AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Ven 16 Nov - 9:50

C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre


Aujourd’hui Ella avait décidé de rendre visite aux plus jeunes de la famille, cela devait bien faire deux semaines qu’elle ne l’avait pas faits et ils lui manquaient terriblement. Elle gambada donc à travers toute l’école Jusqu’à l’aile est dans sa robe de sorcière aux couleurs de serpentard et ses cheveux d’ors lâchés. Elle poussa la porte de la salle dans laquelle se trouvait son frère et ses sœurs. « Cassi, Gabi, Violetta ! » Cassiopée et Gabriel ne tardèrent pas à se jeter sur elle, l’accusant de ne pas être venue assez souvent et qu’elle leur manquait. Elladora ria aux éclats. « Je suis désolée avec les cours je n’ai pas eu beaucoup de temps à moi, vous savez bien que si je me relâche parce qu’on est dans le passé Père me le fera regretter. » Les deux petits hochèrent la tête et la blonde fronça les sourcils, mais où était donc Violetta ? Ella leva la tête et détailla la pièce. Elle trouva sa sœur dans un coin, assise à une petite table avec une poupée blonde et une poupée brune. La petite avait l’air triste et faisait parler les poupées. La serpentard s’approcha donc doucement et entendit que les poupées se disputaient et que sa sœur les identifiait à Draco et Harry. Ella se pinça les lèvres et s’accroupit à côté de Violetta. « Pourquoi papa et père se disputent-ils, Vio ? » Ella avança sa main et caressa doucement les cheveux de sa sœur pour la rassurer. « Je les ai entendus avant-hier, ils se disputaient et un professeur les a punis pour ça, pourquoi il se dispute alors qu’ils s’aiment ? » Ella baissa les yeux sur les poupées, sa sœur était encore trop jeune pour comprendre ce qui se passait, mais Harry et Draco n’avaient pas le droit de se disputer devant elle ! Elle n’avait que trois ans ! « Parce que dans cette époque ils sont bêtes et ne savent pas qu’ils s’aiment… » Violetta la regarda avec des yeux ronds ayant du mal à croire que son ainée venait d’insulter leurs parents. Ella haussa les épaules avec un petit sourire et se releva. « Je dois aller voir les parents ! Désolée je reviendrais vite, je vous le promets ! » Sur ces mots, elle s’en alla, au fur et à mesure qu’elle marchait, elle sentait sa colère montait en elle petit à petit. Elle décida d’aller chercher Draco en premier, ils étaient dans la même maison, il était donc plus facile à trouver bien qu’elle se doute qu’Harry soit en train de s’entraîner au terrain de quidditch, elle voulait lui laisser le temps de finir son entraînement avant d’avoir une conversation avec eux. Elle fonça donc droit vers les cachots, vers la salle commune des serpentards. Elle le trouva assis sur le canapé à parler avec Pansy et Blaise, elle était tellement en colère qu’elle n’eu aucune délicatesse elle lui jeta un sort et il se mit à voler, elle sorti ensuite de la pièce avec un Draco en train de voler au-dessus d’elle en train de protester. Si elle n’avait pas été si fâchée, elle se serait amusée de la situation, mais ce n’était pas le cas. Elle se dirigea alors vers le terrain de quidditch tout en jetant des coups d’œil au-dessus d’elle pour s’assurer que Draco était toujours là. Une fois sur le terrain, elle s’aperçut que l’entraînement était terminé, elle courut alors vers les vestiaires entrainant Draco à sa suite, toujours en volant. Elle ouvrit la porte des vestiaires à la volée, tombant sur un tas de joueurs et de joueuses se déshabillant, visiblement choqués. « Dehors tout le monde ! J’ai à parler avec mon père ! » Ils ne se firent pas prier et tous partirent sans dire un mot, il ne resta que Ron, Harry et Ginny dans la salle, elle fusilla les rouquins du regard. Ceux-ci avaient les yeux rivés sur un Draco volant. « Oncle Ron, toi aussi…s’il te plait » Ella appréciait trop son oncle pour ne pas lui montrer un peu de respects, voyant qu’elle était en colère, celui-ci abandonna son meilleur ami. Le regard de la jeune femme se posa ensuite sur Ginny, d’un air méprisant. « Toi tu dégages, j’ai dis à mon père ! Pas aux futurs divorcés ! » Ginny lui jeta le même regard qu’Ella lui adressait et parti. Sur le pas des vestiaires, elle adressa un regard désolée à Harry, mais Ella verrouilla les vestiaires derrière elle et reposa enfin Draco à terre. Elle posa ses mains sur ses hanches et regarda ses parents tour à tour. « Je crois qu’on doit avoir une petite explication vous et moi ! Vous n’avez pas honte de vous disputer devant votre fille de trois ans ! » Elle se tourna vers Harry d’un air accusateur. « Le toi du futur m’avait prévenu que Draco n’avait aucune morale lorsqu’il était jeune, mais toi ? Tu as quoi comme excuse ? »

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Jeu 22 Nov - 0:12

Cette journée avait plutôt bien commencée vous savez? Cours de potions entre autre qui est un de mes cours préférés, ce soir un d'astronomie, non franchement cela aurait du être une des meilleures depuis cette foutue rentrée scolaire et ses chamboulements. Non mais voilà le sort semble s'être acharné contre moi, c'est simplement pas possible autrement! J'étais tranquillement assis dans la Salle Commune de Serpentard, partageant un moment agréable avec deux de mes meilleurs amis, Pans et Blaise. Cela était de plus en plus rare, soit on se disputaient, Pans' me foutait sur la gueule pour finir avec la serpillère de Poudlard, soit on se disputait après Blaise qui finissait avec une Belette... Ironiquement parlant qu'est-ce qui est le mieux? Finir avec la brosse à chiottes ou avec la bête rousse? Je me demande bien tiens! Et sinon on passaient notre temps à s'éviter et éviter aussi le restant du monde, enfin il me semble. Pour une fois donc nous étions réunis tous les trois au calme, il n'y avait pas grand monde dans notre Salle Commune, certainement à profiter des derniers beaux jours dehors ou que sais-je encore. Mais voilà qu'il fallait qu'on me gâche ce parfait moment, et pas n'importe qui, ah ça non : ma propre gamine du futur! Une... Potter-Malfoy, rien que de dire ce nom composé horrible, d'ailleurs pourquoi Potter avant Malfoy hein?! Bref rien que de le dire, ça m'écœure.

Cette furie blonde ne m'a même pas laissé le temps de dire quoi que ce soit, ni même à mes amis, d'ailleurs elle ne les salua même pas! Quelle politesse! Non franchement ça doit être l'éducation de la Potiche ça! Alors que durant un instant je fronçais les sourcils en me posant mille question, l'instant d'après je me sentais soulevé dans les airs, la furie blonde nommée Elladora avait fait un sortilège qui me faisait voler au-dessus d'elle. Sans mot dire et toujours avec son air furieux elle s'en alla de la pièce avec moi voltigeant à quelques pas d'elle. Non mais... ELLE SE FOU DE MA GUEULE?! J'ai une tête à ce qu'on me trimballe dans les airs comme un vulgaire chiffon?! Elle sortait alors dans le couloir, toujours dans la même situation, j'explosais, c'était trop pour moi, tout le monde pouvait nous voir

« ELLADORA POTTER-MALFOY! FAIS-MOI TOUT DE SUITE DESCENDRE DE LA OU JE TE PROMET QUE TU VAS T'EN SOUVENIR LE RESTANT DE TES JOURS! » dites... c'est autorisé de tuer sa propre môme ou c'est punissable? Non répondez pas je le sais déjà. J'allais la transformer en en en... crapaud! Oui tout à fait! Attends voir que je sorte de là pour comprendre ce que tu viens de faire! « JE SUIS UN MALFOY! REPOSE-MOI DE SUITE! » non cette chose ne pouvait pas être ma fille, enfin oui peut-être un peu, le caractère de cochon et déterminée mais même « JE SUIS TON PERE! PAS TON AMI DE CLASSE! TU VAS M'OBEIR OU QUOI? Tu es franchement mal éduquée! Éduquée comme une serpillère à chiottes! AH! C'est LUI HEIN! C'est lui qui t'as éduqué!  INSOLENTE FILLE! » je ne sais de cracher tout le long de notre... promenade. Nous nous dirigeâmes vers le terrain de Quidditch, vers les vestiaires plus précisément, mais Merlin à quoi joue-t-elle non de dieu? J'avais une cinglée de fille! Un truc du côté des Potter ça, l'autre à du se prendre trop de coup et il transmet sa débilité à ses gosses! J'avais finalement croisé mes bras et gardais le silence, tout en boudant royalement, de toute façon je n'arrivais pas à défaire ce qu'elle avait fait. Fichue magie! Nous entrâmes sans gêne dans le vestiaire en question... M'avoir ridiculisé devant quelques élèves ne lui avait donc pas SUFFFI?! Il y avait des Bouffons d'or PARTOUT! Les Belette rousses infâmes et... oh non! Merlin vous m'avez maudit ou quoi?! POTTER!

La blonde complètement folle m'avait conduit tout droit aux pires personnes! Dans une situation plus que... dégradante. Pouvais-je mettre fin à mes jours maintenant plutôt que de vivre cette... humiliation le restant de mes jours?! C'était insurmontable! Bien pire que d'avoir des gosses avec lui! « Dehors tout le monde ! J’ai à parler avec mon père ! »[/b] Son ton était sec, direct, aucune discussion possible, d'ailleurs la moitié d'entre eux prirent peur, fallait bien lui reconnaître une certaine façon noble des Malfoy quand elle s'exprime comme maintenant. Cependant il y avait toujours les deux ploucs roux qui restaient. « Oncle Ron, toi aussi…s’il te plait »[/b] Humpf quelle mielleuse celle-là quand même, erk Oncle Ron, tu veux pas être plus nian nian non?! Puis ma future crapaud de fille se tourna vers la choses rousses et la fusilla du regard! « Toi tu dégages, j’ai dis à mon père ! Pas aux futurs divorcés ! »[/b] AH! Ca, ça vient de moi! Certainement pas de l'autre tronche de plouc qui semblait tout aussi largué que ses potes... et que moi!

Elle alla verrouiller la porte à clef avant de Ô miracle, me poser à terre. AH! Je pouvais enfin lui faire la peau! Elle posa ses mains sur ses hanches tout en nous observant. J'allais enfin l'étriper et l'incendier de mes mots quand elle prit encore une fois la parole sans gêne. « Je crois qu’on doit avoir une petite explication vous et moi ! Vous n’avez pas honte de vous disputer devant votre fille de trois ans ! »[/b] Non mais sérieusement pour qui elle se prend?! Je suis outrée de l'éducation qu'elle a pu recevoir! Miss je me mêle des affaires des autres! En quoi ça la regarde qu'on se foute sur la tronche devant une môme?! Et franchement, non mais c'est le pompom, c'est la môme qui veut faire la morale à ses parents?! Mais bien sûr! Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu hein! Me demandez pas comment je connais ça! « Le toi du futur m’avait prévenu que Draco n’avait aucune morale lorsqu’il était jeune, mais toi ? Tu as quoi comme excuse ? »[/b] Potter toujours aussi classe! MOI aucune morale?! Parce que lui il en a peut-être?

« Pardon j'ai pas bien entendu là jeune fille! JE n'ai aucune morale?! » dis-je d'une voix trop douce pour être sincère.... « NON MAIS TU TE FOUS DE MA TRONCHE LA?! » explosais-je en me plaçant devant elle « Est-ce que tu sais qui JE SUIS?! Et qui tu es par la même occasion?! » plus je parlais plus je m'approchais, baguette à la main « Ne t'avises plus jamais, jamais tu m'entends, de me faire un spectacle pareil ou tu vas le regretter toute ta vie! En tant que ton Père tu es punie pour les 20 prochaines années et à ton retour dans le futur tu en subira encore les conséquences! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Ven 23 Nov - 14:15

- Bon allez on arrête l'entrainement pour aujourd'hui. Vous avez été super.

Il ne fit pas attention aux murmures qui avaient suivi sa dernière remarque et il fila directement dans les vestiaires se changer. Il avait menti il le savait bien. La séance n'avait pas été super. En fait depuis l'arrivée des enfants et des parents l’atmosphère était pour le moment tendue au sein de l'équipe et cela se ressentait dans leurs performances. Depuis qu'il avait appris qu'il allait se séparer de Ginny dans le futur pour être avec Malfoy il avait pris ses distances avec elle. C'était lâche mais il n'avait pas le courage de l'affronter. Il ne pouvait se résoudre à l'idée de rester avec elle, de faire comme si tout allait bien alors qu'ils savaient tous les deux désormais que leur couple était voué à l'échec. C'était au dessus de ses forces. Alors il l'évitait sauf que pendant les entrainements il ne pouvait pas faire autrement. Il ne savait pas comment se comporter avec elle. Tantôt il l'ignorait mais il se raisonnait en se disant qu'elle était un membre de l'équipe et qu'il devait la traiter comme les autres. Alors il changeait d'attitude et essayer d'être le plus naturel possible avec elle. Le résultat était encore pire. Elle se mettait à le foudroyer du regard et continuait quant à elle de l'ignorer.

Il avait commencé à se déshabille pour aller prendre sa douche quand il entendit un grand fracas. Il se retourna pour voir avec surprise l'une de ses filles avec Malfoy, Elladora il lui semblait, entrer avec ce dernier voltigeant dans les airs.


« Dehors tout le monde ! J’ai à parler avec mon père ! »

L'équipe ne se fit pas prier et ils décampèrent tous à la vitesse grand V. Ils les comprenaient parfaitement. Si il avait pu lui aussi se serait casser avec eux. Malheureusement c'était lui le père en question et il sentait qu'il allait en prendre plein la gueule pour changer. Seul Ron et Ginny étaient restés. Ron certainement pour le soutenir, et il lui en était reconnaissant, Ginny... ça devait être un peu de sadomasochisme de sa part de vouloir entendre ce que sa fille et celle de Malfoy avait à leur dire.

« Oncle Ron, toi aussi…s’il te plait »

Vu le regard que la blonde lança aux deux Weasley elle n'était pas super emballé à l'idée qu'ils restent. Enfin elle était au moins un tantinet amical avec Ron. Malfoy n'allait peut être pas transmettre la haine des Weasley à leur enfant dans le futur...

« Toi tu dégages, j’ai dis à mon père ! Pas aux futurs divorcés ! »

... ou alors Ron était juste une exception. Les deux Weasley abandonnèrent, bandes de lâcheurs, avec la furie blonde et Malfoy. Ron lui jeta juste un regard l'air de dire "tu me raconteras tout plus tard" avant de partir. Mais bien sûr, il le laissait en compagnie de deux serpentards dont Malfoy et il espérait qu'il allait tout lui dire. L'amour était entrain de le rendre aveugle à celui là.

« Je crois qu’on doit avoir une petite explication vous et moi ! Vous n’avez pas honte de vous disputer devant votre fille de trois ans ! »

Non mais c'était quoi cette merde. Elle se moquait d'eux. Depuis quand ils lui devaient une explication? Il ne la connaissait même pas. Bon d'accord c'était sa future fille... mais justement c'était sa fille, elle n'avait pas à demander des comptes à ses parents comme ça. Si il voulait hurler sur Malfoy il le faisait et puis merde. Hors de question de lui avouer que s'il se sentait déjà suffisamment mal comme ça de s'être disputé devant la gamine.

« Le toi du futur m’avait prévenu que Draco n’avait aucune morale lorsqu’il était jeune, mais toi ? Tu as quoi comme excuse ? »

Ah ah pour une fois son lui du futur commençait à lui plaire. Il marquait un point là, même si il ne comprenait toujours pas comment il avait pu finir avec Malfoy.

« Pardon j'ai pas bien entendu là jeune fille! JE n'ai aucune morale?! NON MAIS TU TE FOUS DE MA TRONCHE LA?! Est-ce que tu sais qui JE SUIS?! Et qui tu es par la même occasion?! »

Pour un peu il serait presque entrain de se marrer. Déjà son arrivée portée dans les airs était mémorable mais alors sa crise de diva susceptible était pas mal elle aussi.

« Ne t'avises plus jamais, jamais tu m'entends, de me faire un spectacle pareil ou tu vas le regretter toute ta vie! En tant que ton Père tu es punie pour les 20 prochaines années et à ton retour dans le futur tu en subira encore les conséquences! »

Il se leva d'un bond et s'interposa entre Elladora et Malfoy et sa baguette tendue.

- Ah parce que maintenant ça t'arrange de reconnaitre qu'elle est ta fille Malfoy? Je te signale qu’accessoirement tu n'es pas encore son père et à mon avis ta punition elle s'en tape. Elle ne s'est pas gênée pour te faire voler dans les airs un peu plus tôt alors tu crois vraiment qu'elle va se laisser punir?

Tournant volontairement le dos à Malfoy il fit face à la jeune serpentard.

- J'avoue on s'est emporté. Je n'avais pas remarqué que la petite était là et si je l'avais vu tout ça ne serait pas allé jusque là. Ca ne te donne pourtant pas le droit de débarquer comme ça dans les vestiaires en faisant voltiger Malfoy dans les airs. Même si j'avoue que j'ai particulièrement apprécié cette entrée.

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Sam 24 Nov - 16:39

Elladora était furax, elle n’avait pas eu l’occasion de faire correctement la connaissance de Draco et Harry et cela la frustrée. Elle avait besoin de sa famille, ses parents, ses parents du futur lui manquaient terriblement. Son père Draco qui la grondait sans cesse pour ses bêtises et Harry qui la protégeait. Harry et Draco se disant des mots doux, Harry et Draco se disputant. Tout ce futur lui manquait tellement, ses bons côtés comme ses mauvais. Elle les aimait tellement et elle rêvait de jeter se blottir dans leur bras, mais hélas, cela était impossible. Ella se pinça les lèvres et cligna des yeux, hors de questions que Draco et Harry la voit pleurer. « Pardon j'ai pas bien entendu là jeune fille! JE n'ai aucune morale?! » La blonde leva les yeux vers Draco. Cette voix, c’était celle qu’il prenait lorsqu’il se retenait d’exploser. Ella eut un petit sourire qui aurait pu paraître pour de l’insolence. Même dans cette époque, elle connaissait par cœur ses pères…bon d’accord, peut-être pas leur vie sexuelle et ça, elle ne voulait pas le connaître. « NON MAIS TU TE FOUS DE MA TRONCHE LA?! » Les yeux d’Ella s’arrondirent de surprise, elle s’attendait à ce que Draco se mettent à hurler, mais…elle n’avait pas l’habitude qu’il use de ce vocabulaire si…jeune. Elle le regarda se placer devant elle avec un haussement de sourcil. Il comptait faire quoi là ? Lui donner la fessée ? « Est-ce que tu sais qui JE SUIS?! Et qui tu es par la même occasion?! » Ella ne tint plus, sa baguette toujours à la main, elle lâcha un ricanement moqueur. L’Harry du futur avait effectivement raison, le Draco du passé avait une tête…énorme. Il ne se prenait visiblement pas pour de la merde. « Ne t'avises plus jamais, jamais tu m'entends, de me faire un spectacle pareil ou tu vas le regretter toute ta vie! En tant que ton Père tu es punie pour les 20 prochaines années et à ton retour dans le futur tu en subiras encore les conséquences! » Là Ella explosa de rire, c’était l’hôpital qui se moquait de la charité là ! Draco croyait-il vraiment que deux d’écart entre eux lui suffirait à la mater ? Il avait déjà du mal dans le futur, elle lui en faisait voir de toutes les couleurs. Elle aimait le voir en colère…bien que des fois il lui fasse peur. Elle avait tellement peu l’habitude de le voir aussi jeune, que la colère du blond lui semblait très petite à côté de ce que son père du futur lui aurait fait subir. Elle sortie sa baguette avec un sourire carnassier, mais Harry s’interposa à sa grande déception… « Ah parce que maintenant ça t'arrange de reconnaitre qu'elle est ta fille Malfoy? Je te signale qu’accessoirement tu n'es pas encore son père et à mon avis ta punition elle s'en tape. Elle ne s'est pas gênée pour te faire voler dans les airs un peu plus tôt alors tu crois vraiment qu'elle va se laisser punir? » Ella posa ses mains sur ses hanches, satisfaite. Harry savait toujours si bien remettre Draco à sa place, ça au moins, ça n’avait pas changé. Elle adressa un sourire satisfait à Draco pour lui montrer à quel point Harry avait raison. Il était très loin de son père, il n’était encore qu’un gamin capricieux. Lorsque Harry se tourna vers elle, son sourire s’effaça, non par peur, mais par respect. Il ne la connaissait que très peu et pourtant il avait tapé dans le mille, comme s’il l’avait déjà élevé. « J'avoue on s'est emporté. Je n'avais pas remarqué que la petite était là et si je l'avais vu tout ça ne serait pas allé jusque là. Ça ne te donne pourtant pas le droit de débarquer comme ça dans les vestiaires en faisant voltiger Malfoy dans les airs. Même si j'avoue que j'ai particulièrement apprécié cette entrée. » Ella hocha la tête, bon lui avait au moins la décence de s’excuser, enfin, si on pouvait appeler ça comme ça. Elle réfléchit un instant, elle n’avait plus à en vouloir à Harry. Elle soupira, elle était toujours énervée, mais comme toujours, Harry avait su la calmer. Ses yeux se posèrent d’abord sur Draco. « Oui Draco, je sais parfaitement qui tu es ! Tu es celui qui est devenu mangemort pour protéger sa famille et qu’Harry a sauvé de la prison. Tu es celui qui se mariera pour obéir à Papa et maman a une femme que tu n’aimeras pas, avoir un garçon avec elle, comme papa et maman le désire –d’ailleurs ton fils a aussi volé dans les airs le jour où les pouvoirs se sont manifestés – grâce à ma naissance tu te rapprocheras d’Harry et ira enfin contre tes parents en divorçant ! Tu fonderas une famille et aura huit enfants avec Harry. Je suis votre fille ainée, même si je suis née dans une potion et non par césarienne comme mes frères et sœurs. J’ai eu du mal à trouver ma place, mais je l’ai trouvé, je ne suis pas certaine que tu aurais réussi avec des pères homosexuels qui viennent de deux maisons qui se sont toujours opposés et si tu étais né d’une potion qui fait de toi quelqu’un de différent ! Et comme Harry l’a si bien dit, tu n’es PAS mon père, alors ta punition tu peux te la mettre où je pense ! A côté de mon père tu es un bébé qui ne connaît rien à la vie. » Oui la remarque de Draco l’avait énervé, Ella avait eu assez de mal comme ça à trouver sa place sans qu’il en rajoute. « Crois-moi, dans le futur je te ferais bien pire que te faire voler dans les airs car tu as du mal à te faire au fait que je n’aime PAS qu’on me donne des ordres, encore moins sur ma vie. » Ella inspira un grand coup. Elle devait se calmer, ne pas péter un câble et ne pas perdre le contrôle. Elle se tourna ensuite vers Harry. « Je me suis peut-être laissé un peu importée, mais comment aurais tu réagis si tu allais voir ta sœur et qu’elle était en train de mimer tes parents se disputer avec des poupées ? » Dans le futur Harry et Draco s’était toujours arrangé pour que leurs enfants ne puissent pas les écouter se disputer, ni les entendre. La seule à avoir pu les entendre avait toujours été qu’Ella puisqu’au début, ils s’occupaient d’elle sans arriver à s’entendre.

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Mar 1 Jan - 23:22

Ma future fille et moi-même étions là à quelques petits centimètres l'un de l'autre. Si pendant certains instants de mon discours Elladora semblait surprise, sur la fin ce fût tout autre, à peine avais-je terminé qu'elle.... elle me ricanait à la face comme je l'aurais fait moi aux autres pour me foutre d'eux! J'allais répliquer quand Potter se mit entre nous deux, nous empêchant de continuer.

« Ah parce que maintenant ça t'arrange de reconnaitre qu'elle est ta fille Malfoy? Je te signale qu’accessoirement tu n'es pas encore son père et à mon avis ta punition elle s'en tape. Elle ne s'est pas gênée pour te faire voler dans les airs un peu plus tôt alors tu crois vraiment qu'elle va se laisser punir? » Sale petit con de Potter de mes deux, qu'est-ce que j'en ai à foutre de toi? J'aimerais bien l'y voir, suspendu dans le vide devant une partie de Poudlard, le connaissant il aurait aussi adoré! Ah mais si c'était à ce petit jeu que tu voulais jouer, vu les propos que tu venais de dire, j'allais pas me gêner pour sortir quelque chose de bien cassant, d'ailleurs je m'apprêtais à le faire quand il me tourna le dos avec insolence, mal éduqué qu'il est... Ah j'oublie il n'a pas de parents lui et quand on voit les bouseux qui lui servent de modèles pouah! Voilà que Miss Blondinette me lançait un sourire bien moqueur tout en mettant ses mains sur ses hanches, dans d'autres circonstances, j'aurais trouvé une certaine ressemblance avec une certaine personne blonde ici présente, mais vu ce qu'elle m'avait fait, elle pouvait se planter que je reconnaisse quoique ce soit. Riras bien qui rira le dernier, vous verrez vous deux...

« J'avoue on s'est emporté. Je n'avais pas remarqué que la petite était là et si je l'avais vu tout ça ne serait pas allé jusque là. » Bah voilà encore une fois il s'excuse du comportement qu'il a pu avoir, il est d'un pathétique! Toujours s'excuser, être le bon garçon à sa mémère et après c'est moi le lèche-cul? Bah voyons, Saint Potter est parfait dans toute sa splendeur... Je levais les yeux au ciel en l'écoutant « Ca ne te donne pourtant pas le droit de débarquer comme ça dans les vestiaires en faisant voltiger Malfoy dans les airs. » Bah au moins il reconnaissait aussi qu'elle allait un peu trop loin la furie blonde! « Même si j'avoue que j'ai particulièrement apprécié cette entrée. » HEIN?! Non mais surtout te gêne pas Potter, tu vas voir quand je te ferais pareil va! Je me vengerais de ça tu peux être sûr! La blonde semblait enfin s'apaiser après le discours de Saint Potiche, après un temps très court elle posa son regard sur moi... Pitié pas un discours...

« Oui Draco, je sais parfaitement qui tu es ! Tu es celui qui est devenu mangemort pour protéger sa famille et qu’Harry a sauvé de la prison. Tu es celui qui se mariera pour obéir à Papa et maman a une femme que tu n’aimeras pas, avoir un garçon avec elle, comme papa et maman le désire –d’ailleurs ton fils a aussi volé dans les airs le jour où les pouvoirs se sont manifestés – » Humpf.... Elle était obligée d'étaler ma vie privée devant l'autre face de Balafré?! Et puis qui était cette... parfaite inconnue comme le Saint l'avait siii biiiien dit pour parler de ma vie?! Personne! Peut-être était-ce agaçant qu'elle en sache autant? Qu'elle en parle devant l'autre binocle aussi d'ailleurs... même si il s'en doutait très bien. Peut-être qu'elle touchait à un point trop sensible et trop vrai, d'où ma colère montante mais cette fois je la gardais pour la mettre d'une autre façon.

« grâce à ma naissance tu te rapprocheras d’Harry et ira enfin contre tes parents en divorçant ! » Poouah! Ca... j'y croirais quand les poules auront des dents! « Tu fonderas une famille et aura huit enfants avec Harry. » Mais bien sûr et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu hum? « Je suis votre fille ainée, même si je suis née dans une potion et non par césarienne comme mes frères et sœurs. J’ai eu du mal à trouver ma place, mais je l’ai trouvé, je ne suis pas certaine que tu aurais réussi avec des pères homosexuels qui viennent de deux maisons qui se sont toujours opposés et si tu étais né d’une potion qui fait de toi quelqu’un de différent ! » Je levais un sourcil en l'écoutant, elle avait un caractère de merde celle-là.... Oh je vous vois venir, osez me dire qu'elle a le caractère de son Père et je vous crucifie sur le champs! « Et comme Harry l’a si bien dit, tu n’es PAS mon père, alors ta punition tu peux te la mettre où je pense ! A côté de mon père tu es un bébé qui ne connaît rien à la vie. » D'accord... Je suis un bébé, je ne suis pas ton Père... j'eus à mon tour un sourire perfide comme elle avait rigolé un peu avant, je me permis même de regarder mes ongles avec désinvoltures.

« Crois-moi, dans le futur je te ferais bien pire que te faire voler dans les airs car tu as du mal à te faire au fait que je n’aime PAS qu’on me donne des ordres, encore moins sur ma vie. » J'haussais un sourcil inquisiteur et curieux, que pouvait-elle bien me faire dans le futur cette petite peste blonde?! Je n'osais que trop l'imaginer car la personne que je voyais en face de moi me rappelait que trop une autre... Elle avait mon putain de caractère, peut-être un peu de Potter, mais Serpentard lui collait comme un gant c'était une certitude... Potter ne serait pas du genre à laisser sa ... ben comment on la nomme puisque c'est pas ma fille et on est pas ses Pères hum ? Moi ironique... non du tout. Bref il ne me laisserait jamais lui mettre les corrections que j'ai eu, puis je ne le souhaite pas, et il ne la laisserait pas aller trop loin. C'est pas un putain de Gryffon pour rien, la manière dure d'un Sang Pur ne fonctionnerait pas... Alors c'était quoi? Elle fini par se détourner de moi pour parler à Potter « Je me suis peut-être laissé un peu importée, mais comment aurais tu réagis si tu allais voir ta sœur et qu’elle était en train de mimer tes parents se disputer avec des poupées ? » Je levais les yeux au ciel, quel côté dramatique elle avait là! C'était certainement le côté Potter, je n'étais pas mélo-dramatique pour ma part. Enfin le silence semblait revenu.

Je regardais mes doigts un court instant avant de prendre la parole « C'est bon vous avez fini, enfin plutôt toi jeune fille? » dis-je d'une voix un peu trop mielleuse en la regardant un instant avant de me retirer du mur où je m'étais nonchalamment appuyé, je voyais bien qu'ils semblaient surpris mais défensif, surtout Potter, la voix mielleuse il la connait que trop bien. « Non parce que comme je ne suis pas ton Père » dis-je en pointant de ma main Elladora et en insistant bien sur le mot « je n'ai donc strictement rien à foutre ici, tu ne me concerne plus toi et tes frères et soeurs... Non? » je continuais sur ma voix fluette « Il faut rester logique, puisque maintenant dans ce moment, selon vos dires je n'ai pas de droit, ni Potter d'ailleurs, alors on peut aller vaquer lui et moi à nos occupations comme si de rien était sans se soucier de vous... » Je fis quelques pas en direction de la porte « Il n'empêche que pour quelqu'un qui n'est présentement pas ma fille, notez l'ironie car c'est mon sang et le siens » dis-je en jetant un coup d'oeil vers la chose brune «  tu as quand même le caractère d'un putain de Malfoy! ». Cependant près de la porte je m'arrêtais, j'étais fière de moi car je voyais que j'avais déstabilisé les deux autres. Mais ils l'avaient cherché! Pourquoi devrait-on se soucier de ceux du futur si quand on se soucie d'eux, qu'on veut s'imposer car après tout cela reste notre chair même si ils ont le même âge que nous, ils nous sortent que pour le moment on est rien? « Le même principe s'adapte dans l'autre sens, vous n'êtes rien pour nous si l'on est rien, rien ne nous force à t'écouter. » Je refermais la porte en la regardant dans les yeux, que me répondrait-elle? Qu'elle n'attendent pas d'excuses de ma part, si elle me connaissait si bien elle savait, que je reste était déjà un énorme effort « Oh Potter... Tu verras le jour où je te pendrais par les pieds si tu prends ton... pied à la scène! » dis-je d'une voix cassante sans même le regarder. Lui me le payera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Sam 5 Jan - 11:18

« Oui Draco, je sais parfaitement qui tu es ! Tu es celui qui est devenu mangemort pour protéger sa famille et qu’Harry a sauvé de la prison. Tu es celui qui se mariera pour obéir à Papa et maman a une femme que tu n’aimeras pas, avoir un garçon avec elle, comme papa et maman le désire –d’ailleurs ton fils a aussi volé dans les airs le jour où les pouvoirs se sont manifestés – »

Y'a pas à dire elle avait de la répartie. Ce qu'elle venait de dire sur Malfoy ne faisait que confirmer ce qu'il suspectait déjà. Puisque apparemment il était carrément gay son mariage avec Astoria ne pouvait pas être un mariage d'amour. Non mais il n'y avait qu'à la voir à la Astoria, une aristocrate de merde, blonde de chez blonde. Si elle n'avait pas été choisie pour pondre un joli petit héritier tout blond à la famille Malfoy il ne s'appelait plus Harry Potter.

« grâce à ma naissance tu te rapprocheras d’Harry et ira enfin contre tes parents en divorçant ! »

Ah ah ça il y croyait pas par contre. Malfoy... le fifils à son papa... oser braver ses parents pour l'épouser lui? C'était impossible tout ces enfants du futur devaient être victime d'une hallucination collective pour pondre un truc pareil. A la limite il voulait bien croire que c'était Astoria qui avait quitté Draco pour une quelconque raison mais la partie où lui et Malfoy étaient fou amoureux l'un de l'autre, bravaient l'opinion des gens et filaient le parfait amour ensemble ça non il avait du mal à l'admettre.

« Tu fonderas une famille et aura huit enfants avec Harry. »

Pfff et ça alors n'en parlons pas. Lui c'était probable qu'il veuille autant d'enfant, avoir enfin une famille à lui et plus seulement avoir l'impression de s'être imposé dans la famille Weasley. Mais Malfoy.... eux ils se contentent en général de pondre un héritier mâle et ils s'arrêtent là.

« Je suis votre fille ainée, même si je suis née dans une potion et non par césarienne comme mes frères et sœurs. J’ai eu du mal à trouver ma place, mais je l’ai trouvé, je ne suis pas certaine que tu aurais réussi avec des pères homosexuels qui viennent de deux maisons qui se sont toujours opposés et si tu étais né d’une potion qui fait de toi quelqu’un de différent ! »

C'est clair elle avait du cran la petite. Ce n'était pas étonnant quand on voyait qui était ses parents et comment elle osait tenir tête à Malfoy. Il avait du mal à l'avouer mais il était assez fier de sa fille.

« Et comme Harry l’a si bien dit, tu n’es PAS mon père, alors ta punition tu peux te la mettre où je pense ! A côté de mon père tu es un bébé qui ne connaît rien à la vie. »

Il se retint à grande peine de rire en entendant sa dernière remarque. Par contre le sourire ironique lui il sortit quand même. Il tenta de le cacher habillement derrière sa main tandis que son autre bras venant enserré ses côtes pour s'empêcher d'exploser de rire. Il l'aimait de plus en plus à cette Ella.

« Crois-moi, dans le futur je te ferais bien pire que te faire voler dans les airs car tu as du mal à te faire au fait que je n’aime PAS qu’on me donne des ordres, encore moins sur ma vie. »

Eh ben, ça avait l'air animé leur vie dans le futur. En même temps si leurs huit enfants leur ressemblaient un minimum ça ne devait pas être de tout repos de les élever.

Il sortit de sa contemplation de la confrontation Ella/Malfoy quand celle ci se retourna vers lui. Bon c'était son tour c'est ça? Il allait s'en prendre la gueule maintenant?


« Je me suis peut-être laissé un peu importée, mais comment aurais tu réagis si tu allais voir ta sœur et qu’elle était en train de mimer tes parents se disputer avec des poupées ? »

Mouais elle le faisait culpabiliser c'était pas vraiment mieux. Bien sûr qu'il s'en voulait de leur dispute. Il avait regretté d'être allé si loin dés qu'il avait vu la petite puce partir en courant. Mais bon pour sa défense c'était Malfoy. C'était toujours comme ça entre eux, électrique, ils ne pouvaient pas se voir sans se foutre sur la gueule. Le hasard avait malheureusement voulu que la petite se trouve au mauvais endroit au mauvais moment.

« C'est bon vous avez fini, enfin plutôt toi jeune fille? »

Jeune fille?? Non mais c'était quoi ce langage de merde. Vu la tête qu'il faisait il n'allait pas tarder à sortir une connerie et à prendre son air supérieur à la con. Celui qui dit "je vaux mieux que vous et je ne vois pas pourquoi je m’abaisserais à continuer de vous parler". Il le connaissait bien cet air, ils y avaient souvent le droit avec Mione et Ron.

« Non parce que comme je ne suis pas ton Père, je n'ai donc strictement rien à foutre ici, tu ne me concerne plus toi et tes frères et soeurs... Non? Il faut rester logique, puisque maintenant dans ce moment, selon vos dires je n'ai pas de droit, ni Potter d'ailleurs, alors on peut aller vaquer lui et moi à nos occupations comme si de rien était sans se soucier de vous... Il n'empêche que pour quelqu'un qui n'est présentement pas ma fille, notez l'ironie car c'est mon sang et le siens. Le même principe s'adapte dans l'autre sens, vous n'êtes rien pour nous si l'on est rien, rien ne nous force à t'écouter. »

Qu'est-ce qu'il disait? Du Malfoy tout craché. Il pouvait pas tout simplement faire face à la situation, c'était tellement plus simple de fuir et de saisir le premier prétexte venu pour justifier son manque de courage.

« Oh Potter... Tu verras le jour où je te pendrais par les pieds si tu prends ton... pied à la scène! »

Il laissa échapper un petit ricanement moqueur.

- Oh mais je suis sûr que je vais beaucoup rire le jour où tu vas TENTER de me suspendre par les pieds. Je prendrais mon pied à regarder ta tentative échouer lamentablement ça c'est sûr.

Non mais il croyait quoi? Que parce que lui était assez con pour se laisser piéger qu'il en serait de même pour lui? C'était gryffondor qu'il y avait d'écrit sur sa robe pas poufsouffle non plus.

- Mais bon vas y casses toi tu as raison, ça me fera des vacances de plus voir ta sale gueule.

Dans une attitude de pur défi il s'assit sur le banc et porta toute son attention sur Ella et ignora superbement Malfoy et sa tentative de sortie théâtrale.

- Tant que tu es là j'aimerais bien que tu m'expliques comment Malfoy peut passer d'un abruti fini, toujours planqué derrière son Père à un adulte qui brave celui ci pour devenir le père de famille modèle filant le parfait amour avec moi. Il s'est cassé la gueule dans les nombreux escaliers de son manoir et a pris un coup sur la tête? Un de ses elfes de maison a fini par se rendre compte qu'il obéissait à un connard et a mis sa tête dans le four? Noooon je sais. Une de ses tentatives pour devenir meilleur que Rogue en potion a mal tourné et sa potion a explosé le recouvrant complètement d'un liquide nauséabond dont il a mis des mois à se débarrasser et lui lavant le cerveau?

_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Elladora Potter-Malfoy"




Parchemins : 1274
Date de naissance : 12/11/1993
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
0/705  (0/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Lun 7 Jan - 13:40



FEAT. DRACO & HARRY
Rencontre pères-fille

C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre
Ella haussa un sourcil en voyant Draco regarder ces doigts…Il se foutait d’elle…Elle avait horreur qu’il fasse ça ! « C'est bon vous avez fini, enfin plutôt toi jeune fille? » Ella ouvrit de grands yeux ronds innocents, elle ? Il n’allait tout de même pas lui reprocher de dire ce qu’elle pensait tout de même ! Il ne manquerait vraiment plus que ça ! En plus il utilisait cette foutue voix mielleuse qu’elle détestait tant…Arg elle allait le tuer ! « Non parce que comme je ne suis pas ton Père, je n'ai donc strictement rien à foutre ici, tu ne me concerne plus toi et tes frères et soeurs... Non? » La blonde le fusilla du regard, Harry Senior avait raison, son père était vraiment un être ignoble lorsqu’il était adolescent, Ella ne se gênerait pas pour lui faire remarquer lorsqu’elle retournerait dans son temps. Et tant pis s’il devait mal le prendre. « Il faut rester logique, puisque maintenant dans ce moment, selon vos dires je n'ai pas de droit, ni Potter d'ailleurs, alors on peut aller vaquer lui et moi à nos occupations comme si de rien était sans se soucier de vous... Il n'empêche que pour quelqu'un qui n'est présentement pas ma fille, notez l'ironie car c'est mon sang et le siens. » Ella grinça des dents, c’était vraiment un être odieux ! Et comment osait-il montrer ainsi Harry du doigt ? Non elle n’était pas sa fille, du moins pas encore. Ses parents ne se parlaient certainement pas comme Harry et Draco le faisait et ne se comportait pas non plus de manière aussi…puérile. Oui c’était le mot, Draco se comportait comme un enfant. « Tu as quand même le caractère d'un putain de Malfoy! » Cette fois Ella afficha un sourire fier. Bien sûr qu’elle était une Malfoy ! Mais elle était également une Potter ce qui faisait qu’elle était bien moins présomptueuse, égocentrique et crâneuse que Draco. Elle savait se tenir et ne pas faire gonfler ses cheville elle, contrairement à lui. Elle était une Malfoy mais sans la crâne des sangs-purs. « Le même principe s'adapte dans l'autre sens, vous n'êtes rien pour nous si l'on est rien, rien ne nous force à t'écouter. » Rien ne les forcer à l’écouter, ah oui ? Etait-il vraiment certain de cela ? Elle était assez grande et douée en magie pour le coller à un foutu banc jusqu’à ce qu’il se confonde en excuse devant elle, quitte à ce qu’elle le laisse coller sur ledit banc jusqu’à ce qu’elle retourne dans son temps ! Il la jugeait vraiment très mal. « Oh Potter... Tu verras le jour où je te pendrais par les pieds si tu prends ton... pied à la scène! » Ella eu un hoquet, pas de stupeur non, mais parce qu’elle s’était empêchée d’éclater de rire. Oui Harry allait prendre son pied avec Draco…ça c’était même plus que certain, mais pas à voler en l’air, non, mais plutôt à s’envoyer en l’air… Fin bon, ce n’était pas le sujet de la discussion. « Oh mais je suis sûr que je vais beaucoup rire le jour où tu vas TENTER de me suspendre par les pieds. Je prendrais mon pied à regarder ta tentative échouer lamentablement ça c'est sûr. » Encore une fois, Ella pensa au sujet auquel elle ne devait pas penser et se retint de rire. Draco allait non seulement tenter, mais réussir à lui faire prendre son pied. Enfin Ella, reprend-toi sinon tu vas encore t’en prendre plein la figure. « Mais bon vas y casses toi tu as raison, ça me fera des vacances de plus voir ta sale gueule. » La jeune femme sursauta et foudroya Harry du regard. Était-ce une manière de parler à son futur mari ? Et devant sa future fille qui plus est ! Non mais vraiment ! Qui lui avait donné des parents aussi cons ? Il faudrait qu’elle en touche deux mots à ses grands-parents, bien que pour Harry, elle avait déjà son idée sur la question…pour Draco aussi d’ailleurs. Elle regarda Harry s’asseoir, elle était à la fois agacée par sa façon de parler, mais également curieuse de connaître la suite. Franchement ? Elle se serait crue au cinéma…bon d’accord cinéma en 3D et elle était dans le film, mais un cinéma quand même. « Tant que tu es là j'aimerais bien que tu m'expliques comment Malfoy peut passer d'un abruti fini, toujours planqué derrière son Père à un adulte qui brave celui ci pour devenir le père de famille modèle filant le parfait amour avec moi. Il s'est cassé la gueule dans les nombreux escaliers de son manoir et a pris un coup sur la tête? Un de ses elfes de maison a fini par se rendre compte qu'il obéissait à un connard et a mis sa tête dans le four? Noooon je sais. Une de ses tentatives pour devenir meilleur que Rogue en potion a mal tourné et sa potion a explosé le recouvrant complètement d'un liquide nauséabond dont il a mis des mois à se débarrasser et lui lavant le cerveau? » Elladora éclata de rire, mais pas le rire moqueur qu’elle avait produit précédemment, non un rire franc. Elle aimait la façon qu’Harry avait de formuler les choses. Rien que pour ça elle lui excusa sa façon de parler. Elle s’assit donc sur un banc en face de lui, des étoiles dans les yeux. Elle voyait bien qu’il essayait de snober Draco et à vrai dire, elle aimait l’idée de faire chier son père jusqu’au bout, après tout, il ne se souviendrait de rien après alors autant en profiter ! « Franchement ? Ça aurait été hilarant ! Mais non, ce ne fut pas aussi facile. Je ne peux pas te dire selon mon expérience, mais selon ce qu’on m’a répété, surtout oncle George puisqu’il vous espionnait en cachette et que vous ne l’avez jamais su. Au fait, quand je suis née vous vous faisiez encore la guerre ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai été conçue. Draco et toi vous étiez disputé dans la boutique de George et il a repêché votre ADN qui restait dans certains coins et a créé une potion qu’il appelait potion de paix. Mais ça a échoué, fin pas vraiment puisque vous avez même fait plus que la paix. Il avait fait par erreur une potion de fertilité et je suis née dans cette potion. George vous a révélé ma naissance « accidentelle » et vous a persuadé de venir me voir quitte à vous donner un bon coup de pied au cul. » La serpentarde jeta un regard au coin à Draco, parce que des deux, c’était Draco qui avait envoyé bouler George en lui disant que c’était un sale menteur. Elle reporta ensuite son attention sur Harry. « Tu es venus me voir en premier et d’après tonton George, tu m’as tout de suite adopté, quant à Draco…il n’est pas venu que pour prouver que George lui racontait des salades…quand il a vu que ce n’était pas le cas il est parti…mais je pense qu’il a dû se sentir coupable parce qu’il est revenu. Vous veniez chacun votre tour, vous ne vouliez pas vous croiser et un jour vous vous êtes retrouvés tous les deux. Vous vous êtes occupés de moi et vous êtes aperçu que l’un comme l’autre vous n’étiez pas des mauvais bougres et vous êtes devenus amis, pour mon bien. Au fil du temps vous êtes tombés amoureux l’un de l’autre. » Notez que Draco avait une fois de plus été le plus têtu des deux tout de même. Elle secoua la tête son père était vraiment une tête de mule et il n’avait pas changé ce trait de caractère dans le futur.
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite

_________________

The mysteries of time
Around us and surprise us
All the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Draco Malfoy"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 1066
Date de naissance : 05/06/1980
Date d'inscription : 25/02/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp: Demande-moi je suis libre
Points:
4/705  (4/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Mer 6 Mar - 12:12





Harry, Elladora & Draco

J'avais à peine fini ma phrase que Potter se mit à ricaner de manière moqueuse. J'avais envie de l'envoyer rejoindre l'autre face de Serpent dans la mort, il avait le don pour me foutre de mauvaise humeur.

« Oh mais je suis sûr que je vais beaucoup rire le jour où tu vas TENTER de me suspendre par les pieds. Je prendrais mon pied à regarder ta tentative échouer lamentablement ça c'est sûr. » Mais quelle connard! J'avais envie de lui foutre mon poing sur la gueule, il se croyait le meilleur, Saint Potter sauveur des âmes en peine... Il allait voir, un jour je me vengerais j'en fais la promesse! « Mais bon vas y casses toi tu as raison, ça me fera des vacances de plus voir ta sale gueule. » J'eus à mon tour un rire sarcastique, voilà un point sur lequel nous sommes bien d'accord, ni l'un ni l'autre n'avions envie de voir la sale gueule de l'autre. Potter s'assied alors sur le banc et se détourna de moi pour regarder Ella, m'ignorant. Je commençais alors à me diriger vers la porte

« Tant que tu es là j'aimerais bien que tu m'expliques comment Malfoy peut passer d'un abruti fini, toujours planqué derrière son Père à un adulte qui brave celui ci pour devenir le père de famille modèle filant le parfait amour avec moi. » Et lui avec sa face de balafré il se croit mieux? Il est toujours flanqué de ses deux ploucs et de sa pouilleuse qui pourrait lui lécher les pieds si elle le pouvait... Regarde-toi avant de juger les autres, quand en plus tu ne sais rien du tout... « Il s'est cassé la gueule dans les nombreux escaliers de son manoir et a pris un coup sur la tête? Un de ses elfes de maison a fini par se rendre compte qu'il obéissait à un connard et a mis sa tête dans le four? Noooon je sais. Une de ses tentatives pour devenir meilleur que Rogue en potion a mal tourné et sa potion a explosé le recouvrant complètement d'un liquide nauséabond dont il a mis des mois à se débarrasser et lui lavant le cerveau?  » Il était vraiment minable avec ses propos ridicule, lui il s'était pris trop souvent le sortilège impardonnable dans la tronche. Le fait qu'il parle de Rogue me faisait royalement chier aussi, personne n'avait le droit d'en parler ainsi alors qu'il était un héro.

« Franchement ? Ça aurait été hilarant ! Mais non, ce ne fut pas aussi facile. Je ne peux pas te dire selon mon expérience, mais selon ce qu’on m’a répété, surtout oncle George puisqu’il vous espionnait en cachette et que vous ne l’avez jamais su. Au fait, quand je suis née vous vous faisiez encore la guerre ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai été conçue. Draco et toi vous étiez disputé dans la boutique de George et il a repêché votre ADN qui restait dans certains coins et a créé une potion qu’il appelait potion de paix. Mais ça a échoué, fin pas vraiment puisque vous avez même fait plus que la paix. Il avait fait par erreur une potion de fertilité et je suis née dans cette potion. George vous a révélé ma naissance « accidentelle » et vous a persuadé de venir me voir quitte à vous donner un bon coup de pied au cul. » J'écoutais la blondasse parler sans réellement écouter, du moins je le faisais croire, j'étais intrigué par ce qu'elle racontait car je n'y croyais pas. C'était impossible et cette journée était en train de me le prouver. Weasley avait merdé son machin, ça c'est clair. Et ils auront beau dire ce qu'ils veulent je suis sûre qu'il nous a involontairement fait quelque chose en essayant de fabriquer sa putain de potion. Elle me jeta un regard en coin, je répondis avec un pur dédain à cette chose.

« Tu es venus me voir en premier et d’après tonton George, tu m’as tout de suite adopté, quant à Draco…il n’est pas venu que pour prouver que George lui racontait des salades…quand il a vu que ce n’était pas le cas il est parti…mais je pense qu’il a dû se sentir coupable parce qu’il est revenu. Vous veniez chacun votre tour, vous ne vouliez pas vous croiser et un jour vous vous êtes retrouvés tous les deux. Vous vous êtes occupés de moi et vous êtes aperçu que l’un comme l’autre vous n’étiez pas des mauvais bougres et vous êtes devenus amis, pour mon bien. Au fil du temps vous êtes tombés amoureux l’un de l’autre. » Bah tout à fait le style de la Potiche d'aller voir une môme et de l'aimer directement... C'était un pauvre faible de première, l'amour est touuuut. Pathétique! Moi coupable de pas aller voir la chose?! A d'autres! Ou alors à ce moment-là elle n'était pas cette blonde Pottérienne qui n'a aucun respect pour personne. Ami avec Potter?! J'aurais mieux fait de le vendre en peinture à Bellatrix au lieu de protéger ce putain de rouge et or, ça m'aurait fait des vacances! Enfin il semblait que la blondinette avait fini de parler. J'arquais un sourcil dubitatif quand à tout ce qu'elle venait de dire. En bref Weasley faisait chier. J'étais cependant intrigué par Chris, mais je refuse de parler avec elle, avec eux. J'en apprendrais plus d'une autre manière. Je leur jetais un dernier regard, entre temps je m'étais appuyé contre le mur. Je repris ma marche après un dernier regard plein de haine et de dédain sans même leur dire un mot. Qu'ils restent entre eux, j'ouvrais la porte toujours en silence...
(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh it's "Harry J. Potter"

8ème année, présent.
8ème année, présent.


Parchemins : 548
Date de naissance : 17/12/1988
Date d'inscription : 14/12/2011

Feuille de personnage
Relations:
Disponibilité rp:
Points:
1/705  (1/705)

MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Mer 6 Mar - 14:43


C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre
DRACO & ELLA & HARRY


Malfoy commençait vraiment à lui taper sur les nerfs. Il ne pouvait pas simplement oublier leur rancœur deux secondes et écouter ce que leur fille avait à dire. Erk leur fille... c'était vraiment trop bizarre. Il fallait que Monsieur se mette à bouder dans son coin parce qu'il avait été trainé là par la serpentard de façon fort peu élégante. Pour sa part il préférait ignorer le blond. Qui sait peut être que si on l'ignorait il finirait par ravaler sa fierté et les rejoindre. Pour sa part il s'installa plus confortablement sur son banc et écouter la jeune femme tant pis pour Malfoy.

« Franchement ? Ça aurait été hilarant ! Mais non, ce ne fut pas aussi facile. Je ne peux pas te dire selon mon expérience, mais selon ce qu’on m’a répété, surtout oncle George puisqu’il vous espionnait en cachette et que vous ne l’avez jamais su. Au fait, quand je suis née vous vous faisiez encore la guerre ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai été conçue. Draco et toi vous étiez disputé dans la boutique de George et il a repêché votre ADN qui restait dans certains coins et a créé une potion qu’il appelait potion de paix. Mais ça a échoué, fin pas vraiment puisque vous avez même fait plus que la paix. Il avait fait par erreur une potion de fertilité et je suis née dans cette potion. George vous a révélé ma naissance « accidentelle » et vous a persuadé de venir me voir quitte à vous donner un bon coup de pied au cul. »

La menace de lui mettre un coup de pied aux fesses. Par contre ce qui le surprenait le plus c'était que George veuille leur faire faire la paix à lui et à Malfoy. Jusqu'à présent George le détestait presque autant que lui, comme toute la famille Weasley d'ailleurs. Il y avait une haine réciproque entre Malfoy et Weasley alors pourquoi aurait-il voulu qu'il devienne ami avec Malfoy? Il aurait plutôt pensé que le rouquin aurait été un des premiers à lui tendre la hache de guerre pour faire un massacre.

Il suivit le regard d'Ella qui regardait Malfoy, qui avait toujours l'air de bouder. De son point de vue c'était une nette amélioration par rapport à ces piques incessantes. Il était presque agréable quand il boudait.


« Tu es venus me voir en premier et d’après tonton George, tu m’as tout de suite adopté, quant à Draco…il n’est pas venu que pour prouver que George lui racontait des salades…quand il a vu que ce n’était pas le cas il est parti…mais je pense qu’il a dû se sentir coupable parce qu’il est revenu. Vous veniez chacun votre tour, vous ne vouliez pas vous croiser et un jour vous vous êtes retrouvés tous les deux. Vous vous êtes occupés de moi et vous êtes aperçu que l’un comme l’autre vous n’étiez pas des mauvais bougres et vous êtes devenus amis, pour mon bien. Au fil du temps vous êtes tombés amoureux l’un de l’autre. »

Mouais ça lui semblait quand même bien tiré par les cheveux cette histoire. Cela faisait sept ans qu'ils se croisaient régulièrement avec Malfoy et ce n'était pas pour autant qu'ils étaient tombés amoureux. Il voyait mal le fait d'avoir un enfant ensemble sans s'être jamais touché les rapprocher. George avait certainement du leur filer une autre potion en douce et ça il ne l'avait pas dit à la jeune femme.

Il était sur le point de lui poser une autre question quand un bruit attira son attention. Malfoy venait d'ouvrir la porte du vestiaire et il s’apprêtait à barrer. Putain le con!! Il n'avait pas vraiment réfléchi à ce qu'il était entrain de faire qu'il était déjà debout à côté de Malfoy, sa main attrapant la sienne et l'empêchant de partir. A ce contact un frisson le parcourut et bizarrement ce n'était pas un frisson de dégout. La main de Malfoy était chaude et douce alors qu'il aurait été prêt à parier qu'elle était froide et dure comme le serpentard.


- Reste Malfoy...

Il s'aperçut qu'il avait murmuré dans un souffle ces mots. Il lâcha brusquement la main trop douce du blond et s'éclaircit un peu la gorge. Il ne fallait pas qu'il laisse la main de Malfoy le troubler comme ça.

- Ne pars pas... Je...

Il passa mal à l'aise une main dans ses cheveux, les ébouriffant davantage.

Je n'aurais pas du me foutre de toi et en rajouter une couche alors qu'on t'avait trainer ici de façon franchement ridicule.

Il se retint de rire à cette image presque aussi drôle que celle de la fouine bondissante.

- J'ai besoin de comprendre comment on peut finir ensemble et pondre une tripotée de gosses et je suis sur que tu es aussi curieux que moi à ce sujet et...

Il désigna vaguement la serpentarde de la main.

-... cette jeune semble d'accord pour nous répondre alors profitons en.

Il se retourna vers Elladora, les bras croisés sur la poitrine, dans une attitude qui se voulait réprobatrice.

- Je pense que si on veut avancer tu devrais lui présenter tes excuses. Ok on s'est mal comporté mais ce n'était pas une raison pour nous hurler dessus et le trainer dans les airs, même si c'était franchement hilarant.

(c)ARAMIS


_________________


Âme sensible ne pas cliquer :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oh it's "Contenu sponsorisé"





MessageSujet: Re: Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Draco & Harry ▬ C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'amour d'un fils pour sa mère, et inversément... (Brume)
» "Harry Potter ça n'a aucun sens"
» Acheter des objets de la saga Harry Potter
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Il faut travailler pour réussir sa vie, et même sa mort.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DAMN IT HOGWARTS ::  :: 
Le Terrain de Quidditch
 :: 
Vestiaire commun
-