dans mon assiette mon regard fut attiré par la table des Serdaigle. Il y avait la une jolie fille, ouais y'en a pas des centaines de vraiment bonne dans ce château si vous voulez mon avis mais elle, elle était plutôt canon. En la regardant je la voyais mal à l'aise, elle était de face alors ça aide forcément, elle semblait regarder quelque chose en face d'elle, certainement les gens. A cet instant les deux d'en face, un mec et une nana sexy s'embrassèrent, aucun respect pour les gens BAH! J'ai en horreur de ces gens qui s'embrassent en publique comme si leur vie en dépendait! Plus les secondes passaient plus la jolie blonde semblait mal, soudainement elle se leva et commença à sortir de la Grande Salle... Une petite Serdaigle gentillette et sensible ça c'est sympa comme proie non? Il était évident que quelque chose chez les deux autres ne lui convenait pas, certainement que la petite poupée était amoureuse du mec... Ils étaient toujours ensemble ces trois-là, comme c'est touchant, l'amie amoureuse du mec de son amie ah!

Je me levais à mon tour et me dirigeais d'un bon pas vers la sortie, une fois dans le hall je la reperais qui montait les escaliers, ainsi donc pendant les minutes qui passèrent je la suivis à quelques mètres avec la discrétion dont je sais être capable parfois. Elle monta jusqu'au sixième étage, je ne sais trop où d'ailleurs, après quelques instants j'entendis des sanglots, la petite chose pleurait. Je fini par arriver près d'elle sans même qu'elle s'en rende compte, pathétique ces personnes qui ne font pas attention à ce qui les entourent...

« Alors qu'est-ce qu'on a à pleurer Princesse ? » dis-je d'une voix neutre puis je repris « un petit chagrin peut-être... amoureux? » oui j'aimais jouer les méchants...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   Mer 21 Déc - 10:59


Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison


Poppy n'arrivait tout simplement pas à se calmer. Elle avait la gorge obstruée par une boule qui l'étouffait à moitié. Chaque sanglot qui passait ses lèvres la déchirait, la douleur se diffusait partout dans son coeur. Les larmes coulaient sans qu'elle puisse les arrêter et l'eau salée lui piquait les yeux qu'elle frottait sans grand succès. L'air ne passait plus que difficilement dans ses poumons qui, à cause du manque d'oxygène, la brûlaient. Elle était dans un état pitoyable et elle s'en doutait. Le peu de maquillage qu'elle avait mis devait avoir lamentablement coulé sur ses joues. Elle hoqueta légèrement, sentant sa gorge se contracter violemment. Elle pensa un instant à se relever pour tenter de rejoindre la tour de Serdaigle et se cacher sous ses couettes. Mais malheureusement, dès qu'elle essaya de se mettre debout, elle manqua de s'écrouler lamentablement par terre. Ses mains ripèrent contre les murs et l'épiderme de sa paume s'écorcha alors que son genoux cognait fortement contre le sol. Un gémissement de douleur lui échappa. Ses jambes étaient en coton et étaient incapables de porter son poids. Elle finit par décider de rester par terre alors qu'elle continuait de pleurer. Elle revoyait encore Ashton et Blake s'embrassant. Elle se rappelait à quel point le jeune homme était inacessible. Ses pleurs redoublèrent à cette idée. Elle décida de se laisser, de pleurer un bon coup. Tout le monde était en train de manger, personne ne viendra la déranger.

Poppy se trompa lourdement. Elle n'avait pas vu un jeune homme blond se lever quelques minutes après elle, la suivre en laissant quelques mètres de distance et finalement la trouver ici, en larmes. Quand ce dernier prit la parole, après s'être sans doute repu du spectacle qu'elle offrait pendant quelques secondes, elle sursauta violemment. Sa voix était froide et trainante et Poppy se sentit tout de suite tendue quand il la surnomma "Princesse". Il arrivait à Ashton de l'appeler comme cela et ce surnom lui tirait toujours un sourire mais s'entendre interpeller ainsi par un inconnu créa en elle une certaine panique. Elle repéra vaguement le blason de Serpentard mais le vert était flou, ses larmes brouillaient sa vision. Elle passa une main sur ses yeux pour les essuyer. La Serdaigle étudia un peu le jeune homme. Aucune expression ne transparaissait sur son visage étonnamment froid. Il était effrayant et la dominait de toute sa hauteur alors qu'elle était encore assise au sol. Elle ne tenta pas de se relever sachant qu'elle finirait par s'écrouler de nouveau et que se montrait plus faible qu'elle ne l'était n'arrangerait pas sa situation. Son coeur rata un battement quand elle l'entendit parler de problème amoureux. Ses yeux s'écarquillèrent légèrement alors qu'il la regardait d'une façon glaciale. Sa voix s'était faite plus appuyée sur le dernier mot de sa phrase comme si elle devait comprendre quelque chose. Est-ce qu'il savait ? Non, c'était impossible... Elle ne le connaissait pas. Il ne pouvait pas connaître son plus grand secret.

« Je... Ca ne te regarde pas ! »

La voix de Poppy n'était pas très assurée. Autant la jeune femme pouvait être bavarde et assurée et tactile et un peu fofolle avec les gens qu'elle connaissait mais avec les inconnus... Elle était timide, très introvertie. Elle détourna le regard.


« J'aimerais juste rentrer chez moi, ajouta-t-elle. Maintenant est-ce que tu pourras me laisser s'il te plait ? Je préférerais être seule, retourne avec tes amis. »

Sa voix s'était faite un peu plus froide et elle n'avait aucune idée qu'elle venait d'envoyer l'héritier Malfoy promener.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   Mer 11 Jan - 3:09

« Je... Ca ne te regarde pas ! »

Quelle charmante jeune fille... Disons que son ton ne va pas vraiment avec la phrase qu'elle m'a sortie, si elle se croit crédible alors que tout dans sa voix parait mal assuré, cela ne fit qu'élargir mon sourire sadique, vient petite souris nous allons nous amuser. Le coup du ça te regarde pas c'est tellement classique... En bref cela veut dire qu'il y a bien un garçon derrière tout ça, l'autre Gryffondor à deux gallions. En plus elle détourne la tête non mais je vous jure... Une vraie petite chose fragile et cassable en mille miettes!

« J'aimerais juste rentrer chez moi, ajouta-t-elle. Maintenant est-ce que tu pourras me laisser s'il te plait ? Je préférerais être seule, retourne avec tes amis. »

Bon sur ce point-là je pouvais comprendre, donc elle venait bien d'une des deux époques comme je le pensait, certainement du passé parce que parmi la flopée de Potter, Malfoy, Weasley et Londubat je me rappelle pas sa tête. Sa deuxième phrase fait cependant monter en moi un brin de colère, comment ose-t-elle me parler ainsi à moi Draco Malfoy?! Elle est ici depuis quoi, trois semaines environ? On lui a pas appris à respecter un Malfoy?! Un Serpentard et au final un Mangemort? Très bien tu veux jouer les petites sottes insoumises et rebelles dans l'âme? Nous allons jouer. Je m'avançais lentement pour faire durer la tension tout en parlant de ma voix la plus froide et dure

« Tu devrais vraiment faire attention à ta façon de parler jeune fille » dis-je tout en la regardant dans les yeux je continuais mon approche « Je suis sûr qu'à ton époque tu as déjà entendu parler du nom Malfoy... Et si ce n'est pas le cas » je fis une petite pause théâtrale « tu sais très bien qui est le Seigneur des Ténèbres et ses disciples hum? Il serait réellement dommage que tu te mettes à dos l'un d'entre eux tu ne crois pas? » Pourquoi je me sentais pathétique moi-même à faire entrer mon rôle d'esclave de Face de Serpent là-dedans... Ah oui peut-être parce que ça l'est, parce que je n'aime pas être l'un deux... Mais ce soir pour le coup effrayer une petite blondinette du passé m'était trop jouissif pour que je m'y refuse « Donc je reprends » continuais-je alors que j'étais à sa hauteur « C'est bien un garçon qui te fait ça, pauvre petite Serdaigle... » je secouais la tête en faisant une mimique ironique « Ce... Gryffondor » dis-je en crachant le nom de sa maison « Ils ne valent rien, ce ne sont pas des hommes tu sais... il y a beaucoup mieux » susurrais-je à son oreille en prenant une pointe de ses cheveux entre mes doigts « Alors on dis plus rien? »

PS: J'espère que ça t'iras comme réponse je fais de mon mieux Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   Dim 15 Jan - 20:57


Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison


Poppy aurait aimé à cet instant pouvoir se glisser dans un trou de souris. Le garçon en face d’elle l’effrayait. Il y avait une expression de froideur sur son visage et une cruauté qui brillait dans ses yeux qui ne mettaient pas la jeune femme en confiance. Elle avait l’impression d’être prise au piège sans moyen de s’échapper. Il était plus grand, plus fort et il était face à elle de façon à ce qu’elle ne puisse ni s’enfuir par la gauche ou par le droite et le bousculer pour s’enfuir n’était pas une solution envisageable, il la rattraperait sans problème. Honnêtement, Poppy était morte de trouille et aurait presque pu trembler. Elle faisait un effort pour ne pas pleurer et elle aurait eu envie de crier à l’aide mais elle était à peu près sûre que cela aurait aggravé les choses.

Quand il prit la parole, sa voix était tellement glacée et incisive que Poppy en frissonna. Les Malfoy ? Poppy en avait vaguement entendu comme étant une famille de sang-pur mais tout ce genre de choses ne l’intéressait pas. Elle savait que les nés moldus pouvaient être mal vus et elle préférait se tenir à l’écart des gens comme cela. Elle préférait ne pas s’attirer de problèmes. La blonde se dit que peut-être Malfoy avait décidé de la prendre pour victime à cause de son sang de née moldue et l’effrayer. Dans tous les cas, cela marchait mais elle espérait que cela n’irait pas plus loin. Ces espoirs furent lourdement anéantis quand il releva soudainement sa manche, lui dévoilant l’hideuse et effrayante marque des ténèbres. Un hoquet de terreur échappa à la jeune femme alors qu’elle se reculait jusqu’à sentir le mur dans son dos. Merlin… Il y avait un mangemort devant elle. Que lui voulait-il ?

Aussitôt, elle se mit à prier pour qu’Ashton vienne la sortir de ce mauvais pas. Ou James ou Sirius ou Remus ou Peter. N’importe qui, Blake… Oui Blake… La jeune femme aurait sûrement remis Malfoy à sa place. Sa meilleure amie n’avait jamais peur de rien, c’était une Gryffondor et Poppy l’admirait pour cela. Elle, elle était nettement moins courageuse et beaucoup plus peureuse. Quand Draco relança le sujet sur Ashton, la blonde ne put que froncer les sourcils. Mais qu’est-ce que cela lui faisait à la fin qu’elle l’aime ? D’accord, elle était prête à l’admettre mais que cherchait-il ? Elle était complètement perdue. Elle ne fut par surprise de l’entendre insulter les Gryffondors mais ne comprenait toujours pas ce qu’il attendait. Aussi, elle sentit son sang se glacer quand il insinua quelque chose à propos d’autres hommes… Est-ce qu’il voulait ? La peur lui broya le ventre et elle dut s’appuyer contre le mur pour ne pas s’écrouler.

Elle voulait rentrer chez elle, retrouver ses parents, son lit, sa chambre. Elle s’obligea à respirer calmement et à penser ce que ferait sa meilleure amie ferait dans ces moments là. Elle disait toujours que la meilleure défense était l’attaque. Et elle savait que Malfoy… Aurait des enfants avec Harry plus tard, beaucoup… Et Harry était un Gryffondor.

« Je… Je pense que pour quelqu’un qui aura plus tard tant d’enfants avec un Gryffondor, c’est assez ironique d’insulter son futur époux. Et puis… Tu ne connais pas tous les Gryffondors, tu ne le connais pas ! Comment peux-tu le juger comme ça ? C’est pitoyable. Même venant d’un Malfoy et d’un mangemort. »

Elle avait craché le dernier mot se demandant un instant d’où venait ce courage et cette rage à lui répondre ainsi alors qu’elle savait très bien qu’il pouvait la blesser s’il le désirait…

Revenir en haut Aller en bas

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les plus belles paroles du monde perdent toutes leur charme susurrées derrière des barreaux de prison ▬ Poppy&&Draco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Belles paroles
» La carte de Gemme
» Plus belles femmes du monde! ( Rien de mieux pour attirer ! )
» LES PLUS BELLES CHUTES DU MONDE
» Même les plus belles fleurs finissent par se faner... [PV Ana - Margot]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Time Wizards
-