Partagez | 
 

 On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Mer 2 Mar - 23:19

On joue cartes sur table !


    Elladora était allongée sur son lit, les yeux rivés vers la fenêtre. Le ciel commençait tout juste à s’assombrir et les cours venaient à peine de se terminer. Le week-end allait enfin commencer ! Elle l’avait tellement attendu, elle était épuisée, vraiment épuisée. Il fallait dire qu’il s’était passé tellement de choses cette semaine. Ce qui était censée être une rentrée tout ce qui avait de plus normale s’était transformée en…comment qualifier ça ? Une rentrée spectaculaire ? En quelques sortes, des crises cardiaques avaient failli avoir lieu et cela ne l’avait nullement étonnée. Juste…amusée, oui amusée. Surtout lorsqu’elle avait vu la tête de ses parents lorsqu’Elena s’était présentée.

    Un sourire naquit sur les lèvres de l’adolescente et elle éclata de rire à ce souvenir. Elle revoyait parfaitement son père recracher son jus de citrouille et son papa devenir tout blanc. Lorsqu’elle avait assisté à la scène, elle s’était retenue d’éclater de rire. Cela aurait fait tache, surtout que tout le monde était ahuri par la nouvelle, choqué même. Genre : l’élu, le célèbre Harry Potter est gay ? Et son pire ennemi aussi ? Et ils vont se marier ? C’est la troisième dimension ? Ella s’était vraiment retenue de se moquer, mais maintenant, elle se lâchait enfin. Elle ne pouvait plus s’arrêter et en avait mal aux côtes. Elle essaya de s’arrêter lorsqu’une de ses colocataires entra, mais elle repartie de plus belle et elle décida de se lever, les larmes aux yeux. L’adolescente qui venait d’entrer la regardait comme si elle était folle.

    Elle folle ? Si peu ! Pourtant, c’est ce qu’on ne cessait de lui dire, même dans le futur, ses parents la regardaient parfois comme si elle devait immédiatement se rendre à sainte Mangouste. Non merci, elle allait parfaitement bien. Avoir la joie de vivre n’avait rien à voir avec la folie et heureusement ! Elle se cramponna au lit en se retenant de rire. Aller, on se calme, on respire, on ferme les yeux, on se concentre, on fait le vide, on les rouvre. Et voilà le travail, un immense sourire orné toujours ses lèvres, mais elle n’était plus pliée en deux, gros effort ! C’est bien Ella ! Ses yeux dérivèrent une nouvelle fois vers l’extérieur. Elle adorait bien leur bond dans le temps, mais elle voyait bien que ses parents avaient beaucoup de mal avec ça. Elle avait même eu l’impression qu’ils allaient finir par s’entretuer. Ils lui avaient bien parlé d’une rivalité lorsqu’elle était petite, mais elle n’aurait jamais imaginé à ce point-là. C’est alors qu’une idée lui vint en tête, une merveilleuse idée même ! Elle allait les réunir et parler avec eux, c’était la seule solution. Satisfaire leur curiosité.

    Une lueur déterminée dans le regard, elle s’éclipsa par la porte ronde, les yeux de sa colocataire la suivirent avec curiosité. La blonde traversa le tunnel menant à la salle commune d’un pas guilleret et ouvrit le passage. Dès qu’elle fut dans le hall, elle s’arrêta un instant pour réfléchir où elle pourrait bien trouver son papa à cette heure-ci. Elle aperçut alors un gryffondor et le héla.

      « Excuse-moi ! Tu n’aurais pas vu Harry Potter par hasard ? »

    Elle ne lui demanda même pas s’il le connaissait, tout le monde connaissait Harry Potter ! A moins d’être nés de la dernière pluie et encore ! Le garçon la dévisagea et dû la reconnaitre, il fallait dire que les Potter-Malefoy avaient marqué les esprits. Il hocha de la tête et lui indiqua le terrain de quidditch, c’était l’heure de l’entrainement. Un éclair passa dans les yeux de l’adolescente, elle remercia son camarade et courut jusqu’au terrain. Elle ne faisait pas de quidditch certes, quel intérêt d’avoir mal aux fesses pendant des heures à voler sur un balai ? Franchement ? Enfin, cela ne l’empêchait pas d’être sportive et d’arriver vite au terrain.

    Elle se plaça dans les gradins et observa les joueurs s’entrainer. Elle regarda tout particulièrement son papa qu’elle n’avait jamais vu jouer un match, il entraînait seulement Elena de temps à autres (quand il n’était pas au travail) et leur avait appris à voler à l’aide de Père. Elle devait admettre qu’il était doué, ses yeux dérivèrent sur une chevelure rousse et elle fronça le nez. Ginny Weasley, était-elle vraiment obligé de passer autant de temps avec son papa ? Elle ne pouvait pas faire autre chose ? Comment allait draguer oncle Blaise, non ? Apparemment non et elle n’aimait pas du tout, mais alors pas du tout l’idée de les voir ensemble. Ne serait-ce que jouer ensemble. Qu’est-ce qu’elle rêvait qu’elle se prenne un cognard en pleine figure… Pas d’idée comme ça Ella ! C’est méchant ! Oui, oui, elle le savait…mais ça ne l’empêchait pas d’avoir un peu d’espoir, si ? Lorsque la belette s’approcha de son père et se mit à côté de lui, elle vit rouge et descendit de son perchoir. Elle avait une certaine tolérance, mais là, non ! Elle se rendit dans les vestiaires, emprunta un balai, oui emprunter, elle ne le volait pas, elle le remettrait à sa place juste après. Elle sortit et l’enfourcha. Elle se plaça à côté de son père (celui où il n’y avait pas la rousse) et lui adressa un sourire immense.

      « Papa, je sais que tu aimes draguer les…enfin Ginny, mais peux-tu descendre s’il te plait ? »

    Elle n’attendit même pas sa réponse, elle lui prit la main et le força à venir avec elle, quitte à le faire tomber de son balai. Il n’avait pas le droit de draguer quelqu’un d’autre que son père. Elle l’entraîna dans les vestiaires, posa le balai comme promis et le poussa jusqu’au hall sans faire attention aux sons qui pouvaient bien sortir de sa bouche. Elle le fit descendre jusqu’aux cachots et ils s’arrêtèrent devant une porte verte. Si elle avait bien suivi les indications de Père, elle était au bon endroit. Elle jeta un coup d’œil à son papa et avec un sourire amusé, ouvrit la porte sans frapper.

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Jeu 3 Mar - 3:50

Enfin chez soit! Voilà à quoi je pensais en cette fin d'après-midi du vendredi, un peu de repos n'allait pas me faire de mal, la semaine avait été longue avec toutes ces histoires d'enfants du futur, la reprise des cours, des entrainements, les bordels Mangemort à côté, quoique, au moins quand j'suis ici c'est un peu plus... Calme disons! En plus de tout ça je venais de passer un bon moment avec mon cher parrain Severus Snape! Vous croyez que le fait d'être directeur de cette école ferait que mon parrain me collerait moins? Bah faut croire que non. Il avait pas trouvé mieux que de me convoquer un petit moment dans son bureau de big boss afin de... discuter! Discuter de nos affaires de Mangemorts certes mais pas que, surtout de ce qui ce passe depuis quelques jours dans l'enceinte du château. Voyez-vous il a été... profondément marqué par certaines des révélations survenues au dîner de répartition... Spécialement le moment « Potter-Malfoy » si vous voyez ce que je veux dire hein! Du coup il a pas trouvé mieux que de vouloir m'en parler aujourd'hui, j'vous passe le côté « Je suis complètement répugné par tes goûts Draco! C'est complètement impossible! Le Balafré?! Tu ne pouvais pas choisir quelqu'un d'autre?! Déjà que d'apprendre que mon filleul est gay! » Bref vous imaginez le genre hein! Ah mais il s'est pas contenté de ça, déjà moi j'ai tenté de m'expliquer, que j'y peux rien, que j'ai jamais fantasmé sur Potter etc, il semblait pas vraiment me croire bah! En plus de ça il était genre septique « Draco j'ai entendu les mots « Aurors » en plus du fait que tu te maries à... à Potter et que vous avez des gosses ensemble... Tu ne me cacherais pas quelque chose Draco? » Sur le coup j'voyais pas du tout de quoi il pouvait me parler, mais plus je l'observais, plus je comprenais alors qu'il continuait en levant les yeux au ciel que le déclic n'ait pas été directe chez moi « Draco es-tu un traîte parmi les Mangemorts? » HEIN QUOI? MAIS NON! Il est fou lui! Puis quoi encore aller me faire descendre oui! J'avais beau lui dire d'un ton complètement outré que c'était pas le cas, il semblait vraiment penser l'inverse, il concluait sur « Sinon comment tu expliques tout ceci?! » J'avais gardé le silence quelques secondes, mouais il a pas faux là... C'était pas logique, mais je me voyais pas en traite, j'veux dire cela pourrait coûter la vie à mes parents, à moi... J'comprenais pas tout. Certes je savais que dans le fond j'attendais qu'une chose, la fin de la guerre qu'il gagne afin que Voldemort disparaisse à jamais... Si c'est possible hein! Histoire de plus me sentir continuellement en danger, tout comme ma famille, de se réveiller chaque matin en ce demandant si eux ou moi, bref, l'un d'entre nous quoi, n'allait pas finir mort le soir-même ayant déçu son Maître ou simplement présent lors d'un excès de colère... Je sais pas comment Snape a pris mon silence, il m'observait d'une manière que je ne lui connaissais pas avant de me dire « Bon Draco j'ai pas le choix, tu vas forcément revoir ton Père ou Tu-Sais-Qui... C'est inévitable! Je n'ai nullement l'intention de te voir te faire tuer par le Maître en apprenant toutes ces choses du futur qu'il ne doit pas savoir, de ce fait, toi et moi Occlumencie maintenant! » Et là BAAAM sans prévenir il s'est infiltré dans ma tête... Charmante heure que j'ai passé j'vous le dis, il avait peur que je ne sois pas encore assez performant pour la prochaine rencontre avec les Mangemorts et Voldy... Hum j'avoue je le comprenais pas bien... Dans le futur si j'étais marié à Potter et Auror, ça veut dire que la guerre, il l'avait gagnée... Pourquoi est-ce que le plus fidèle serviteur de Vous-Savez-Qui nous avait liés au secret, que cela ne devait en rien sortir de l'école?! Pourquoi avait-il peur que je donne une information via mon subconscient? En tant que l'un des plus fidèle, il me paraissait logique qu'il ferait son possible pour que cela ce sache afin d'y remédier non? Apparemment c'était tout le contraire!

J'étais donc là dans ma chambre personnelle, ravi d'être enfin en weekend et libre de me laisser un peu aller, ce soir j'avais invité Blaise et Pansy pour une petite soirée du trio infernale, Bièreaubeure au menu et un peu de détente, échec et compagnie, bref! Me changer les idées, je sortais déjà les Bièreaubeurres en les posant sur une petite table qui elle-même se trouvait près d'un canapé en cuire noir. Hé oui je ne m'étais privé de rien en l'espace d'une semaine! Même mieux, Severus m'avait fourni une chambre avec salle de bain, bref appartement privé quoi, du coup je me décidais à aller me détendre sous une bonne douche avant l'arrivée de mes amis. Le temps passait et je sentais enfin les tensions de ses derniers jours redescendre, bien que mentalement j'pensais à pleins de choses, en premier lieu à Potter et à notre rencontre dans un placard à balais très récemment, étrange moment d'ailleurs, on avait pu parler, certes en s'insultant un peu au passage, mais sans en venir aux mains, une première j'vous dis! J'essayais de penser à ce qu'il avait dit, à ce que j'avais pu apprendre, enfin du peu, par les nouveaux arrivants, de comprendre la logique du truc. Finalement j'essayais aussi de savoir pourquoi Potter? Etait-il canon? J'avais jamais pris la peine de le mater parce que après tout, on mate pas son pire ennemi en s'imaginant faire des folies de son corps... Non? Donc bref, est-ce qu'il était vraiment moche ce mec? Bon y a une chose que je connaissais vraiment chez lui c'était ses yeux, j'veux dire quand tu passes une partie de ton temps à affronter l'autre du regard en cours, au loin, lors de duel etc, tu sais forcément comment sont ses yeux hein! Faudrait être con pour pas avoir remarqué qu'il avait un regard plutôt... Intéressant! Disons le ainsi! Bien sûr ça ne valait pas mes yeux parfait mais bon! Après le restant j'avais réellement j'avais fait attention alors je sais pas vous dire! Certes il devait être un peu musclé, j'veux dire on l'est tous quand on fait du Quidditch, j'préferais ça qu'un pauvre mec tout maigrichon sans force ça faisait... Femmelette! Bah assez penser au Balafré là ! En plus sous ma douche, non mais franchement dans un moment ça va me faire b- NON DRACO! Il était grand temps de sortir de la douche, oh avant un coup d'eau gelé juste au cas où hein! Pansy et Blaise allaient arriver dans quelques minutes maintenant il fallait que je finisse de me préparer

Je me séchais grossièrement puis enroulais une serviette autour de la taille pour me diriger finalement dans la chambre afin d'aller à mon armoire pour y prendre une tenue propre. Sauf que là alors que je déboule dans ma chambre débarque une tête aux long cheveux blonds par la porte d'entrée, je reconnais directement la fille : Elladora Potter-Malfoy! Ma fille donc... Enfin l'une d'entre elles!

« Bonsoir Ella... On ne t'as pas appris à frapper avant d'en- »

Je finissais pas ma phrase en voyant qui était derrière elle, Oh Merlin j'vous ai fait quoi pour mériter ça hein? Potter! Forcément le seul, l'unique et le vrai, dans MA chambre alors que j'étais vêtu que d'une simple serviette autour de la taille, les cheveux pas coiffé du tout bref, complètement imprésentable! Je fusilais Ella du regard, genre je suis très fâché regard de la mort qui tue, avant de fusiller Potter du regard mais il semblait perdu dans ses pensées et gêné, c'est là alors que j'me souviens que j'suis toujours en linge de bain! Ah Merlin qu'est-ce que je sens sur mes joues?! Non Non NON CA NE VA PAS! J'étais en train de rougir! MOI! Reprends-toi Drake, t'es un Malfoy, on t'as appris à gérer n'importe quelle situation!

« Potter! » Dis-je de mon ton le plus dur qui soit « J'peux savoir ce que vous foutez dans ma chambre?! Et surtout on vous a pas appris à frapper?! L'intimité vous connaissez pas?! » J'étais assez... Énervé, oui c'est le mot! Alors que je parlais je me dirigeais vers ma pandrie pour y sortir des vêtements...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Invité"

Invité



MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Sam 4 Juin - 19:13

Le quidditch… le sorcier qui avait inventé ce jeu était vraiment un génie ! Il n’y avait vraiment aucun sport dans le monde sorcier ou moldu qui puisse se comparer à celui-ci. Depuis qu’il était entré à Poudlard et avait découvert que les sorciers pouvaient voler grâce à des balais il avait été subjugué. Le sensation de liberté qu’il ressentait lorsqu’il se trouvait dans les airs à des dizaines de mètres du seul était irremplaçable. Rien que de voler lui libérait l’esprit.

À cet instant précis, les seules choses qui occupaient son esprit étaient des tactiques de quidditch. L’équipe des gryffondor s’était réunie pour leur premier entrainement depuis la rentrée et le temps était en leur faveur. Pas de vent, un soleil présent mais au point de les aveugler, vraiment toutes les conditions étaient réunies pour un bon entrainement. Même pas un seul serpentard pour venir interrompre leur séance !

Pour leur premier entrainement de la saison l’équipe se réunissait juste pour tester quelques manœuvres découvertes cet été et pour voir ou tout le monde en était niveau performance. Il faut dire que certains membre de l’équipe étant moldu, ils n’avaient donc pas l’occasion de pratiquer durant les vacances au contraire des autres qui pouvaient jouer dès que l’envie leur en prenait. Donc après un petit échauffement en équipe chacun était maintenant dans son coin à discuter stratégie ou à montrer de nouvelles figures aériennes fraîchement maîtrisées.

Pour sa part Harry était en train de discuter des avantages et inconvénients du dernier balai sorti sur le marché avec Ginny quand leur conversation fut interrompue. Non pas par un autre joueur mais par sa propre fille. L’aînée, Elladora. Il l’entendit parler de drague et n’eut même pas le temps de démentir qu’elle le tirait de force vers le sol. Il n’avait que deux options, la suivre bien gentiment ou résister et risquer de faire tomber l’un des deux de leur balai. Ayant déjà connu la sensation d’une chute libre à plusieurs mètres du sol, il n’avait aucune intention de retenter l’expérience. Surtout qu’il n’y avait pas de professeur pour amortir sa chute comme ça avait été le cas la dernière fois.

Il la laissa donc le mener jusqu’au sol sans trop protester, puis jusqu’au vestiaire où ils déposèrent leur balai puis jusqu’au château. Depuis le peu de temps qu’il connaissait Elladora il avait appris qu’il valait mieux ne pas contrarier la jeune fille. Pas qu’elle devienne vraiment menaçante en cas de refus, mais elle finissait toujours par avoir ce qu’elle voulait, donc mieux valait pour lui se laisser faire docilement, ça lui ferait gagner du temps puisqu’au final il finirait certainement par céder. Il ne fit pas vraiment attention au chemin qu’ils empruntèrent, ne se rendant même pas compte qu’ils entraient en territoire hostile. Enfin, hostile pour lui, pas pour la jeune poufsouffle apparemment.

Et c’est ainsi qu’il se retrouva devant la porte de son pire ennemi sans même le savoir. Elladora ne prit même pas la peine de frapper avant d’entrer et Harry plutôt que de rester dans le couloir comme un idiot entra à sa suite. S’il avait su il aurait sans nul doute choisit de rester dans le couloir. En fait s’il avait eu la moindre idée de ce que sa chère et tendre fille lui préparait il aurait très certainement fui de l’autre côté du château, dans un endroit bien isolé de préférence. Il n’avait même pas fait 3 pas dans la chambre que son occupant sortait de la salle de bain, uniquement vêtu d’une serviette.

Bien entendu ce genre de situation était tout à fait gênante, que se soit pour la personne en serviette ou la personne qui débarque. Mais ce qui rendait la chose pire était que la personne en question n’était autre que son pire ennemi : Draco Malfoy ! Aussi connu sous le surnom peu glorieux de ‘La Fouine’. Dans quoi ma fille – notre fille dans ce cas là – m’avait-elle embarqué ?! Je n’avais déjà pas envie de voir la fouine quand il était habillé mais encore moins lorsqu’il ne portait rien.

Bon j’avoue que ça aurait été une parfaite occasion de mater, mais je n’avais aucune envie de saisir cette occasion là. D’accord si vraiment j’allais me marier et faire des enfants avec lui il ne devais pas être trop moche, mais de la à regarder consciemment non, je n’étais pas encore prêt. Et donc je détournais les yeux, sentant le rouge me monter aux joues. Oui j’avais déjà vu d’autres garçons dans les vestiaires de quidditch, mais au moins je savais que n’allais pas avoir d’enfant avec eux dans un futur plus ou moins proche.
Puis d’un coup le rouge de le gêne sur mes joues devint le rouge de la colère. Pourquoi est-ce qu’il m’agressait moi ?! C’était l’idée d’Ella de se pointer dans sa chambre certainement pas la mienne, et je ne me fis pas prier pour le lui faire savoir.

_Je te signale que c’est pas mon idée de venir te voir Malfoy, j’ai d’autres choses beaucoup plus intéressantes à faire ! Et d’après les rumeurs j’ai pas vraiment l’impression que le manque d’intimité te dérange surtout quand il s’agit de filles !

Malfoy avait vraiment le don pour me mettre hors de moi. Rien que quelques secondes en sa présence et j’étais prêt à lui jeter un sort. Je pris une grande respiration pour me calmer un peu et me tourner vers Ella.

_Désolé Ella, mais j’ai encore un entrainement de quidditch à assurer, alors je vais vous laisser. Tu n’auras qu’à me faire signe quand Malfoy n’aura plus ses règles.

Et sans prêter plus d’attention au blondinet encore à moitié nu – nan je ne mate pas ! – je me dirigeais vers la porte, bien décidé à retourner sur le terrain avant que les autres ne finissent.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Lun 25 Juil - 15:26

Ce qui avait d’abord étonné Ella, c’était que son papa se laisse faire aussi facilement. Elle aurait pensé qu’il se débattrait ou qu’il lui dirait de le lâcher ou qu’il lui rappellerait qu’il était son père. Mais non, rien de tout cela…Enfin, elle n’allait pas s’en plaindre. Il lui facilitait seulement les choses. La seconde chose qui l’avait prise de cours, c’était son entrée dans les appartements privés de son père…

Elle cligna des yeux devant la tenue que Draco Malfoy portait afin d’être certaine qu’elle ne rêvait pas. Un sourire étira ses lèvres lorsqu’elle s’aperçut que c’était bien réel. Son père venait de sortir de la douche et se retrouvait à présent devant elle et son papa en petite tenue. C’est-à-dire, une simple petite serviette autour des hanches. Elle ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil à Harry qui venait de détourner le regard gêné. C’était dans ses moments là qu’elle mourrait d’envie de balancer un truc comme « c’est trop mignooooooon ! », elle ne s’en privait pas dans le futur. Mais là, ses pères ne s’approcheraient pas l’un de l’autre pour s’embrasser avec amour. Elle se retint donc, se contentant de soupirer.

    « Bonsoir Ella... On ne t'as pas appris à frapper avant d'en- »


Tiens bonne remarque, qui l’avait éduqué déjà ? C’était plutôt à lui-même qu’il devrait poser la question et noter dans un coin de sa tête que ce devrait être la première chose qu’il ferait plus tard. Parce que non, elle n’avait pas appris, il lui était même arrivé de débarquer dans la chambre sans frapper alors qu’ils étaient un plein ébat. Oui elle l’avait fait et pourtant elle n’avait pas appris la leçon malgré la gêne qu’elle avait alors ressentie. Que vouliez-vous ? Si cela avait dû la choquer elle l’aurait déjà été enfant en entendant ses parents se faire du plaisir mutuellement. Non parce que non seulement elle ne frappait pas aux portes, mais ses parents ne savaient pas non plus insonoriser la chambre. Mais bon, le mal était fait, plus rien ne pouvait la choquer à présent. Elle fut toutefois amusée de voir son papa se retourner en rougissant. Si ce n’était pas mignooon ça ! Elle ne put cacher son amusement, elle avait toujours connu un Harry fou du torse de Draco. Ça changeait.

    « Potter ! J'peux savoir ce que vous foutez dans ma chambre ?! Et surtout on vous a pas appris à frapper?! L'intimité vous connaissez pas?! "


Oh ! Père était fâché…La blonde ne comprit pas tout de suite pourquoi, elle était complètement embrouillée entre son présent et le passé. Il avait commencé par le lui reprocher gentiment et…ah d’accord ! C’était papa le problème ! Oh il allait s’y faire, il n’allait pas faire une crise parce que son futur mari le voyait en petite tenue, ce ne serait certainement pas la dernière fois et il y aurait pire. Ils se verront bien nus un jour puisqu’elle était là pour les embêter, alors pourquoi faire tant de cérémonie ? Hein ? Elle leva les yeux au ciel, exaspérée. Elle était là pour qu’ils s’entendent mieux, pas pour qu’ils se crêpent le chignon !

    _Je te signale que c’est pas mon idée de venir te voir Malfoy, j’ai d’autres choses beaucoup plus intéressantes à faire ! Et d’après les rumeurs j’ai pas vraiment l’impression que le manque d’intimité te dérange surtout quand il s’agit de filles !


Et voilà que l’autre s’y mettait aussi ! Décidément, ce n’était pas son jour. Cependant, elle ne put que s’arrêter sur la dernière remarque de son papa. C’était tout à fait ça, sauf que c’était surtout avec les hommes et non les filles. Quand au manque d’intimité qui dérange hum hum, on repassera. Et…attendez…des choses plus intéressantes à faire ? Quelles choses pouvaient bien être plus intéressantes que de parler avec son futur mari, hein ? Draguer la belette peut-être ? Non, elle ne laisserait pas faire ! Mais elle eut à peine le temps de placer un mot que son papa continuait sur sa lancée.

    _Désolé Ella, mais j’ai encore un entrainement de quidditch à assurer, alors je vais vous laisser. Tu n’auras qu’à me faire signe quand Malfoy n’aura plus ses règles.


Quidditch ? Il était sérieux là ? Et il pensait aller où exactement comme ça ? Il croyait vraiment s’en tirer aussi facilement ? Et bien c’était mal la connaitre. Elle agrippa aussitôt sa robe de quidditch pour l’empêcher d’aller plus loin. Elle se tourna vers son père avec un grand sourire angélique.

    « Bonjour Père, comment ça va aujourd’hui ? Et je te rappelle que tu es celui qui m’a élevé avec Papa donc si je ne frappe pas aux portes avant d’entrer, c’est à mettre sur le compte de mon éducation que VOUS m’avez donné. Quant à l’intimité… »


L’adolescente haussa un sourcil et lui adressa un sourire plein de sous-entendus.

    « Et bien, disons que je la connais mieux que mes parents et je t’en prie, ne fait pas ton timide devant moi, j’ai déjà vu pire crois-moi ! »


Cette fois, ce fut à Harry qu’elle jeta un regard moqueur.

    « Nous avons une famille très… agitée et les jumelles nous en ont fait voir de toutes les couleurs, ainsi qu’à vous. D’ailleurs je vous conseille de vous enfermer à double tour dans la salle de bain à double tour et de vous y habiller avant d’en sortir si vous ne voulez pas que vos attributs prennent l’air. Papa a déjà testé dans le futur. »


A ce souvenir la jeune femme ne put s’empêcher de pouffer, elle avait clairement la tête de son papa dans la tête à ce moment-là.

    « Et non père ne connait pas l’intimité, surtout en matière de garçons et tout particulièrement avec son mari, vous demanderez la confirmation à Chris si ça peut vous faire plaisir. »


Elle se tourna enfin vers Harry, elle ne l’avait toujours pas lâché.

    « Quant à toi, il est hors de question que tu rejoignes ta belette de toute façon je ne pense pas qu’elle durera encore très longtemps, tu ne feras que rendre les choses plus douloureuses et rapide en continuant de la fréquenter. Mais là tout de suite, on a une discussion à avoir alors tu ne vas nulle part. »


C’est bon, elle avait enfin placé son mot, maintenant il ne lui manquait plus qu’à avoir la discussion qu’elle voulait et celui qui tenterait d’en réchapper aurait affaire avec sa baguette, ce n’était pas parce que c’était ses parents qu’elle se laisserait faire aussi facilement ou qu’elle ne dirait rien.

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Dim 31 Juil - 20:31

« Je te signale que c’est pas mon idée de venir te voir Malfoy, j’ai d’autres choses beaucoup plus intéressantes à faire ! Et d’après les rumeurs j’ai pas vraiment l’impression que le manque d’intimité te dérange surtout quand il s’agit de filles ! »

Je levais un sourcil à sa réponse à la fois intrigué par sa phrase et d'une autre part quelque peu en colère. Qu'est-ce qu'il insinue là le Balafré?! En plus de ça il était ridicule, ce n'est pas le fait que ma fille me voit nu qui me dérange c'était notre futur fille merde! Mais est-ce qu'il réfléchi à ce qu'il peut parfois dire? Non parce que là tel qu'il nous a sorti cette phrase c'était presque, je sais pas malsain, comme si c'était une jolie fille, hop j'allais aimé qu'elle me voit à poil... Non désolé je donne pas dans ce genre de pratique incestueuse! En plus il parle de mes goûts sans en connaître le fond, en l'occurrence je préfère le manque d'intimité avec un garçon plutôt qu'avec une fille, je ne dis pas non à une jolie fille, mais cela n'est pas pareil qu'avec un homme... En même temps, je ne pouvais m'empêcher de prendre note que Potter semblait au courant des rumeurs sur mon compte, ma réputation d'homme à femmes... et hommes! Tiens donc Potter, on se tient donc au courant de la vie sexuelle de son ennemi? Intéressant! Enfin je n'eus pas le temps de répondre car il enchaînait sur sa lancée en se tournant vers Elladora

« Désolé Ella, mais j’ai encore un entrainement de quidditch à assurer, alors je vais vous laisser. Tu n’auras qu’à me faire signe quand Malfoy n’aura plus ses règles. »

Je sentis la colère montée en moi, Potter était un mec sans aucune éducation envers les gens, non mais parler ainsi à sa fille, y avait que lui pour faire ça! Quand à sa petite pique sur mes... règles, non mais là il cherchait vraiment la guerre! Bon débarras, va souiller un autre endroit que ma chambre, petit cafard de Gryffondor de mes deux! Malheureusement pour moi, Elladora ne semblait pas approuver la bonne idée que Potter avait eu de vouloir quitter ma chambre car elle s'accrocha fermement à sa robe de sorcier afin qu'il ne bouge plus, celui-ci n'eut donc d'autre choix que de s'arrêter et d'écouter, car en effet Elladora nous fit alors un sourire digne d'une personne des plus sournoises, vous savez un magnifique sourire angélique à qui on ne peut décemment dire non et prit alors la parole, un début de phrase quelque peu.... guilleret avant de devenir plus sérieuse mais toujours avec une pointe... d'ironie dans la voix, c'était tout à fait ça.

« Bonjour Père, comment ça va aujourd’hui ? Et je te rappelle que tu es celui qui m’a élevé avec Papa donc si je ne frappe pas aux portes avant d’entrer, c’est à mettre sur le compte de mon éducation que VOUS m’avez donné. Quant à l’intimité… » Elle haussa un sourcil avant de nous faire un sourire très.... comment dire, vicieux? Chargé de sous-entendus, bref vous voyez le genre? Je l'écoutais parler mais j'avais l'impression de me voir là-dedans, et de voir l'autre bouffon d'en face... Ah oui pas de toute sur elle... c'était bien notre fille, pouvait pas y avoir de méprise là-dedans, j'haussais à mon tour un sourcil en l'entendant et en la voyant faire mais n'eus pas le temps de plus car elle reprenait la parole comme si de rien n'était...

« Et bien, disons que je la connais mieux que mes parents et je t’en prie, ne fait pas ton timide devant moi, j’ai déjà vu pire crois-moi ! » C'était plus fort que moi, je sentis quelque chose sur mes joues, je commençais à rougir! Moi Draco Malfoy, grande figure de marbre rougissait devant une Pouffy de dix-sept ans... et devant Potter! Remarque lui non plus n'avait pas l'air bien dans ses chaussures... D'accord je n'étais généralement pas timide, mais de là à ce que ma gosse du futur commence à nous balancer qu'apparemment on était vraiment loin de se soucier du mot vie privée à leur époque... Moi qui faisait toujours attention à mon image et à faire mes sauteries en privé... Noooon... Cependant je n'avais pas le temps de mieux y réfléchir, la petite Pouffy qui aurait mieux fait d'être à Serpentard vu son attitude continua sur sa lancée, joyeusement presque !

« Nous avons une famille très… agitée et les jumelles nous en ont fait voir de toutes les couleurs, ainsi qu’à vous. D’ailleurs je vous conseille de vous enfermer à double tour dans la salle de bain à double tour et de vous y habiller avant d’en sortir si vous ne voulez pas que vos attributs prennent l’air. Papa a déjà testé dans le futur. » Bon à savoir ça, ainsi les petites filles étaient elles aussi des petites... pestes qui manigances de mauvais coups, je ne pus cependant m'empêcher de rire quand à imaginer Potter perdre sa serviette! D'ailleurs ça devait vraiment être comique à voir car Ella se mit à pouffer gaiment, j'eus un choc en la voyant, on aurait vraiment dit Potter avec se rire là, c'est clair que ce n'était pas mon genre de rire ainsi, je bugais là-dessus un instant durant avant qu'elle reprenne encore, c'est qu'elle en avait des choses à dire!

« Et non père ne connait pas l’intimité, surtout en matière de garçons et tout particulièrement avec son mari, vous demanderez la confirmation à Chris si ça peut vous faire plaisir. » Huh! Et voilà pour la seconde fois en quelques secondes je sentis le rouge me monter aux joues, je ne sais pas ce que comprenais Potter ou non mais pour moi j'y voyais le fait que je m'envoyais en l'air avec lui apparemment sans aucune gêne aucune! Puis j'avais l'impression par ses propos, légèrement, très légèrement hein de paraître... obsédé, je sais pas pourquoi... Bon okay je le reconnaissais moi-même, j'avais du mal de me passer de sexe, puis surtout avec un mec comme le faisait si bien remarquer Ella... Grand Merlin ma futur fille me connaissait mieux que moi-même!

« Quant à toi, il est hors de question que tu rejoignes ta belette de toute façon je ne pense pas qu’elle durera encore très longtemps, tu ne feras que rendre les choses plus douloureuses et rapide en continuant de la fréquenter. Mais là tout de suite, on a une discussion à avoir alors tu ne vas nulle part. »

Je ne dis rien quand à ces mots-là, il ne me concernaient pas, et Belette fille ne m'intéressait pas le moins du monde, je notais avec un très léger sourire que ma fille l'appelait aussi Belette, elle avait hérité de mon amour pour la Belette apparemment, bonne fille! Apparemment elle voulait donc nous parler, c'était à prévoir en même temps... Nous y voilà, la discussion sur notre futur, nos enfants, je craignais ce que j'allais pouvoir entendre, ça commençait déjà fort en nous faisant clairement comprendre que dans le futur, l'intimité était apparemment pas une chose qu'on connaissait bien avec Potter! Faudrait voir pour y remédier il me semble! En tout les cas, vu la tête qu'elle faisait, elle n'était pas prête à négocier avec nous, elle voulait cette discussion. Je la regardais un instant incrédule.

« Tu es vraiment la fille de tes Pères... » C'était sorti tout seul d'entre mes lèvres, c'est ce que je pensais mais je n'avais nullement l'intention de le dire à voix haute, c'était mon simple constat, blonde comme je l'étais, parfois ironique ou moqueuse comme moi, comme Potter aussi, son même rire qu'il avait, non pas que j'y faisais vraiment attention hein! Réalisant ce que je venais de dire, mes yeux faillirent sortir de leurs orbites, je crois bien que j'étais pas le seul à en être surpris... Ouille qu'est-ce que j'avais dis là?! Elle allait se faire des idées! Le silence devenait un peu gênant, je finis alors de me changer et revient au centre de la pièce vers eux tout en fermant quelques boutons de ma chemise. « Tu souhaites donc avoir une discussion avec nous? Je suppose qu'à un moment donné il faut assumer... On aura tenté de l'éviter du mieux qu'on peux » dis-je en faisant un très léger sourire à celle-ci « Bien si Monsieur je suis très courtiser veut se joindre qu'il reste, sinon laisse-le retourner auprès de sa super Belette » continuais-je en lui faisant un léger haussement de sourcil complice. J'indiquais alors calmement le tas de coussins posé par terre « J'attendais d'autres personnes pour une petite soirée entre amis alors... Je repousserais simplement à demain » J'attendais de voir les réactions qu'auraient Elladora et Potter, surtout ce dernier en attendant qu'ils s'assoient, je repris la parole intrigué par les propos qu'elle avait tenu un peu avant « J'aimerais par contre que nous en disent plus sur beaucoup de choses, mais déjà sur ce côté intimité dont tu parles parce que je t'avoue... Je n'y comprends rien, cela ne me ressemble pas... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Ven 16 Déc - 11:41

Qu'est-ce qu'il lui avait pris? Non mais qu'est-ce qui avait bien pu lui arriver pour qu'il en arrive à cette situation??? Il le savait il n'aurait jamais du suivre Ella et laisser tomber son entrainement de quidditch. Bon d'accord ce n'était que le premier de l'année, ce n'était pas le plus important et ils survivraient tous de l'avoir manqué pour une fois. Mais franchement tout aurait mieux valu que de suivre la jeune femme. Bon bien sûr il y avait le fait qu'elle n'aurait jamais laissé tombé et qu'elle l'aurait harcelé jusqu'à réussir à obtenir ce qu'elle voulait, à savoir l'emmener voir Monsieur Je Suis Un Emmerdeur de Première Malfoy. Mais au moins ces protestations auraient peut être donné le temps à Malfoy de revêtir une tenue convenable et il n'aurait pas eu à subir le moment horriblement gênant qu'ils vivaient là.

Ce qui l'amenait à son second problème, pourquoi est-ce qu'il rougissait comme une vierge effarouchée parce que Malfoy se tenait devant lui vêtu uniquement d'un serviette????? C'était un mec et lui aussi, des gars à poil il en avait vu des tas dans les vestiaires de quidditch et il n'était PAS GAY!!!! Il n'avait pas à se sentir gêné putain. Sauf qu'il s'agissait de Malfoy, celui qui serait apparemment son futur mari. Burk. Comment est-ce qu'ils pourraient se retrouver marier alors qu'ils ne pouvaient pas s'empêcher de se hurler dessus? Cela faisait à peine cinq secondes qu'ils étaient dans la même pièce et déjà ils se hurlaient dessus.

C'était pour ça qu'il avait préféré rendre les armes et fuir... non partir, partir c'est ça en direction de son entrainement. Sauf qu'une fois encore Ella avait décidé de le contrarier. Elle l'avait retenu par sa robe et l'avait empêché de partir l'obligeant à écouter ses remontrances. Non mais c'était n'importe quoi, c'était lui son père, c'était à lui de l'engueuler et pas l'inverse.


« Bonjour Père, comment ça va aujourd’hui ? Et je te rappelle que tu es celui qui m’a élevé avec Papa donc si je ne frappe pas aux portes avant d’entrer, c’est à mettre sur le compte de mon éducation que VOUS m’avez donné. Quant à l’intimité… »

Il préféra rester cacher, dos à Malfoy pour cacher son sourire et le fou rire qui le menaçait. Le choixpeau avait fait une erreur ce n'était pas possible. Cette fille était trop rusée et vicieuse pour être une gentille petite poufsouffle. Il aurait bien aimé voir la tête de Malfoy quand il lui avait sorti ça. Mais en se retournant il prenait le risque d'exploser de rire.

« Et bien, disons que je la connais mieux que mes parents et je t’en prie, ne fait pas ton timide devant moi, j’ai déjà vu pire crois-moi ! »

Ok là il avait beaucoup envie de rire d'un coup. Il comprenait très bien le sous entendu qui se cachait derrière le pire. Et rien que d'imaginer ce pire il se sentait mal, affreusement mal. Il fallait qu'il parte et très vite avant que sa fille ne se décide à faire d'autres révélations chocs.

« Nous avons une famille très… agitée et les jumelles nous en ont fait voir de toutes les couleurs, ainsi qu’à vous. D’ailleurs je vous conseille de vous enfermer à double tour dans la salle de bain à double tour et de vous y habiller avant d’en sortir si vous ne voulez pas que vos attributs prennent l’air. Papa a déjà testé dans le futur. »

Ahhhh c'était trop pour ses petites oreilles fragiles. Trop de révélations comme ça n'étaient pas bonnes pour lui. Ce n'était pas l'idée que ces enfants voient ses "attributs" qui le dérangeait mais plutôt la vision de lui et Malfoy dans une salle de bain et nu qui l'horrifiait. Il n'était absolument pas attiré par ce mec ni par les mecs en général alors comment ce futur qu'elle lui décrivait était-il possible.?

« Et non père ne connait pas l’intimité, surtout en matière de garçons et tout particulièrement avec son mari, vous demanderez la confirmation à Chris si ça peut vous faire plaisir. »

C'était décidément de pire en pire. Il n'avait plus envie du tout de rire désormais. Il était même devenu aussi qu'un souaffle et ses jambes avaient envie de fuir très loin afin de préserver le peu de santé mental qui restait à son pauvre cerveau.

Ella décida finalement d'arrêter de s'en prendre à Malfoy et se retourna vers Harry.


« Quant à toi, il est hors de question que tu rejoignes ta belette de toute façon je ne pense pas qu’elle durera encore très longtemps, tu ne feras que rendre les choses plus douloureuses et rapide en continuant de la fréquenter. Mais là tout de suite, on a une discussion à avoir alors tu ne vas nulle part. »

Non mais c'était un comble ça. Elle n'avait pas à lui dire ce qu'il devait faire de sa vie. Il aimait Ginny et le futur prouvait bien qu'il allait l'épouser... pour mieux la quitter après mais ça s'était un détail. Et de toute façon il n'était pas pressé de la retrouver mais de jouer au quidditch. Il était sur le point d'expliquer cette nuance Ô combien importante à sa fille quand Malfoy parla jetant un blanc dans la conversation.

« Tu es vraiment la fille de tes Pères... »

Bien sûr qu'elle leur ressemblait. A son avis elle tenait même plus de Malfoy que de lui. Mais le savoir était une chose, l'admettre à haute voix comme un père qui serait fier que sa fille lui ressemble ainsi qu'à son mari c'était ... bizarre... choquant... révoltant.

Il enchaina cependant comme si rien ne s'était passé, comme s'il ne venait pas de lâcher une bombe dans la conversation.


« Tu souhaites donc avoir une discussion avec nous? Je suppose qu'à un moment donné il faut assumer... On aura tenté de l'éviter du mieux qu'on peux »

Eh eh eh pas d'accord, pas d'accord du tout. Moins il en savait sur ce futur hypothétique et mieux il se portait. Il n'avait pas envie d'entendre les détails scabreux sur lui et Malfoy.

« Bien si Monsieur je suis très courtiser veut se joindre qu'il reste, sinon laisse-le retourner auprès de sa super Belette »

Il ne fallait pas en dire plus pour qu'Harry se sente obligé de relever le défi implicite lancé par Malfoy. Ca avait toujours été ainsi entre eux, cette rivalité, cette haine. Aucun des deux ne pouvait supporter de se retrouver en situation d'inférieur par rapport à l'autre. Alors même si cette idée le révulsait il resterait pour entendre ce que sa fille avait à leur dire.

« J'attendais d'autres personnes pour une petite soirée entre amis alors... Je repousserais simplement à demain »

Pff il les connaissait ses soirées entre amis. Il passerait la soirée à se pavaner devant Crabbe et Goyle qui se contenterait de boire bêtement chacune de ses paroles comme si Dieu en personne leur avait parlé. Des projets comme ça c'était sûr qu'il pouvait les repousser.

« J'aimerais par contre que nous en disent plus sur beaucoup de choses, mais déjà sur ce côté intimité dont tu parles parce que je t'avoue... Je n'y comprends rien, cela ne me ressemble pas... »

Ce coup ci il ne put se retenir de rigoler avant de lui lancer :

- Tu es sûr que ça ne te ressemble pas? Parce que pour le moment je trouve que tu nous en montres beaucoup de ton intimité Malfoy.

Il se retourna vers Ella et dégagea doucement sa robe des mains de la jeune fille.

- Je reste pour entendre ce que tu as à dire. Mon ENTRAINEMENT de quidditch attendra.

Il alla ensuite s'asseoir sur un des cousins avec une lueur de défi dans les yeux. Il ne quitta pas Malfoy des yeux tandis qu'il s'installait.

- Va t'habiller Malfoy. Je n'ai pas envie de vomir si par mégarde tu dévoiles davantage de ton intimité.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Mer 21 Déc - 20:07

    « Tu es vraiment la fille de tes Pères... »

Ella en resta bouche bée. Son père venait d’admettre qu’elle était belle et bien sa fille…. Et qu’il allait se marier avec son papa ! Elle n’en croyait pas ses oreilles, il admettait enfin son futur. Un sourire s’épanouit sur ses lèvres, ses yeux brillaient, elle en pleurerait de joie. C’était une victoire, petite certes, mais une victoire tout de même. Chris allait être enchanté lorsqu’elle lui dirait.
    « Tu souhaites donc avoir une discussion avec nous? Je suppose qu'à un moment donné il faut assumer... On aura tenté de l'éviter du mieux qu'on peux »

De toute façon, il ne pouvait pas y échapper, elle ne l’aurait pas laissé faire, au bout d’un moment elle l’aurait bloqué et il n’aurait rien pu faire pour l’éviter. Elle était fière qu’il l’admette enfin.
    « Bien si Monsieur je suis très courtiser veut se joindre qu'il reste, sinon laisse-le retourner auprès de sa super Belette »

L’adolescente ne pu s’empêcher d’étouffer son rire. C’était fou, c’était exactement le même genre de réplique que balançait Père dans le futur quand Papa l’énervait. Le mot belette aussi la fit rire, depuis toujours, elle avait entendu Père appeler la Weasley comme ça et elle n’avait pu s’empêcher de lui piquer le surnom. Depuis elle appelait toujours l’ex femme de Papa ainsi : la belette et cela avait tendance à énerver Harry.
    « J'attendais d'autres personnes pour une petite soirée entre amis alors... Je repousserais simplement à demain »

Ella ne se sentit pas coupable pour un sou, elle était sa fille, elle passait avant ses amis. Non mais oh ! En plus, c’était une question de vie ou de mort. Ses amis, comme le disait son père, il pouvait les voir demain.
    « J'aimerais par contre que nous en disent plus sur beaucoup de choses, mais déjà sur ce côté intimité dont tu parles parce que je t'avoue... Je n'y comprends rien, cela ne me ressemble pas... »

Ella esquissa un sourire, se remémorant tout ce qui avait un rapport avec cette question. Tant de moment qui les avait fait mourir de rire. C’était de très bon souvenir qui révélait à quel point la famille vivait heureuse.
    « Tu es sûr que ça ne te ressemble pas? Parce que pour le moment je trouve que tu nous en montres beaucoup de ton intimité Malfoy. »

La blonde sourit, si ça c’était en voir beaucoup comment allait-il réagir lorsqu’il en verrait plus. Il tomberait dans les pommes ? La jeune femme fut surprise qu’Harry enlève sa main de sa robe et le surveilla du coin de l’œil pour qu’il ne se fasse pas la malle. Mais apparemment ce n’était pas dans son intention.
    « Je reste pour entendre ce que tu as à dire. Mon ENTRAINEMENT de quidditch attendra. »

Ella haussa un sourcil, entraînement ? Il se moquait vraiment d’elle là, non ? Enfin, elle passa sur la phrase et de toute manière Harry ne lui laissa pas le temps de rétorquer.
    « Va t'habiller Malfoy. Je n'ai pas envie de vomir si par mégarde tu dévoiles davantage de ton intimité. »

Cette fois la jeune femme éclata de rire et vint s’installer à côté de son père, les larmes au bord des yeux. Ses parents la feraient toujours mourir de rire. Bon, maintenant il était temps qu’elle leur réponde, ou du moins qu’elle réponde à Draco. Elle s’éclaircit la gorge avant d’annoncer d’une voix guillerette en regardant Draco.
    « Ça ne te ressemble pas aujourd’hui, mais crois-moi, plus tard ça te ressemblera. Papa et toi n’êtes pas doués pour le sortilège d’insonorisation de la chambre, ou alors pas assez patient, parce qu’à chaque fois on se retrouve tous dans une des chambres – souvent la plus éloignée de la votre – et on discute jusqu’à tant que vous ayez fini ou alors on s’endort. Parce que vous n’êtes vraiment pas discret et nous, on ne tient pas vraiment à savoir ce que vous faites la nuit. Donc par pitié, mettez le sortilège d’insonorisation plus tard pour ne pas nous traumatiser. »

Puis, elle se tourna vers Harry avec un sourire carnassier, accompagné d’un air angélique.
    « Crois-moi papa, tu seras loin de vomir, je suis même presque certaine que tu en resterais bouche bée. Vous n’avez pas eu huit enfants pour rien après tout. Question suivante ! »

Elle était excitée à l’idée de dévoiler les petites anecdotes du futur, surtout que les réactions de ses parents étaient très drôles, elle devrait presque les filmer.

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Mer 28 Déc - 21:30

Potter se mit à ricaner sous ma dernière phrase comme un dément, okay il se sent bien celui-là? Je levais un sourcil interrogateur dans sa direction

« Tu es sûr que ça ne te ressemble pas? Parce que pour le moment je trouve que tu nous en montres beaucoup de ton intimité Malfoy. » dit-il en se tournant en suite vers Elladora en ajoutant pour elle « Je reste pour entendre ce que tu as à dire. Mon ENTRAINEMENT de quidditch attendra. » Je restais un instant pensif aux propos qu'il avait dit sur mon intimité! J'eus un petit sourire pervers, j'allais pas le louper là-dessus ça c'est clair! Il alla ensuite s'asseoir sur un des coussins que je leur avais montré en me regardant dans les yeux, une certaine lueur y brillait, celle d'un défi, d'une colère, cette chose que j'aimais dans nos combats qui en était même parfois excitante. « Va t'habiller Malfoy. Je n'ai pas envie de vomir si par mégarde tu dévoiles davantage de ton intimité. » C'est cet instant-là que choisi notre fille pour éclater de rire, décidément aucune éducation c'était bien la fille de Potter sur ce point-là! Non mais franchement elle en avait même les larmes aux yeux, je l'observais quelque peu incrédule, c'est-à-dire qu'en même temps je vois pas souvent des gens rigoler ainsi non plus, surtout jusqu'aux larmes, Père m'a éduqué très jeune à ne pas pleurer de joie littéralement, ni même à pleurer tout court... Bref! Après un instant elle s'installa à côté de nous et pris la parole d'une voix... heureuse en me regardant, cette fille j'en suis sûre aime parler je vous le dis!

« Ça ne te ressemble pas aujourd’hui, mais crois-moi, plus tard ça te ressemblera. Papa et toi n’êtes pas doués pour le sortilège d’insonorisation de la chambre, ou alors pas assez patient, parce qu’à chaque fois on se retrouve tous dans une des chambres – souvent la plus éloignée de la votre – et on discute jusqu’à tant que vous ayez fini ou alors on s’endort. Parce que vous n’êtes vraiment pas discret et nous, on ne tient pas vraiment à savoir ce que vous faites la nuit. Donc par pitié, mettez le sortilège d’insonorisation plus tard pour ne pas nous traumatiser. »

Huh... Draco Malfoy vous annonce officiellement que vous avez perdu la connexion avec son cerveau biiiiip! C'était... impossible, simplement impossible. Ce n'était vraiment pas digne d'un Malfoy ce qu'elle me raconte là! J'ai pas été élevé ainsi et en plus avec Potter?! Je gardais le silence pris dans un profond choc et mutisme mais je ne pus m'empêcher de croiser le regard de Potter, pour une fois l'un comme l'autre n'étions pas en train de nous fusiller du regard mais plutôt de nous dévisager incrédule! Certes j'aime le sexe je le nie pas, et être bruyant aussi, quoique ça dépend de la ou le partenaire hein! Mais de la à oublier le sortilège?! Non ça c'était pas digne de moi, je mettais toujours le sortilège ou alors faudrait vraiment que j'ai la tête ailleurs mais puissance mille! Potter était-il capable de me faire perdre la tête à ce point-là? J'en avais aucune idée mais j'avais jamais imaginé ceci!
Elle se tourne alors vers le Balafré en lui faisant un sourire carnassier et une bouille angélique, okay ça c'était typiquement digne d'un Malfoy qui veut obtenir quelque chose! Ce faire bien voir quoi. Elle semblait vraiment prendre son pied à nous raconter ses petites histoires du futur, gamine tordue... En même temps vu les parents pas étonnant!

« Crois-moi papa, tu seras loin de vomir, je suis même presque certaine que tu en resterais bouche bée. Vous n’avez pas eu huit enfants pour rien après tout. Question suivante ! »

AHAHAHA! Merci Ella, ouais personne ne sait résister à Draco Malofy, je suis la perfection à l'état pur que voulez-vous... N'empêche j'avais encore du mal à imaginer comment on avait fait pour faire autant de gosses! C'était simplement impossible non? Enfin j'avais envie de m'amuser avec la Potiche Nationale alors je ne pus m'empêcher de lui sortir sur un ton sarcastique « Bah alors Potter, je croyais selon tes dires que tu en vomirais si tu me vois plus nu... Il semblerait que ce soit faux! » je finissais de boutonner le dernier bouton de ma chemise quand j'entendis frapper, les deux zigotos tournèrent la tête vers la porte alors que je m'y dirigeais. J'eus à peine le temps de l'ouvrir que Pansy m'agressait de ses douces paroles

« FIESTAAA DRAY!!!! T'es prêt aussi?! » Bordel merci Pansy pour le charmant surnom, okay elle avait le droit, mes amis m'appellent parfois ainsi mais pas devant la Potiche Nationale il allait pas me louper avec ça je suis sûr! « Je suis désolé les gars... J'ai un imprévu qui me tombe dessus, ça va pas être possible » dis-je en bloquant l'accès pour qu'ils ne voient pas qui est dans la pièce « On fera notre petite soirée demain » « Qui est avec toi Draco? Une conquête? » demanda Blaise curieux « Oui tout à fait... Maintenant si vous pouviez nous laisser... » je leur fis un signe de tête alors qu'ils me saluaient et fermait la porte à clef puis je vins reprendre ma place près d'Elladora.

« Personnellement j'ai deux questions... Comment on peut avoir autant d'enfants? Surtout entre deux hommes, tu as donné une explication l'autre soir certes mais si tu pouvais nous expliquer un peu mieux... et surtout comment Bal- Potter et moi avons nous pu changer nos façons de voir l'un sur l'autre? Je t'avoue que je ne comprends pas comment je peux finir avec lui... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Mar 3 Jan - 17:05

Assis sur un des coussins il attendait que sa futur fille, qui s'était trompé de maison il en était sûr, se décide à leur parler de leur avenir ensemble.

« Ça ne te ressemble pas aujourd’hui, mais crois-moi, plus tard ça te ressemblera. Papa et toi n’êtes pas doués pour le sortilège d’insonorisation de la chambre, ou alors pas assez patient, parce qu’à chaque fois on se retrouve tous dans une des chambres – souvent la plus éloignée de la votre – et on discute jusqu’à tant que vous ayez fini ou alors on s’endort. Parce que vous n’êtes vraiment pas discret et nous, on ne tient pas vraiment à savoir ce que vous faites la nuit. Donc par pitié, mettez le sortilège d’insonorisation plus tard pour ne pas nous traumatiser. »

Ah non, non non non, là il n'était pas d'accord. Il était hyper fort en sortilège d'insonorisation donc le problème ne venait pas de là. Quant à la seconde option émise par Ella il préférait ne pas y penser. Rien que de penser au fait qu'il puisse avoir besoin d'un sortilège d'insonorisation avec Malfoy le mettait mal à l'aise.

La fausse poufsouffle se tourna alors vers lui avec un sourire cruel sur le visage. Ca fait trop serpentard, trop Malfoy ce sourire pour aller sur une jeune fille à l'air innocent comme elle. Elle cachait bien son jeu décidément et il sentait que ce coup ci il allait en prendre pour son grade encore. Déjà qu'avec le coup du sortilège d'insonorisation il avait morflé alors que ça ne lui était même pas destiné. Il n'osait pas imaginer ce qu'il allait lui arriver là.


« Crois-moi papa, tu seras loin de vomir, je suis même presque certaine que tu en resterais bouche bée. Vous n’avez pas eu huit enfants pour rien après tout. Question suivante ! »

C'était plutôt là oui qu'il allait finir bouche bée. Ce n'était pas possible, ça ne pouvait pas être lui qu'elle lui décrivait de son futur. Jamais au grand jamais il ne se mettrait à fantasmer sur le service trois pièces d'un autre mec. Il n'était pas gay putain!!! Combien de fois il devrait le répéter à tous pour qu'ils le comprennent enfin???

Il était sur le point de poser une question quand une des choses les plus désagréables au monde lui fit mal aux oreilles : le voix de Parkinson.



« FIESTAAA DRAY!!!! T'es prêt aussi?! »

Mouahahah, putain Dray!!!! Alors celui là il faudrait qu'il s'en souvienne c'était trop choupi. Le Dray en question se leva comme si il avait le feu aux fesses et fit une barricade avec son corps devant la porte.

« Je suis désolé les gars... J'ai un imprévu qui me tombe dessus, ça va pas être possible. On fera notre petite soirée demain »

Que ce soit clair l'imprévu en question s'appelait Ella. C'était à cause de cette serpentard déguisée qu'ils se retrouvaient tous les deux coincés ici. Elle voulait sa mort ou quoi à lui faire passer une soirée avec Malfoy???

« Qui est avec toi Draco? Une conquête? »

Ce coup ci c'était Zabini qui se manifestait. Bon le coup de la conquête il appréciait pas trop mais bon Malfoy n'allait quand même pas confirmer cette hypothèse de merde...

« Oui tout à fait... Maintenant si vous pouviez nous laisser... »

LE FUMIER!!!!! LE SALE FILS DE MANGEMORT!!!!! Non mais il n'avait pas une gueule de conquête. Il avait réfléchi deux secondes à ce que ces abrutis de copains penseraient s'ils le voyaient sortir ou si quelqu'un les avait vu entrer ou sortir?? Ils s'imagineraient de suite qu'ils formaient un couple comme tout le monde l'attendait. Il pouvait pas simplement dire qu'il était malade comme tout le monde!!!

« Personnellement j'ai deux questions... Comment on peut avoir autant d'enfants? Surtout entre deux hommes, tu as donné une explication l'autre soir certes mais si tu pouvais nous expliquer un peu mieux... et surtout comment Bal- Potter et moi avons nous pu changer nos façons de voir l'un sur l'autre? Je t'avoue que je ne comprends pas comment je peux finir avec lui... »

Bon d'accord là il était contrarié que Malfoy ait pose sa question en premier. Il aurait voulu pouvoir parler en premier mais bon tant pis puisque de toute façon sa seconde question était celle qu'il comptait poser.

- Même si ça me fait mal de l'avouer j'ai du mal à croire que tous les deux on finisse ensemble. Je le déteste et en plus je signale que JE... NE... SUIS... PAAAAAAAS... GAY!!!! Alors dis nous, est-ce que nos futures nous vous ont raconté comment on avait commencé à se mettre ensemble?

Il se retourna ensuite vers Malfoy afin de lui lancer.

- Franchement Dray, une conquête?? T'aurais pas pu trouver mieux comme excuse? Imagine qu'ils me voient sortir d'ici on aura l'air malin.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Jeu 5 Jan - 21:45

    « FIESTAAA DRAY!!!! T'es prêt aussi?! »

Elladora sursauta en entendant cette voix…Ce n’était pas la voix qu’elle préférait au monde. A vrai dire, elle préférait ne pas l’entendre du tout, mais bon elle n’avait pas trop le choix. Elle devait s’y faire. Après tout, c’était la voix de la meilleure amie de son père. Elle retint un soupir, se contentant de suivre Draco du regard et d’écouter sa réponse. Elle venait de se souvenir qu’il avait parlé de quelque chose de prévu pour ce soir. C’était donc ça…
    « Je suis désolé les gars... J'ai un imprévu qui me tombe dessus, ça va pas être possible. On fera notre petite soirée demain »

C’est ça, repousses, repousses ! Il était hors de question qu’Ella se retrouve dans la même pièce que Pansy. Ils étaient très bien à discuter tous les trois, ils n’avaient besoin de personne d’autres ! D’ailleurs, elle avait l’impression de retomber en enfance, à l’époque où elle était le centre d’attention de ses parents. Qu’est-ce que cette époque lui manquait, même si Draco et Harry n’était pas encore ensemble. Au moins, elle les avait que pour elle.
    « Qui est avec toi Draco? Une conquête? »

Là, elle ne pu s’empêcher de sourire. Oncle Blaise la ferait toujours rire ! C’est fou, autant elle détestait Pansy, autant elle adorait Blaise. Comme quoi son père avait de tout comme amis. Son cerveau s’arrêta un instant sur le mot conquête. Tonton Zabini ne savait pas à quel point il avait raison ! Bien sûr ce n’était pas encore le cas, mais cela ne saurait tarder. D’ailleurs, il faudrait qu’elle en parle à Blaise, elle était certaine que lui accepterais de l’aider à arranger le coup entre leurs parents. Oui ça c’était une idée de génie !
    « Oui tout à fait... Maintenant si vous pouviez nous laisser... »

Là Ella en resta coite. Il avait dit oui ou elle rêvait ? Il avait bien dit qu’il était avec une conquête ? Les choses s’avéreraient-elles plus simples qu’elle ne le pensait ? Merlin ! Elle l’espérait de tout cœur ! Une petite pointe d’espoir s’éveilla dans son cœur. Elle attendit patiemment qu’il revienne s’asseoir et que l’un des deux se décide à poser une autre question. C’est qu’elle trépignait à l’idée de tout leur dire ! Elle voulait voir leur réaction (très drôles en passant) et si elle avait une chance de les mettre ensemble. C’est Draco qui fit le premier pas.
    « Personnellement j'ai deux questions... Comment on peut avoir autant d'enfants? Surtout entre deux hommes, tu as donné une explication l'autre soir certes mais si tu pouvais nous expliquer un peu mieux... et surtout comment Bal- Potter et moi avons nous pu changer nos façons de voir l'un sur l'autre? Je t'avoue que je ne comprends pas comment je peux finir avec lui... »

Ella s’attendait à cette question, il est vrai qu’elle ne s’était pas très bien expliquée, il était enfin temps de tout leur dévoiler et de leur expliquer correctement. Ils avaient le droit de savoir. Après tout, qui ne serait pas curieux ?
    « Même si ça me fait mal de l'avouer j'ai du mal à croire que tous les deux on finisse ensemble. Je le déteste et en plus je signale que JE... NE... SUIS... PAAAAAAAS... GAY!!!! Alors dis nous, est-ce que nos futures nous vous ont raconté comment on avait commencé à se mettre ensemble? »

Cette fois, Ella sautillait presque sur ses fesses. Cette question ! Merlin ! Elle connaissait la réponse par cœur ! Elle allait ouvrir la bouche lorsque Harry s’adressa à Draco.
    « Franchement Dray, une conquête?? T'aurais pas pu trouver mieux comme excuse? Imagine qu'ils me voient sortir d'ici on aura l'air malin. »

La jeune femme éclata de rire, en effet, elle voyait parfaitement la tête des serpentards en voyant son papa sortir de la chambre de son père. Ils en feraient une crise cardiaque ! Elle espérait bien qu’ils ne sortiraient pas facilement et que des gens les verraient. Ce serait bien plus drôle. Non, elle n’était pas sadique, d’accord juste un peu. Elle se retourna vers Draco pour lui répondre.
    « Alors, déjà le nombre d’enfant, c’est assez compliqué. Papa et toi êtes tous les deux enfant unique. Vous savez à quel point c’est horrible d’être seul, en plus, c’est pire pour toi, parce que papi Lucius a toujours été très dur avec toi. Quand tu as épousé l’autre fouine blonde qui m’a donné un demi-frère avec une vraie langue de vipère, c’était surtout pour papi et mamie…Malfoy (bah oui, maintenant que les grands-parents Potter étaient de retour il fallait bien préciser). Pour suivre l’exemple sang pur. Quant à papa, il me semble qu’il a toujours voulu une famille nombreuse. Alors quand vous avez tous les deux quittés vos femmes pour être ensemble, vous vous êtes mis d’accord sur une famille nombreuse, bon d’accord, là c’est très nombreuse. »

Elle jeta un œil à Harry pour voir sa réaction, se retenant de rire, puis elle revint à son explication.
    « Maintenant, comment deux homos peuvent avoir des enfants ensemble ? C’est LA question qui a fait fureur en 2006 ! L’année de ma naissance si vous préférez. C’est une longue histoire. Au fait, oncle George était en train de travailler sur une potion, il voulait créer une potion de réconciliation, histoire d’éviter une autre guerre vous voyez ? Et un jour vous vous êtes tous les deux pointaient dans sa boutique. Une chose à savoir, après Poudlard, vous vous entendiez mieux que pendant que vous étiez à Poudlard. Vous trouvez sûrement cela étrange, mais comme papa t’a sauvé, bah faut dire que tu lui devais un petit peu la vie. Normal que vous vous entendiez mieux, mais bon, ce n’était toujours pas le grand amour et justement, ce jour-là vous deviez tous les deux être de mauvaise humeur parce que vous avez commencé à vous disputer et à vous envoyer des sorts dans sa boutique. Il a dû vous virer et bonne nouvelle ! Il a trouvé des cheveux à vous, cheveux qu’il a mis dans la potion dans l’espoir que vous vous réconciliez. Sauf qu’il n’a remarqué aucun changement, même après quelques mois et c’est là qu’il est venu vérifier sa potion et qu’il m’a trouvé en train de grandir dedans. C’est là qu’il a su qu’il avait fait une petite erreur, ce n’était pas une potion de réconciliation mais de fertilisation ! Et je suis née et il a fait la une des journaux. Dans le futur, si un couple homosexuel veut des enfants, il se rend à la boutique Weasley et George leur fait la potion que l’un des deux avale. Celui-ci tombera alors enceint et le bébé sort par césarienne. »

La blonde reprit son souffle, houla mie de rien, c’était du boulot de tout expliquer à ses parents et ce n’était pas fini ! Elle allait mourir étouffée ! Cette idée la fit rire, elle mourait pour avoir raconté le futur à ses parents.
    « Quant à la façon dont vous vous êtes mis ensemble et bien…disons que c’est grâce à moi, ou à cause de moi, selon comment vous le voyez. Au début, George vous a caché ma naissance, mais il a fini par vous la dévoiler, comme vous étiez mes parents biologiques c’était bien normal. Au début, vous ne vouliez pas le croire et quand vous l’avez accepté, vous refusiez d’être ensemble lorsque vous veniez me voir et je ne sais plus trop comment, vous vous êtes mis à venir me voir ensemble et par apprendre à vous connaître et vous vous êtes rendu compte que vous aviez plus de points communs que de différences et qu’au fond votre haine l’un pour l’autre n’était qu’un sentiment pour cacher votre amour. En bref c’est ça, si je rallonge j’en ai pour toute la nuit ! C’est George qui me l’a raconté quand j’étais petite et ensuite, vous avez confirmé. »

Elladora se tourna ensuite vers Harry, elle avait une réponse bien senti pour la dernière chose qu’il avait dit. Etrangement, cela eu un peu de mal à sortir, car sa phrase lui rappela son temps. Aussi loin qu’elle se souvienne, Harry avait toujours appelé Draco : Dray. Elle s’y était faite, c’était une habitude pour elle maintenant de les entendre parler comme ça. Quant à Draco, il aimait bien appeler Harry : Ryry, voir avec un surnom derrière. Néanmoins, elle se retint de montrer sa faiblesse et sortie sa répartie.
    « Tu ne devrais pas te moquer de son surnom papa, tu adooooooores appeler père comme ça dans le futur, c’est son petit surnom et puis, le tiens c’est bien Ry’ si je ne me trompe ? C’est également comme ça que t’appelles père dans le futur et des fois, tu as même le droit à des Ryry d’amour ! N’est-ce pas mignon ? Et tu n'étais pas gay jusqu'à apprendre à connaitre père ! Après tu l'étais. »

La blonde afficha un sourire angélique.
    « Et puis ce serait bien que tout le monde te voit sortir d’ici ! Comme ça se serait officialisé, plus personne ne pourrait te toucher à part père et personne ne toucherait père à part toi. Il faut absolument que je préviennes tout le monde ! »

La jeune femme se leva et fit mine de se diriger vers la porte, un petit sourire sadique au bord des lèvres.

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Jeu 12 Jan - 1:18

« Même si ça me fait mal de l'avouer j'ai du mal à croire que tous les deux on finisse ensemble. Je le déteste et en plus je signale que JE... NE... SUIS... PAAAAAAAS... GAY!!!! Alors dis nous, est-ce que nos futures nous vous ont raconté comment on avait commencé à se mettre ensemble? »

Elladora sautillait presque sur place d'impatience, non mais franchement qui de Potter ou moi agissons ainsi? Après un instant Potter se tourne vers moi

« Franchement Dray, une conquête?? T'aurais pas pu trouver mieux comme excuse? Imagine qu'ils me voient sortir d'ici on aura l'air malin. »

Pourquoi j'ai soudainement comme une envie de frapper la Potiche National? Ah peut-être parce que c'est le cas, qui lui a donné le droit, le PUTAIN DE DROIT de m'appeler par mon petit nom privé que me donne mes AMIS?! T'es pas mon ami ni mon mec pour oser m'appeler comme ça Potter. En plus franchement qu'est-ce qu'il peut-être con, franchement si j'avais dis à Pans' que c'était Potter elle serait entrée rien que pour dire ses magnifiques théories sur le truc haine-amour, quand à Blaise lui ça aurait été pour se foutre de nos gueules à tous les deux, soit plutôt reconnaissant que j'ai sauvé ton pauvre cul Potter! Je le regardais d'un regard mauvais quand j'entends qu'Elladora éclate de rire, je me tourne vers elle en lui faisant à elle aussi un regard mauvais, ce qui ne semble ne pas faire beaucoup d'effet sur elle. Alors que j'allais répliquer Elladora prit la parole.

« Alors, déjà le nombre d’enfant, c’est assez compliqué. Papa et toi êtes tous les deux enfant unique. Vous savez à quel point c’est horrible d’être seul, en plus, c’est pire pour toi, parce que papi Lucius a toujours été très dur avec toi. Quand tu as épousé l’autre fouine blonde qui m’a donné un demi-frère avec une vraie langue de vipère, c’était surtout pour papi et mamie…Malfoy (bah oui, maintenant que les grands-parents Potter étaient de retour il fallait bien préciser). Pour suivre l’exemple sang pur. Quant à papa, il me semble qu’il a toujours voulu une famille nombreuse. Alors quand vous avez tous les deux quittés vos femmes pour être ensemble, vous vous êtes mis d’accord sur une famille nombreuse, bon d’accord, là c’est très nombreuse. »

Mouais, je reniflais légèrement de manière élégante, si c'est possible de renifler élégamment la preuve, je reste septique, autant une partie de ce qu'elle dit est crédible, autant l'autre est... pas crédible! Oui il est vrai que j'ai été élevé à la dure, que j'ai pas eu de frère ou de soeur et que parfois ça m'a manqué, même encore maintenant... Que je me dis que peut-être deux enfants ce serait bien... Oui aussi j'ai épousé Astoria pour plaire à ma famille et aux Sang Pur parce que c'est ce que je me dois de faire et non faire comme je veux, c'est-à-dire épouser un homme et ne pas avoir d'héritier... Puis même si c'était possible cela resterait une honte que d'être homo dans ce monde d'aristocrate coincé du cul... Si ces choses-là étaient bien vraies et déjà planifiées, ce n'était pas le cas pour la partie famille nombreuse, deux enfants moi je trouve que c'est bien, une famille remplie de mômes comme les Weasley... ou futurément nous... non sérieusement j'ai du mal à comprendre et d'ailleurs je secoue la tête en signe de négation sous cette dernière partie. Elladora s'était tourné un instant vers Potter en retenant difficilement ses rires avant de continuer

« Maintenant, comment deux homos peuvent avoir des enfants ensemble ? C’est LA question qui a fait fureur en 2006 ! L’année de ma naissance si vous préférez. C’est une longue histoire. Au fait, oncle George était en train de travailler sur une potion, il voulait créer une potion de réconciliation, histoire d’éviter une autre guerre vous voyez ? Et un jour vous vous êtes tous les deux pointaient dans sa boutique. Une chose à savoir, après Poudlard, vous vous entendiez mieux que pendant que vous étiez à Poudlard. Vous trouvez sûrement cela étrange, mais comme papa t’a sauvé, bah faut dire que tu lui devais un petit peu la vie. Normal que vous vous entendiez mieux, mais bon, ce n’était toujours pas le grand amour et justement, ce jour-là vous deviez tous les deux être de mauvaise humeur parce que vous avez commencé à vous disputer et à vous envoyer des sorts dans sa boutique. Il a dû vous virer et bonne nouvelle ! Il a trouvé des cheveux à vous, cheveux qu’il a mis dans la potion dans l’espoir que vous vous réconciliez. Sauf qu’il n’a remarqué aucun changement, même après quelques mois et c’est là qu’il est venu vérifier sa potion et qu’il m’a trouvé en train de grandir dedans. C’est là qu’il a su qu’il avait fait une petite erreur, ce n’était pas une potion de réconciliation mais de fertilisation ! Et je suis née et il a fait la une des journaux. Dans le futur, si un couple homosexuel veut des enfants, il se rend à la boutique Weasley et George leur fait la potion que l’un des deux avale. Celui-ci tombera alors enceint et le bébé sort par césarienne. »

Potter m'a sauvé la vie à un moment donné? Je levais un sourcil inquisiteur en direction d'Elladora pas sûr de bien comprendre le truc, ou peut-être un peu trop... Saint Potter des âmes en peine, ce surnom lui va tellement bien, quelle putain de raison il a pu avoir pour me sauver la vie à moi son pire ennemi et Mangemort de surcroit? Bien sûr en tant que personne qui a été quand même élevé avec certaines valeurs si il me sauve la vie je saurais lui en être reconnaissant en ayant plus de respect pour lui qu'avant même si ça doit me tuer intérieurement. Hum c'était rassurant de savoir qu'on se battait encore dans le futur parfois, ça manquerait trop si on était là toujours à bien s'entendre. Une petite erreur? Moi j'appelle ça plutôt une grosse erreur mais je préfère me taire que de prendre la parole, laissons-là donc terminer son récit. Ca me fait chier de le reconnaître mais les deux frère Weasley savaient faire des choses, même si parfois c'est par hasard comme là, ils sont plutôt doué, l'année passée j'ai même acheter certaines choses à la boutique pour monter mon plan... Elladora s'arrêta un instant et se mit à rigoler toute seule, comportement étrange! Créature étrange! Je la regardais d'un oeil suspicieux pour savoir si ma future fille n'est pas une folle bonne pour être mise à Sainte Mangouste.

« Quant à la façon dont vous vous êtes mis ensemble et bien…disons que c’est grâce à moi, ou à cause de moi, selon comment vous le voyez. Au début, George vous a caché ma naissance, mais il a fini par vous la dévoiler, comme vous étiez mes parents biologiques c’était bien normal. Au début, vous ne vouliez pas le croire et quand vous l’avez accepté, vous refusiez d’être ensemble lorsque vous veniez me voir et je ne sais plus trop comment, vous vous êtes mis à venir me voir ensemble et par apprendre à vous connaître et vous vous êtes rendu compte que vous aviez plus de points communs que de différences et qu’au fond votre haine l’un pour l’autre n’était qu’un sentiment pour cacher votre amour. En bref c’est ça, si je rallonge j’en ai pour toute la nuit ! C’est George qui me l’a raconté quand j’étais petite et ensuite, vous avez confirmé. »

Oui à cause de toi et Weasley je dirais moi! Bah pourquoi ça m'étonne même pas qu'on ne voulait pas aller la voir ensemble et qu'on ait pas réussis à y croire tout de suite, comment croire une chose aussi... hallucinante! Sur la fin de sa tirade j'avais franchement l'impression d'entendre Pansy, ce qui a tendance à me foutre la trouille, le discours du y a qu'un pas entre l'amour et la haine et blalblalbalba... J'ai aussi beaucoup de mal à croire que Potter et moi pussions avoir quoique ce soit en commun! Je ne pus m'empêcher d'avoir un petit rire sarcastique en entendant tout ceci. Elle se retourna de nouveau vers Potter, elle semblait dans un sens sérieuse et comme si quelque chose la perturbait mais elle resta presque implassible.

« Tu ne devrais pas te moquer de son surnom papa, tu adooooooores appeler père comme ça dans le futur, c’est son petit surnom et puis, le tiens c’est bien Ry’ si je ne me trompe ? C’est également comme ça que t’appelles père dans le futur et des fois, tu as même le droit à des Ryry d’amour ! N’est-ce pas mignon ? Et tu n'étais pas gay jusqu'à apprendre à connaitre père ! Après tu l'étais. »

Pourquoi je sens mes dents grincer sous ses paroles?! Ah peut-être parce que c'est le cas! Dray est mon surnom privé pour Pansy, Blaise et parfois Théo... Mais Potter acquérir ce droit! Ry'... Qu'est-ce que c'est grotesque! Et... Ryry d'amour?! Beurk ça va pas?! Moi un Malfoy dire ça?! Je regardais le Ryry d'amour avec dégout et ravi de voir que j'étais pas le seul à penser pareil pour le coup! Je ne pouvais m'empêcher cependant d'avoir un sourire ironique, je rends les gens gay ou bi ça je le sais bien, c'est pas nouveau, alors finalement même le grand Potter ? Mouarf! La chose Pouffy qui me sert de fille affiche alors un sourire digne d'un parfait Serpentard avant d'ajouter

« Et puis ce serait bien que tout le monde te voit sortir d’ici ! Comme ça se serait officialisé, plus personne ne pourrait te toucher à part père et personne ne toucherait père à part toi. Il faut absolument que je préviennes tout le monde ! »

QUOI?! Je fis des grands yeux ronds avant de prendre un air plus sérieux, voir même un air furieux sous ses derniers mots. Je me levais à mon tour et de mon plus mauvais regard et d'un ton des plus sérieux et dangereux je lui dis

« Elladora Potter-Malfoy » je m'arrêtais un instant pour monter à sa hauteur et la prendre par le bras, sans réelle force, pour le moment « Je te conseil de te rasseoir ici, je n'ai peut-être pas encore l'âge de ton Père mais je suis ton Père! Alors tu vas rester avec nous » je n'avais à aucun moment crier, je l'avais simplement susurré de ma voix la plus autoritaire qui ne laisse pas de place à des négociations. J'attendais qu'elle se rassied avant de reprendre « De plus si j'ai dis ça à mes amis c'est pour nous éviter bien des problèmes. Pansy serait restée pour nous faire part de ses théories dont j'en ai assez de les entendre, ensuite Blaise lui serait rester pour se foutre de nos gueules à Potter et moi. Donc on est mieux sans. Et ils ne penseront pas que Potter est ma putain de conquête étant donné que c'est actuellement impossible, et surtout parce que vous sortirez en même temps de cette pièce, hors je ne crois pas qu'on donne dans la pédophilie dans la famille non?! » Je fermais les yeux tout en leur passant des bieresaubeurre « Bien Elladora que peux-tu nous dire d'autre? Est-ce... tu as des photos de tout ceci? Cela rendrait les choses plus réelles peut-être... et pour Chris comment ça fonctionne? »

PS: Juste pour rappel, à ce moment du jeu Chris nous cachait encore son âge et comment il est né etc... Bref je pense qu'Ella tu le protège aussi. Dans un précédent RP avec Chris c'est par Cassie que j'ai appris son âge et donc Potter aussi mais là pas encore Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   Dim 22 Jan - 14:12

Elladora continua de répondre à leur question avec apparemment un plaisir sadique. Qu'elle arrête de dire que c'était une pure poufsouffle. Il n'avait vu cette expression de pur sadisme que sur un visage et c'était celui d'un serpentard et non d'un poufsouffle. Les poufsouffle ignorait même ce que voulait dire le mort sadisme.


« Alors, déjà le nombre d’enfant, c’est assez compliqué. Papa et toi êtes tous les deux enfant unique. Vous savez à quel point c’est horrible d’être seul, en plus, c’est pire pour toi, parce que papi Lucius a toujours été très dur avec toi. Quand tu as épousé l’autre fouine blonde qui m’a donné un demi-frère avec une vraie langue de vipère, c’était surtout pour papi et mamie…Malfoy. Pour suivre l’exemple sang pur. Quant à papa, il me semble qu’il a toujours voulu une famille nombreuse. Alors quand vous avez tous les deux quittés vos femmes pour être ensemble, vous vous êtes mis d’accord sur une famille nombreuse, bon d’accord, là c’est très nombreuse. »

Pour lui, il trouvait ça assez plausible. Il n'avait pas vraiment eu une bonne impression sur la vie de famille chez les Dursley. Il avait fallu qu'il "rentre" dans la famille Weasley pour se rendre compte que la famille ça pouvait être comme ça. Depuis il avait toujours envié Ron et ses frères et soeur d'avoir une telle famille. Alors dans le fond ça ne l'étonnait pas d'avoir voulu autant d'enfant. Mais Malfoy!!! Il aurait parié qu'il était du genre à détester les enfants et à n'en faire que un, de sexe mâle de préférence, pour perpétuer le nom des Malfoy.

« Maintenant, comment deux homos peuvent avoir des enfants ensemble ? C’est LA question qui a fait fureur en 2006 ! L’année de ma naissance si vous préférez. C’est une longue histoire. Au fait, oncle George était en train de travailler sur une potion, il voulait créer une potion de réconciliation, histoire d’éviter une autre guerre vous voyez ? Et un jour vous vous êtes tous les deux pointaient dans sa boutique. Une chose à savoir, après Poudlard, vous vous entendiez mieux que pendant que vous étiez à Poudlard. Vous trouvez sûrement cela étrange, mais comme papa t’a sauvé, bah faut dire que tu lui devais un petit peu la vie. Normal que vous vous entendiez mieux, mais bon, ce n’était toujours pas le grand amour et justement, ce jour-là vous deviez tous les deux être de mauvaise humeur parce que vous avez commencé à vous disputer et à vous envoyer des sorts dans sa boutique. Il a dû vous virer et bonne nouvelle ! Il a trouvé des cheveux à vous, cheveux qu’il a mis dans la potion dans l’espoir que vous vous réconciliez. Sauf qu’il n’a remarqué aucun changement, même après quelques mois et c’est là qu’il est venu vérifier sa potion et qu’il m’a trouvé en train de grandir dedans. C’est là qu’il a su qu’il avait fait une petite erreur, ce n’était pas une potion de réconciliation mais de fertilisation ! Et je suis née et il a fait la une des journaux. Dans le futur, si un couple homosexuel veut des enfants, il se rend à la boutique Weasley et George leur fait la potion que l’un des deux avale. Celui-ci tombera alors enceint et le bébé sort par césarienne. »

Il allait tuer George. Le tuer lentement en le faisant souffrir pour le punir et surtout l'empêcher d'avoir une idée pareille. Les réconcilier?? Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de vouloir faire ça??? C'était impossible, quoi qu'en dise Ella, qu'il y ait un jour réconciliation entre eux. Et puis une potion de fertilisation??? Bon ok c'était super pour les couples homosexuels qui pouvaient désormais avoir des enfants mais c'était... fou!!! Merde à cause de ce truc il allait avoir une tripotée de gosses avec Malfoy. Il allait le tuer tant pis si les Weasley devaient le tuer après.

« Quant à la façon dont vous vous êtes mis ensemble et bien…disons que c’est grâce à moi, ou à cause de moi, selon comment vous le voyez. Au début, George vous a caché ma naissance, mais il a fini par vous la dévoiler, comme vous étiez mes parents biologiques c’était bien normal. Au début, vous ne vouliez pas le croire et quand vous l’avez accepté, vous refusiez d’être ensemble lorsque vous veniez me voir et je ne sais plus trop comment, vous vous êtes mis à venir me voir ensemble et par apprendre à vous connaître et vous vous êtes rendu compte que vous aviez plus de points communs que de différences et qu’au fond votre haine l’un pour l’autre n’était qu’un sentiment pour cacher votre amour. En bref c’est ça, si je rallonge j’en ai pour toute la nuit ! C’est George qui me l’a raconté quand j’étais petite et ensuite, vous avez confirmé. »

En gros tout était de sa faute à elle et de celle de George. C'était sûr il allait préparer son meurtre d'un certain rouquin dés maintenant.

« Tu ne devrais pas te moquer de son surnom papa, tu adooooooores appeler père comme ça dans le futur, c’est son petit surnom et puis, le tiens c’est bien Ry’ si je ne me trompe ? C’est également comme ça que t’appelles père dans le futur et des fois, tu as même le droit à des Ryry d’amour ! N’est-ce pas mignon ? Et tu n'étais pas gay jusqu'à apprendre à connaitre père ! Après tu l'étais. »

Un flingue, un couteau ou même Voldemort, n'importe quoi du moment qu'on pouvait l'achever là maintenant. Ryry d'amour? RYRY D'AMOUR!!!!! Ce n'était pas mignon c'était à vomir, horrible, choquant. Il préférait devenir sourd maintenant plutôt que d'entendre ce surnom débile sortir des lèvres de Malfoy. Erk, finalement il valait mieux lui passer une bassine qu'il puisse vomir tranquille.

« Et puis ce serait bien que tout le monde te voit sortir d’ici ! Comme ça se serait officialisé, plus personne ne pourrait te toucher à part père et personne ne toucherait père à part toi. Il faut absolument que je préviennes tout le monde ! »

Il se leva d'un bond, en même temps que Malfoy pour son plus grand malheur, près à empêcher cette folle d'aller raconter des conneries. Officialiser? Mais officialiser quoi???? Le fait qu'il détestait ce petit connard?? Ca c'était bon tout le monde le savait.

« Elladora Potter-Malfoy »

Malfoy s'arrêta à sa hauteur la prenant par le bras pour l'empêcher d'aller raconter ces conneries.

« Je te conseil de te rasseoir ici, je n'ai peut-être pas encore l'âge de ton Père mais je suis ton Père! Alors tu vas rester avec nous »

Il se rassit attendant qu'elle en fasse de même. Harry lui resta debout, se contentant de fusiller sa futur fille du regard d'un air qui voulait dire " si jamais tu vas raconter tes conneries tu vas le payer que je sois encore ton père ou non".

« De plus si j'ai dis ça à mes amis c'est pour nous éviter bien des problèmes. Pansy serait restée pour nous faire part de ses théories dont j'en ai assez de les entendre, ensuite Blaise lui serait rester pour se foutre de nos gueules à Potter et moi. Donc on est mieux sans. Et ils ne penseront pas que Potter est ma putain de conquête étant donné que c'est actuellement impossible, et surtout parce que vous sortirez en même temps de cette pièce, hors je ne crois pas qu'on donne dans la pédophilie dans la famille non?! »

Mouais lui il préférait se méfier d'Ella qui serait capable de se cacher ou de sortir avant ou après pour que les autres le voient sortir lui et seulement lui de la chambre de Malfoy alors qu'il est sensé être avec une conquêt. Il se rassit sur le coussin en prenant à contre coeur la bièreaubeurre que lui tendait Malfoy. Il aurait droit à une crise des deux serpentards s'il ne la prenait pas.

« Bien Elladora que peux-tu nous dire d'autre? Est-ce... tu as des photos de tout ceci? Cela rendrait les choses plus réelles peut-être... et pour Chris comment ça fonctionne? »

Il faillit avaler de travers sa gorgée de bièreuabeurre quand il entendit la question de Malfoy. Des photos? DES PHOTOS????? Mais il était MALADE ou quoi???? Ca ne lui suffisait pas d'en entendre parler il fallait en plus qu'il se fasse volontairement du mal en les voyant jouer au petit couple parfait.

- Mais t'as pété un plomb ou quoi Malfoy? Tu veux vraiment voir ça??? Tu veux vraiment nous voir en petit couple modèle entouré de notre marmaille? Tu veux vraiment nous voir nous embrasser en photo??? Non Ella ne me dit pas que tu as une photo comme ça de nous. Je t'en supplie ne me dis pas ça.

Il avala une gorgée en tentant de retrouver son calme quand une autre pensée lui vint à l'esprit.

- Et hmm comment ça se passe pour... tes frères et soeurs... qui c'est qui s'est dévoué pour le faire et pour Chris ouais on a fait comment? Puisque vu qu'il est plus âgé que toi il n'y avait pas encore la potion à l'époque?

Oh putain il ne voulait pas s'imaginer en femme enceinte avec un énorme ventre, des vergetures et toutes les horreurs que doivent supporter les femmes pendant cette période de leur vie.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On joue cartes sur table ! [Harry & Draco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "Cartes sur table", nouveau magasin de jeu de société sur Auxerre
» ME | Cartes sur table | 3 avril 125 | Saül
» Table Serpentard
» Une nouvelle vie pour Harry Potter? [fic HP]
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Time Wizards
-