AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black holes and revelations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh it's "Maria E. Jones"

6ème année, présent.
6ème année, présent.


Parchemins : 153
Date d'inscription : 28/06/2012

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Black holes and revelations   Sam 12 Jan - 15:03

    “Viens me retrouver dans mon bureau samedi matin.
    Shailene”

    Je relus plusieurs fois ce petit bout de parchemin que je venais de recevoir de l'élégant hibou chargé du courrier des professeurs. Sans même avoir besoin de l'analyser, je savais qu'il y avait quelque chose d'anormal qui accompagnait ce message. D'abord, l'écriture. Ces mots n'avaient pas été écrit dans la fine écriture serrée que la professeur de potion avait habituellement. Non, l'écriture était celle de Shailene, ma mère, une caligraphie plus décontractée et élégante. Et puis, un professeur ne demande jamais à voir son élève un samedi matin, sauf si ce dernier avait eu une retenue. Je n'en avais pas eu, à ce que je sache. Je faisais toujours un maximum d'effort pour etre élève model dans les cours de ma mère. Et enfin, detail ultime, elle avait signè avec son prénom, et non par son nom de famille précédé par un « madame ».
    En conclusion : elle voulait me voir dans un contexte hors scolaire.
    Ou alors elle avait trop bu ou voulait m'annoncer une mauvaise nouvelle et afin de ne pas paraître trop sévère, cherchait à installer une certaine familiarité entre nous. Dans tous les cas, cela m'inquiétait.

    Samedi matin, je me levais néanmoins suffisamment tôt pour ce rendez vous qui m'intriguait un peu. 9 heures semblait etre un horaire correcte pour visiter un professeur, en espérant que ma mère avait quitter sa facheuse habitude de se lever tard en week end. Je passais rapidement sous la douche, faisant un effort supplémentaire pour paraître un minimum élégante. Je pouvais, le samedi, me permettre de laisser mon uniforme dans ma malle et opter pour un col roulée orange pale, une mini-jupe de cuire brun et des collants. Par dessus je portais le manteau que j'avais recu Noël dernier par ma mere du présent, de couleur assortis à mes collants. Me jugeant vêtue suffisamment adéquatement pour retrouver un adulte, je sortie de la salle commune des Gryffondor et me dirigeais vers la grande salle. Je n'avalais pas grand chose au petit déjeuné, m'étant mise en tête l'idée que je devais perdre quelques kilos, et ne me servis que d'un poridge, d'avoine et de fruits. A la table des professeurs, j'observais Shailene discuter avec ses collegues, et attendis qu'elle se leve et quitte la salle pour faire de meme. Je flanais un moment dans les couloirs histoire de lui laisser le temps de retrouver son bureau et peut-etre se preparee et digerer un peu, je finis par arriver dans sa salle de classe vers 9h45.

    Je frappais avec confidence sur la porte, et attendis qu'elle vint m'ouvrir. Un sourire au visage, j'etais impatiente de savoir ce qu'elle avait à me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-in-lights.tumblr.com
avatar

Oh it's "Shailene V. Sawyer"

Professeur de potions
Professeur de potions


Parchemins : 403
Date d'inscription : 02/01/2012

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: Black holes and revelations   Lun 14 Jan - 19:00



FEAT. MARIA
Black holes and revelations

Un enfant prodige est un enfant dont les parents ont beaucoup d'imagination.
Shailene avait longuement hésité sur la façon dont elle allait aborder sa nouvelle découverte avec Maria. Elle craignait de lui faire peur, bien qu’elle ne voie pas vraiment comment elle aurait pu faire ça. Elle avait peur que l’adolescente ne veuille rien lui dire. Ce qui serait dommage. Au final, Shailene avait décidé que cela se ferait au calme, dans son bureau. Elle avait donc envoyé une lettre à la jeune fille, lui montrant qu’il n’était pas question d’un quelconque problème, du moins Shailene espérait que sa future fille le comprendrait. Qu’elle la connaissait assez bien pour cela. La jeune femme avait longuement hésité sur mettre son réveil ou non. Elle aimait faire la grasse mat’ le week-end et les jours où n’avait cours que l’après-midi. Finalement, elle l’avait mis à neuf heures pour être prête lorsque Maria arriverait. Shailene lui avait dit dans la matinée, mais elle ignorait si sa fille avait hérité de son besoin de sommeil ou pas, il fallait donc qu’elle soit prête à toutes les situations. Elle ne s’était pas vraiment pris la tête pour s’habiller, Maria avait dû la voir dans ses bons comme mauvais jours. Elle avait donc enfilé une robe blanche avec des sandales blanches à talons, avait laissé ses longs cheveux tomber sur ses épaules et s’était rendue dans la grande salle pour déjeuner. Comme d’habitude, il n’y avait pas beaucoup de monde à cette heure-ci, les élèves préférant profiter de leur lit. Toutefois, elle réussit à trouver Maria dans le peu d’élèves présent, elle sourit. Elle avait eu raison de se lever aussi tôt, sa fille devait tenir de Thomas. Elle s’installa à côté de Victoire et commença à lui parler, elle lui confia même qu’elle avait demandé à Maria de venir dans son bureau pour qu’elles parlent. La blonde sembla ravie pour elle, comme d’habitude et une fois de plus, Shai lui en fut reconnaissante. Une fois qu’elle eu fini de manger, elle salua Victoire de la main et retourna à son bureau. Il fallait qu’elle range un peu avant l’arrivée de Maria. Elle essaya donc de tout mettre en ordre, scrutant du regard si d’autres choses n’étaient pas à leurs places. Elle alla prendre les papiers sur sa table de chevet, elle les relisait tous les soirs pour se convaincre qu’elle ne rêvait pas. Elle ferma la porte de sa chambre et posa les papiers sur le bureau, bien en évidence. Soudain des petits coups furent frappés à la porte. Shailene sursauta, surprise. Elle lissa sa robe et alla ouvrir, se retenant de justice de trépigner. Elle était tellement excitée de rencontrer sa fille ! Bon d’accord elles se connaissaient déjà, mais à ce moment-là, la jeune femme ignorait encore qui était Maria. Elle ouvrit la porte et sourit à la brunette. « Bonjour Maria ! Comment vas-tu aujourd’hui ? Je t’en prie, entre. » Elle devait rester elle-même, sinon elle craignait que sa fille ne panique, ou même elle. Elle invita l’adolescente à s’asseoir sur la chaise en face du bureau et s’assit de l’autre côté du meuble. Ses jambes trépignaient sous le bureau et elle espérait que Maria ne s’en rende pas compte. « Je suis désolée de t’avoir demandé de venir aussi brusquement, j’espère que ça ne te dérange pas au moins ? Que tu n’avais rien d’autre de prévu ? Sinon on peut repousser, il n’y a aucun soucis… » Shailene ne voulait pas paraître comme égoïste, tout ce qu’elle voulait c’était le bonheur de sa fille. Maintenant, elle était sûre d’elle, Maria était tout le portrait de son père. Sauf les cheveux, ils étaient de la couleur naturelle de Shailene. Maria avait donc un peu hérité d’elle. Elle était belle comme un cœur.
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Maria E. Jones"

6ème année, présent.
6ème année, présent.


Parchemins : 153
Date d'inscription : 28/06/2012

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: Black holes and revelations   Ven 15 Fév - 15:41

    C'est avec assurance que j'entrais dans le bureau de ma mere quand celle ci vint m'ouvrir la porte. Elle etait sublime. Jeune (eh oui! La maman que j'ai commence a montrer quelques signes de vieillesse...), élégante dans sa robe blanche, il ne lui manquait plus qu'un chapeau de paille et un décor de plage en Grèce et elle serait au top. Je me sentais soudainement un petit peu mal a l'aise dans mon ensemble aux couleurs chaudes. « Bonjour Maria ! Comment vas-tu aujourd’hui ? Je t’en prie, entre. » Je lui souris, répondant a son salut d'un signe de tête, et alla m'assoir a la place qu'elle m'indiquait. « Je vais bien, merci. Un peu surpassée par tous les devoirs, mais ca va. Et vous? » Shailene s'installa face a moi, a sa place respective de professeur. Je m'appuyais sur le dossier de la chaise, croisa les jambes en espérant donner un air d'assurance. Puis, jugeant que cet comédie était ridicule, après tout, même si elle ne le savait pas, Shailene était ma mère, c'était le week end, ce rendez vous était informel alors au diable les apparences. Je réajustais ma position, m'appuyant en avant sur le bureau, attentive aux événements a venir. « Je suis désolée de t’avoir demandé de venir aussi brusquement, j’espère que ça ne te dérange pas au moins ? Que tu n’avais rien d’autre de prévu ? Sinon on peut repousser, il n’y a aucun soucis… » A vrai dire, j'avais prévu de bosser l'arithmancie avec Elliot. Enfin, si on pouvait appeler ça ''bosser'', mais il était bien évidement hors de question que ma mère entende ne serait-ce un mot de cela. Mais il n'était que 9 heures, et je suppose qu'a cet heure ci mon très bien aimé professeur venait a peine de se lever et devait etre entrain d'appliquer son after-shave de moldu. Et puis je ne pouvais pas refuser un rendez vous avec ma mère, encore moins quand celle-ci est mon professeur. « Non non, ne vous inquiétez pas, je n'ai rien prévu d'important. On a tous notre temps. » J'hésitais a lui demander l'objet de ma venue, mais jugeais préférable de la laisser commencer par elle même. Je ne pu m'empêcher de remarquer que Shailene semblait particulièrement... excitée, ou perturbée, je ne sais pas. En tous cas mes doutes étaient confirmés: quelque chose se passait. En plus, ca devait faire depuis que j'avais passer le seuil de sa porte qu'elle me regardait avec des yeux de quelqu'un qui venait de découvrir quelque chose. Comme si elle me voyait pour la première fois. Ou peut-etre qu'elle savait? Non, ce n'était pas possible. Shailene n'aurait jamais eu le courage d'aller au Minister afin de découvrir son présent. Et puis si elle l'avait fait, elle aurait aussi demander a Lina de venir. Et a Papa. Or, personne d'autre n'était la et elle ne semblait pas attendre d'autre visiteurs. Il devait surement y avoir un autre motif a ce rendez vous, et je n'arrivais pas a le cerner. Pendant un moment, je doutais qu'elle allait me sortir quelque chose sur mes notes de Potions qui n'étaient pas très satisfaisantes, mais le contexte et l'ambiance actuelle ne se rapprochais pas du tout d'un sujet tel qu'un sujet scolaire. Le bal alors? Peut-etre qu'elle allait me parler du bal ou d'une des idées de génies qu'elle aurait eu ou quelque chose?
    L'anxiété commençait a monter, et pour éviter qu'un silence embarrassant ne s'installe, je sortis la première chose qui me passait pas la tête « Vous savez que je n'arrive toujours pas le sortilège du patronus? Je serais bien curieuse de savoir quel animal le miens représenterais... » Pas très subtile, j'admet, surtout que Shailene était professeur de potion et non pas de sortilèges. J'aurais pu sortir quelque chose sur la culture des feuilles d'origan jaunes, ou la conservation en bocal des yeux de phénix, ou tout simplement lui parler de notre dernière rencontre dans les serres... Mais non, c'était ce Patronus qui me venait a l'esprit. Faisons avec, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-in-lights.tumblr.com

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: Black holes and revelations   

Revenir en haut Aller en bas
 

Black holes and revelations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Black Holes and Revelations
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Cachots
 :: 
Bureau du Professeur Sawyer
-